Show Navigation

Collection de ressources

La santé publique a la parole : démarche en amont en matière d’insécurité alimentaire

Plus de quatre millions de Canadiens souffrent d’insécurité alimentaire. Pourtant, les solutions au problème n’ont jamais fait l’objet d’un objectif explicite dans les politiques publiques au Canada. Les pratiques en santé publique ont longtemps tourné autour des activités de bienfaisance et des programmes alimentaires communautaires. Si ce genre de démarche permet d’offrir un meilleur accès aux denrées alimentaires et d’enseigner des compétences particulières, il ne règle pas la question de la pauvreté qui est la plus importante variable explicative de l’insécurité alimentaire. Le CCNDS a réuni un petit groupe de chercheuses et de praticiennes afin de discuter du revenu insuffisant comme cause profonde d’insécurité alimentaire et de ce qu’il y aurait lieu de faire pour amorcer un changement dans les pratiques de santé publique de manière à mettre en place des solutions stratégiques fondées sur le revenu.

Le document fait le compte rendu d’une discussion animée en octobre 2016 par Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances au CCNDS. Les participantes étaient :

  • Catherine Mah, chargée d’enseignement sur les politiques de santé, Université Memorial
  • Melanie Kurrein, gestionnaire provinciale en matière de sécurité alimentaire, Provincial Health Services Authority, Colombie-Britannique
  • Lyndsay Davidson, diététiste en santé publique, Bureau de santé de Chatham-Kent

Les contributrices examinent l’insécurité alimentaire en tant que déterminant de l’équité en santé, les façons de tourner l’attention de la santé publique vers des solutions en amont, et les actions que peuvent prendre les praticiens de la santé publique pour mettre un terme à l’insécurité alimentaire. Les suggestions d’interventions pour remédier aux causes profondes de l’insécurité alimentaire sont classées en fonction des Rôles de la santé publique dans l’amélioration de l’équité en santé proposés par le CCNDS.

Servez-vous de cet outil pour :

  • animer une discussion sur le genre d’interventions que peut mener la santé publique pour remédier aux causes profondes de l’insécurité alimentaire;
  • déterminer les possibilités d’agir au quotidien pour trouver des solutions aux difficultés matérielles en tant que cause profonde de l’insécurité alimentaire;
  • concevoir des programmes et des interventions stratégiques autour des rôles de la santé publique afin d’agir sur l’insécurité alimentaire en tant que déterminant de l’équité en santé.

Référence bibliographique :

Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé. (2017). La santé publique a la parole : démarche en amont en matière d’insécurité alimentaire. Antigonish (N.-É.): Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, Université St. Francis Xavier.
 

Balises: Sécurité alimentaire

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi