Show Navigation

Blogue

Ma nouvelle position concernant l’équité en santé : par où je commence?

- le 13 février

 

Blogueuse invitée Christine Johnson  

 

Je me suis jointe à l’équipe de la santé publique de la Guysborough Antigonish Strait Health Authority (GASHA) (Régie régionale de la santé du détroit de Guysborough-Antigonish) de la Nouvelle-Écosse, en juin 2014. Les questions les plus pressantes pour moi étaient : Par où commencer par rapport à l’équité en santé? Quels outils pouvons-nous utiliser pour le travail en matière d’équité en santé? Le présent blogue vise à décrire mes premières démarches au chapitre des quatre « rôles de la santé publique pour améliorer l’équité en santé » en donnant des exemples et en suggérant certains outils. À vrai dire, l’exercice m’a permis de mieux comprendre par « où commencer ».


L’automne dernier, on m’a demandé d’animer un atelier sur l’équité en santé lors d’une journée du personnel tenue dans l’un des bureaux des services communs dans l’ouest de la Nouvelle-Écosse. Même si mon propre bureau se situe à Antigonish, j’ai la responsabilité d’aller partout dans la province pour promouvoir l’équité en santé. Comme le titre l’évoque, les journées du personnel réunissent toutes les personnes œuvrant en santé publique, depuis le soutien administratif jusqu’à la direction. Pour préparer l’atelier, j’ai travaillé avec la directrice de la santé publique et la médecin hygiéniste en chef de la région ainsi que le CCNDS (dont les bureaux se trouvent, heureusement pour moi, à Antigonish). Le défi consistait à trouver des approches et des outils qui trouveraient écho auprès du personnel de tous les échelons, non seulement des décideurs et des responsables de la planification des programmes. Comment un promoteur de la santé qui doit prendre la parole devant le conseil municipal ou un adjoint administratif qui doit effectuer le suivi du taux de participation peut-il incorporer la notion de l’équité en santé? Comment pouvons-nous faire comprendre que tout le monde a un rôle à jouer dans l’action pour l’équité en santé?


Nous avons offert à deux petits groupes deux séances interactives d’une heure trente sur l’équité en santé. Karen Fish du CCNDS a donné aux personnes participantes l’occasion de réfléchir individuellement et en petits groupes sur ce qui crée et maintient les désavantages. Ensuite, la médecin hygiéniste en chef de la région, la Dre Lynda Earle, a fait état des leçons apprises par son groupe en appliquant l’outil de la perspective de l’équité en santé dans le processus de planification des mesures antigrippales locales. Dans la dernière partie, j’ai présenté les quatre rôles comme étant un cadre général pouvant servir à l’action en santé publique, puis j’ai fourni des exemples précis de gestes posés localement et expliqué un outil pouvant servir à appuyer les actions pour chacun des rôles. Mes propos se résument comme suit:

  • Évaluer et faire rapport – Au chapitre a) de la présence et de l’incidence des iniquités en santé et b) des stratégies efficaces pour les atténuer.

    -  Exemple sur la scène locale : « Comprendre les profils de santé de nos quartiers » comporte les données recueillies par la santé publique sur les caractéristiques sociodémographiques et de santé des divers groupes de population.
    -  Outil : tiré de la série issue du projet Support pour l’élaboration des politiques de santé éclairées par les données probantes : 10. Tenir compte de l’équité dans l’évaluation des conclusions d’une étude méthodique. Cet outil peut servir dans une démarche axée sur les données probantes et l’équité au moment de planifier des interventions.
  • Modifier et orienter les interventions – Modifier et orienter les interventions et les services afin d’atténuer les iniquités, tout en tenant compte des besoins particuliers des populations marginalisées.

    -  Exemple sur la scène locale : l’application de la perspective de l’équité en santé dans la planification des mesures antigrippales.
    -  Outil : «Health Equity Mapping Checklist » (en anglais) élaboré par le Service de santé publique de Sudbury et du district afin de faciliter les processus de planification et de suivi des programmes. L’outil a servi à évaluer quels déterminants de la santé étaient couverts et quelles modalités d’accès avaient été prévues dans un programme donné. 
  • Établir des partenariats avec d’autres secteurs – Conclure des partenariats avec d’autres organismes gouvernementaux et communautaires afin de déterminer des moyens d’améliorer l’état de santé des populations marginalisées.

    -  Exemple sur la scène locale : des coalitions sur les déterminants de la santé comme la pauvreté et le logement.
    -  Outil : liste de contrôle du projet de recherche participative « Inclusion within Activating Change Together for Community Food Security: Overview and Worksheet » (en anglais) aide les groupes à considérer et à incorporer des stratégies d’inclusion lors de réunions de planification et d’activités communautaires visant à obtenir l’engagement de partenaires de divers horizons.                                               
  • Participer à l’élaboration des politiques – Diriger et soutenir, avec d’autres organismes, l’analyse et l’élaboration des politiques. Mener des campagnes de sensibilisation visant à informer des avantages d’améliorer les déterminants et les iniquités en santé.

    -  Exemple sur la scène locale : participation aux processus d’urbanisme municipal et à l’élaboration de prises de position et de cadres de défense des intérêts de la santé publique.
    -  Un outil : Produit par les Services de santé publique de la Régie régionale de la santé Guysborough Antigonish Strait (GASHA), cet outil a été conçu pour aider les praticiens à communiquer plus clairement et de manière plus convaincante au sujet des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé. L’outil vise à élargir l’auditoire de la santé publique et à mieux faire comprendre l’importance des milieux de vie et des conditions sous-jacentes qui agissent sur notre santé. Nous utilisons cet outil pour rédiger nos messages.

En songeant à cet atelier, je me suis dit deux choses : 1) nous pouvons confirmer que nous effectuons déjà des efforts en matière d’équité en santé, mais il reste encore beaucoup de pain sur la planche, et 2) il existe une pléiade d’outils qui peuvent nous aider à ce chapitre. Cela dit, les outils sont simplement des instruments qui peuvent nous faciliter la tâche, et nous pouvons les adapter à notre contexte local. Dans leurs commentaires à la fin de l’atelier, les personnes participantes ont déclaré être encore un peu dépassées par rapport au travail pour l’équité, mais elles ont été soulagées de voir qu’elles pouvaient essayer des outils dans leur propre contexte, ce qui leur permettra de faire leurs premiers pas pour l’équité en santé. 

Balises

Évaluation et rapports , Engagement communautaire, Évaluation d'impact sur la santé, Politiques publiques et la santé, Action intersectorielle, Méthodes et outils, Modification et orientation des interventions, Bureau de la santé publique / régie régionale de la santé

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
Je souhaite recevoir des mises à jour par e-mail sur: