Show Navigation

Blogue

Deux offices régionaux de la santé du Manitoba relèvent le défi!

Écrit parDianne OickleDianne Oickle | - Le 29 juin, 2015
Dianne Oickle

Dianne Oickle, MSc, BSc

Knowledge Translation Specialist

Dianne is a dietitian with over 15 years’ experience working in public health in Ontario focused on reproductive and child health in a mostly rural setting with many diverse clients. Part of her work involved development of practice guidelines for health professionals, train-the-trainer initiatives, public presentations, educational resource development, working with the media, community coalition and network support, writing for the public and professionals, and program planning, implementation, and evaluation. She has taught university nutrition courses, worked with the provincial network supporting and advocating for dietitians in public health practice, and precepted over 20 dietetics and other students. Dianne earned her BSc in Nutrition and Consumer Studies (now Human Nutrition) at St. Francis Xavier University, and her MSc in Nutrition from the University of Saskatchewan.

doickle@stfx.ca

On nous demande souvent « mais comment »? Comment un organisme de santé publique peut-il savoir quelles mesures prendre pour l’équité en santé? Comment un plus petit bureau de santé peut-il concilier la nécessité de faire avancer l’équité avec les autres besoins de santé de la population? Comment un office de la santé, une régie de la santé ou un bureau de santé peuvent-ils intégrer l’équité en santé et les déterminants sociaux de la santé dans le mode d’accomplissement de leurs activités quotidiennes? Deux offices régionaux de la santé du Manitoba donnent l’exemple.

L’intégration de l’équité et des déterminants sociaux de la santé dans le processus d’évaluation de la santé de la collectivité comporte certains avantages. Elle fait en sorte de cerner les indicateurs qui permettent de mesurer les iniquités de santé, comme le logement et l’indice des facteurs socioéconomiques. Elle permet par ailleurs de fournir de l’information visuelle et concrète pouvant servir à éduquer le personnel et les partenaires sur les iniquités de santé observées dans la population. En outre, en abordant les iniquités dans un document officiel, on démontre également la nécessité de réserver des ressources pour y remédier.

Santé Sud a publié récemment son rapport d’Évaluation de la santé dans la communauté (en anglais). Il s’est servi du cadre conceptuel des indicateurs de santé élaboré par l’ancien Conseil canadien de la santé qui place la notion d’équité en santé au cœur de l’ensemble des indicateurs surveillés. Dans le rapport de Santé Sud, on explique les concepts d’équité et d’égalité, et les disparités de santé ressortent parmi les principaux thèmes. Le sommaire fait d’ailleurs état de statistiques intéressantes sur les disparités de santé observées dans la région. Des graphiques en gros plan côtoient les données sur les indicateurs qui montrent les différences dans l’état de santé de divers groupes de population vivant en milieu rural. Il est ainsi très facile de voir où sont les disparités et de trouver des statistiques au sujet de régions précises. On a aussi disséminé dans le rapport des commentaires d’individus ou d’organismes; on a également inclus une section sur l’engagement communautaire. On peut y lire le point de vue des résidants sur les causes des iniquités et les mesures possibles pour les faire disparaitre.

Santé Prairie Mountain vient quant à lui de publier son premier grand rapport d’Évaluation de la santé communautaire (en anglais; résumé en français) de la région. La médecin hygiéniste souligne dans ses remarques liminaires l’importance d’accepter que les services de santé ne constituent qu’un des facteurs influant sur notre santé en général, ce qui place le leadership comme une force de frappe si on veut arriver à l’équité en santé. Le rapport explique l’équité et l’égalité et comporte une description des 12 grands déterminants de la santé qui servent de cadre aux indicateurs abordés. Dans la section intitulée « Attention à l’écart », on explique pourquoi l’écart continue de s’agrandir et pourquoi les iniquités sont toujours présentes et risquent de s’accentuer si l’état de santé des populations vivant dans les quartiers à plus faible revenu s’améliore moins rapidement que celui d’autres tranches de population (p. ex. plus riches). Les indicateurs d’équité en santé comportaient un ratio des taux de disparité (RTD; réduction ou accroissement potentiels de l’inégalité) et les différences dans les taux de disparité (la manière dont les événements peuvent survenir selon le quintile de revenu du quartier le plus bas ou le quintile de revenu plus élevé). Le rapport explique en outre très clairement les liens entre les indicateurs pris individuellement et la santé, comme l’emploi et le logement, de même que les liens entre les indicateurs (p. ex. entre le chômage et un mauvais état de santé, des conditions de vie insalubres, un faible statut socioéconomique et des problèmes sociaux). Le rapport traite également des données montrant le lien entre le revenu et les maladies chroniques, de même que le lien entre les indicateurs pris individuellement et l’équité en santé.

Il importe qu’un rapport sur l’état de santé de la population ou d’évaluation de la santé communautaire couvre les données et les thèmes associés à l’équité. L’application des données dans les programmes et les plans opérationnels constitue la prochaine étape primordiale. Le fait de décrire comment des indicateurs précis influent sur l’équité en santé permet de se concentrer sur la compréhension des effets de ces indicateurs sur la santé au lieu de simplement présenter des données. Quand l’équité s’inscrit comme un thème essentiel, il faut éviter de succomber à la tentation de formuler des recommandations fondées sur l’amélioration des choix de style de vie.

Nous voudrions présenter d’autres exemples du même genre! Dites-nous quand votre organisme tiendra compte des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé dans son rapport sur la santé de la population. Envoyez-moi un courriel doickle@stfx.ca pour me faire part de vos exemples et de vos idées sur la question!

Balises

Évaluation et rapports , Engagement communautaire

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
Je souhaite recevoir des mises à jour par e-mail sur: