Show Navigation

Blogue

Promouvoir l’équité dans le cadre bâti : « qui, quoi et quand »

Écrit parTeri EmrichTeri Emrich | - le 31 juillet
Teri Emrich

Teri Emrich, BSc, MPH, PhD

Knowledge Translation Specialist

Teri is a Registered Dietitian with experience working in population health at both the federal and provincial level. She has professional experiences in monitoring and evaluating public health programs and frameworks, public health practice capacity building, and public health policy research. Teri also develops and teaches undergraduate nutrition courses. Teri earned her BSc in Human Nutrition at StFX, and her MPH in Community Nutrition and PhD in Nutritional Sciences from the University of Toronto. She has completed CIHR fellowships in Public Health Policy and Population Intervention for Chronic Disease Prevention.

temrich@stfx.ca

Le cadre créé par l’être humain où nous vivons, travaillons, apprenons, nous reposons et nous divertissons a une grande incidence sur notre santé [1]. On sait que les caractéristiques de ces cadres bâtis qui nuisent à la santé touchent de façon disproportionnée les personnes de statut social inférieur en raison de l’endroit où elles vivent [2,3]. C’est pourquoi l’administratrice en chef de la santé publique du Canada a déterminé qu’il fallait en priorité attirer l’attention sur « la manière dont l’environnement bâti contribue à aggraver ou à réduire les inégalités en matière de santé » [4] afin de promouvoir et d’améliorer la santé de l’ensemble de la population canadienne. Alors que nous essayons de mieux comprendre ce lien, il nous semble important de réfléchir à certaines questions.

Qui devons-nous conscientiser à l’incidence du cadre bâti sur les iniquités en santé?

La planification et l’aménagement des cadres bâtis ne sont généralement pas du ressort de la santé publique. Cela dit, les intervenants de la santé publique peuvent faire valoir le lien entre le cadre bâti et les iniquités en santé en nouant des relations avec des partenaires qui ont une incidence directe sur ces plans. Ils peuvent par exemple se servir de leurs réseaux pour trouver des personnes et des groupes ayant un pouvoir d’influence sur l’aménagement des cadres bâtis locaux  ̶  urbanistes, fonctionnaires, politiciens ou promoteurs immobiliers  ̶  et avec lesquels ils pourraient nouer des relations [5]. Pour ce faire, ils peuvent communiquer personnellement avec ces personnes d’influence et leur demander ce qui leur tient à cœur, puis établir un lien entre les objectifs d’équité relativement au cadre bâti et ces priorités. L’objectif est d’encourager les parties prenantes à tenir compte de l’équité dans les processus de prise de décisions et de planification concernant le cadre bâti.

Quels messages à propos des iniquités en santé et du cadre bâti les intervenants en santé publique peuvent-ils promouvoir auprès de partenaires intersectoriels?

Les intervenants en santé publique peuvent se servir de leurs relations intersectorielles pour faire valoir les principes d’aménagement sous-jacents aux cadres bâtis plus sains et plus équitables. La Healthy Built Environment Linkages Toolkit [6] du BC Centre for Disease Control  (BCCDC)  et le Rapport de l’administrateur en chef de la santé publique, 2017, Concevoir un mode de vie sain [3], sont deux ressources comportant des données probantes sur les principes de planification et les éléments d’aménagement sains du cadre bâti.

Le BCCDC a également défini deux principes de planification de base pour que nos cadres bâtis réduisent les iniquités en santé au lieu de les aggraver [7]. Tout d’abord, les personnes et les populations marginalisées doivent avoir la possibilité de participer pleinement aux processus de planification et de prise de décisions concernant le cadre bâti. L’engagement communautaire est essentiel pour repérer dans le cadre bâti les obstacles structurels qui contribuent aux iniquités et déterminer les moyens de les surmonter. Ensuite, les interventions en matière de cadre bâti doivent tenir compte des besoins particuliers des populations marginalisées et des obstacles auxquels celles-ci sont aux prises. L’évaluation de l’impact sur l’équité en matière de santé aide à tenir compte de l’équité en santé dans les processus de planification et de prise de décisions touchant des initiatives liées au cadre bâti. Les acteurs de la santé publique peuvent épauler leurs collaborateurs intersectoriels en appuyant ou en facilitant les processus d’engagement communautaire ou d’évaluation de l’impact sur l’équité en santé.

Quand les intervenants en santé publique devraient-ils plaider pour la prise en compte de la perspective de l’équité dans l’aménagement des cadres bâtis?

Au-delà de l’établissement et du maintien de solides relations avec les partenaires intersectoriels, les intervenants en santé publique peuvent également agir sur des points stratégiques dans les processus de planification et d’aménagement du cadre bâti de manière à promouvoir la santé et à réduire les iniquités [6]. Ils pourraient entre autres soutenir la prise en compte de l’équité en santé dans l’établissement des grands objectifs d’urbanisme relatifs aux cadres bâtis, plaider pour la prise en compte de l’équité en santé aux étapes de la planification et de l’aménagement plus détaillées et appuyer les possibilités de consultations publiques et d’engagement communautaire. Plus les intervenants de la santé publique collaboreront avec des personnes d’influence ciblées  ̶  et ce, dès le début du processus de planification  ̶ , plus ils auront de possibilités d’aider à rendre plus équitable l’aménagement du cadre bâti.

Vous voulez en savoir plus?

Au cours des prochains mois, le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé examinera plus en détail les pratiques exemplaires en santé publique pour ce qui est de la promotion de cadres bâtis équitables et sains. Le 24 août, nous tiendrons le webinaire intitulé La trousse d’outils Healthy Built Environment Linkages : comment la planification et l’aménagement urbains peuvent-ils favoriser notre santé, qui portera sur la façon dont les intervenants en santé publique peuvent s’associer à des administrations locales pour encourager une vie saine et prévenir les maladies chroniques. À l’automne, nous diffuserons une liste de lectures essentielles afin de faire connaître aux intervenants et aux cadres de direction de la santé publique des ressources qui pourront certainement les aider dans leur travail à cet effet. Plus tard à l’automne, nous prendrons connaissance des points de vue sur le terrain en publiant des billets de blogueurs invités et en ajoutant un nouveau titre à notre série « La santé publique a la parole ». Restez à l’affût de toutes nos nouvelles!

Références bibliographiques :

[1] Healthy Canada by Design CLASP. (Sans date). Health equity and community design: What is the Canadian evidence saying?, Planning Healthy Communities Fact Sheet Series, No. 3. Récupéré de https://www.cip-icu.ca/Files/Healthy-Communities/FACTSHEETS-Equity-FINALenglish.aspx
[2] Gelormino, E., G. Melis, C. Marietta et G. Costa.  (2015). From built environment to health inequalities: An explanatory framework based on evidence, Preventive Medicine Reports. Vol. 2, p. 737 à 745.
[3] Agence de la santé publique du Canada. (2017). Rapport de l’administrateur en chef de la santé publique sur l’état de la santé publique au Canada, 2017  ̶  Concevoir un mode de vie sain. Ottawa (Ontario) : Agence de la santé publique du Canada. Récupéré de https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/rapport-administrateur-en-chef-sante-publique-sur-etat-sante-publique-au-canada/2017-concevoir-mode-vie-sain.html
[4] Tam, T. Déclaration da la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, 18 janvier 2018. Récupéré de https://www.canada.ca/fr/sante-publique/nouvelles/2018/01/declaration_de_ladretheresatamadministratriceenchefdelasantepubl.html
[5] Berkowitz, B. et J. Schultz. (2018). Chapitre 7, Section 6 : Involving key influentials to the initiative. In Center for Community Health and Development (sous la dir. de), Community Tool Box. Lawrence (Kansas) : University of Kansas. Récupéré de https://ctb.ku.edu/en/table-of-contents/participation/encouraging-involvement/key-influentials/main
[6] BC Centre for Disease Control. (2018). Healthy Built Environment Linkages Toolkit: making the links between design, planning and health, Version 2.0. Vancouver (C.-B.) : Provincial Health Services Authority. Récupéré de http://www.bccdc.ca/pop-public-health/Documents/HBE_linkages_toolkit_2018.pdf
[7] BC Centre for Disease Control. Fact sheet: Supporting equity through the built environment, Vancouver, Colombie-Britannique, BC Centre for Disease Control, 2017. Consulté à l’adresse http://www.bccdc.ca/resource-gallery/Documents/Educational%20Materials/EH/BCCDC_equity-fact-sheet_web.pdf

Photo: Denisse Leon

Balises

Santé environnementale, Rural et urbain

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi