Show Navigation

Ateliers et activités

Webinare : The health and social dimension of adult skills in Canada (Les dimensions sociales et sanitaires des compétences des adultes au Canada)

Les Canadiennes et Canadiens ayant les meilleures compétences en matière de littératie, de numératie et de résolution de problèmes déclarent généralement jouir d’une bonne santé et entretenir des liens plus étroits avec leur collectivité et la société. Voilà l’une des principales constatations mentionnées dans le nouveau rapport publié en février 2018 par l’Agence de la santé publique du Canada et le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) et intitulé Les dimensions sociales et sanitaires des compétences des adultes au Canada.

Le webinaire se déroulera en anglais  et visera à souligner les principales constatations en ce qui a trait à la relation entre les compétences et la santé et le mieux-être social des adultes et la portée de ces constatations. Le rapport peut grandement éclairer les recherches, les politiques et les interventions faites par l’un et l’autre des secteurs pour améliorer la santé et le mieux-être en agissant sur les déterminants sociaux de la santé.

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Teri Emrich
    Teri Emrich

    Teri Emrich, B. Sc., M. S. P., Ph. D.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Diététiste de profession, Teri a travaillé en santé des populations aux gouvernements fédéral et provincial. Sa carrière professionnelle l’a en outre amenée à acquérir de l’expérience en matière de surveillance et l’évaluation des programmes et des cadres théoriques en matière de santé publique, de renforcement des compétences au sein de la santé publique et de recherche liée aux politiques de santé publique. Par ailleurs, Teri élabore et enseigne des cours de nutrition de premier cycle. Elle détient un baccalauréat en sciences avec spécialisation en nutrition humaine de l’Université St-Francis Xavier, ainsi qu’une maîtrise en santé publique avec spécialisation en nutrition communautaire et un doctorat en science de la nutrition de l’Université de Toronto. Elle a obtenu des bourses de recherche dans le cadre des subventions de formation des IRSC dans les politiques de santé publique et les interventions auprès des populations pour la prévention des maladies chroniques.

    temrich@stfx.ca

Webinaire : Health equity in the field: Reflections for students and early career professionals (L’équité en santé sur le terrain : réflexions à l’intention des étudiants et des jeunes professionnels en début de carrière)

Webinaire en anglais présenté en partenariat avec l’Ontario Public Health Association New Professionals Network (en anglais)

Le webinaire vise à présenter les pratiques d’équité en santé sur le terrain aux étudiants en santé publique et aux nouveaux professionnels dans le domaine. Les participants apprendront quelles sont les pratiques courantes en matière d’équité en santé à partir d’expériences vécues par des praticiens de la santé publique.

Au terme du webinaire, les participants sauront :

  1. décrire les pratiques courantes en matière d’équité en santé selon divers contextes organisationnels;
  2. déterminer la manière d’intégrer le principe d’équité en santé dans leurs pratiques courantes en santé publique, même si leurs fonctions n’incluent pas nécessairement l’équité ou les déterminants sociaux de la santé;
  3. donner des exemples montrant comment exprimer du leadership en tant qu’étudiants et jeunes professionnels.

Conférencières

Sume Ndumbe-Eyoh
Spécialiste principale du transfert des connaissances, CCNDS
Connie Clement
Directrice scientifique, CCNDS
Christine Johnson
Responsable de l’équité en santé, Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse
 
Lea Mutch
Infirmière clinicienne spécialisée et spécialiste de programme, santé autochtone, Office régionale de la santé de Winnipeg
 

 

Ressource connexe

Principales ressources de santé publique utiles pour les étudiants à la maîtrise en santé publique : liste de lectures essentielles (2018)

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Christine Johnson, Shana Calixte, 
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca
  • Connie Clement
    Connie Clement

    Connie Clement , BSc

    Directrice scientifique

    Connie Clement est à l’emploi du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) depuis janvier 2011. Elle a rempli, tour à tour, le rôle de directrice administrative pour Social Venture Partners Toronto, un organisme de collaboration philanthropique, et pour Nexus Santé, le principal organisme de consultation en promotion de la santé du Canada. Mme Clement était directrice de la planification et des politiques au Bureau de santé publique de Toronto au moment de la fusion de six bureaux de santé publique. Elle a également rempli plusieurs rôles de gestion et de première ligne en santé sexuelle et en promotion de la santé. Elle détient un baccalauréat en sciences en biologie et en sociologie de l’Université Trent. 

    cclement@stfx.ca

Webinaire : Examining early childhood indicators: Launch of a new data module and partnership tool (Indicateurs émergents en matière de développement de la petite enfance : Lancement d’un nouveau module de données et d’un outil collaboratif)

Le webinaire se déroulera en anglais.

Les expériences et les milieux de vie des enfants et les soins qui leur sont prodigués depuis la naissance jusqu’à l’âge de cinq ans auront une influence sur leur santé et leur mieux-être durant de nombreuses années. Étant donnée l’importance capitale de cette période dans le développement de l’enfant, tous les secteurs de la société ont un rôle à jouer pour établir les cadres de vie les plus propices au développement et à l’épanouissement des enfants.

Pour ce faire, le Conseil canadien des déterminants sociaux de la santé, l’Institut canadien de la santé infantile et l’Agence de la santé publique du Canada ont créé des ressources en ligne conviviales qui pourront aider à la planification d’interventions pour remédier aux iniquités de santé durant la petite enfance. Les ressources couvrent environ 400 indicateurs dans huit catégories associées aux déterminants sociaux de la santé et comportent une série d’exemples concrets d’initiatives intersectorielles. Un outil de collaboration en ligne a aussi été mis au point afin de fournir aux utilisateurs des recommandations sur la manière d’aborder les problèmes qu’ils jugent importants.

Les conférencières de ce webinaire en anglais expliqueront brièvement les nouveaux outils et la manière dont des acteurs de différents secteurs se sont servis des données pour intervenir sur le développement de la petite enfance. Les conférencières expliqueront également, à l’aide d’exemples tirés de la pratique, comment utiliser les données dans les activités de plaidoyer et d’élaboration des politiques. Elles montreront l’utilité de l’outil de collaboration pour déterminer quelles parties prenantes de divers secteurs sont en mesure de collaborer à la planification d’interventions pour remédier aux inégalités en matière de développement de la petite enfance. Les ressources se révéleront utiles à toute personne travaillant auprès d’enfants, désireuse d’établir des partenariats ou planifiant des interventions pour améliorer la santé et le bien-être de jeunes enfants.

Au terme du webinaire, les participants sauront

  • utiliser les indicateurs pour planifier et mettre en œuvre des programmes pour remédier aux inégalités en santé;
  • relier les indicateurs du développement de la petite enfance à ceux associés aux déterminants sociaux de la santé, y compris le logement, l’insécurité alimentaire, la violence et la santé mentale;
  • recenser et faire participer des partenaires de divers secteurs à un processus de planification collaborative fondée sur des données probantes pour élaborer des interventions en matière de développement de la petite enfance.

Conférencières 

Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS Louise Hanvey, directrice de recherche, Profile Project de l’Institut canadien de la santé infantile
Shelley Callaghan, gestionnaire de projet et expert-conseil, Institut canadien de la santé infantile (en anglais) Christine Soon, analyste principale de politique, Division des détérminants sociaux de la santé, Centre de prévention des maladies chroniques et de l’équité en santé, Agence de la santé publique du Canada

Ressources connexes 

Outil de données sur les inégalités en santé à l'échelle du Canada, édition 2017 (2017) Santé des enfants au Canada :
un profil de l’ICSI
(2018)

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Louise Hanvey, Shelley Callaghan, Christine Soon, 
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    doickle@stfx.ca

Webinaire : Developing public health leadership for health equity action (Renforcer le leadership utile en santé publique pour favoriser l’équité en santé)

Un webinaire collaboratif du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) et du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO)

Dans le domaine de la santé publique, on s’est intéressé de plus en plus à l’équité en santé ces dernières années. Cela s’explique par la multiplication des données probantes, un plus solide engagement à passer à l’action de la part des cadres supérieurs, l’incorporation de la perspective d’équité en santé dans les plans et priorités stratégiques, la création de postes consacrés à l’équité en santé, la production de documents d’orientation et le renforcement de la capacité organisationnelle.

Pour faire avancer l’équité en santé, la santé publique exerce son leadership sur les plans communautaire, organisationnel et sociétal. Ce leadership obéit aux valeurs et met à profit le réseau de la personne. Il agit sur le façonnement des milieux interne et externe dans lequel évolue la santé publique. Toutefois, les praticiens de la santé publique qui occupent un poste de direction formel ou informel ne reçoivent pas nécessairement une bonne formation en matière de leadership, quels que soient leurs acquis scolaires.

Le webinaire se déroulera en anglais. On y explorera les stratégies qui peuvent aider à renforcer et à soutenir le leadership exercé en santé publique pour faire avancer l’équité en santé. Les discussions tourneront autour des résultats d’une étude de la portée de la littérature menée en 2016 sur le leadership exercé par la santé publique pour faire avancer l’équité en santé (Betker, 2016). Les travaux de Claire Betker serviront de point de départ pour faire ressortir les principales caractéristiques du leadership, par exemple un leadership orienté vers des valeurs de justice sociale et de solidarité. Le webinaire traitera également de la manière d’harmoniser les caractéristiques du leadership aux rôles de la santé publique en matière d’équité en santé.

Au terme du webinaire, les participants connaîtront

  • les principales caractéristiques du leadership exercé en santé publique pour faire avancer l’équité en santé;
  • l’importance des valeurs et du réseau en ce qui concerne le leadership nécessaire en santé publique pour faire avancer l’équité en santé;
  • les outils, les stratégies et les mécanismes utiles pour soutenir le renforcement du leadership nécessaire en santé publique pour faire avancer l’équité en santé.

Conférencières

Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS Claire Betker, Ph. D., directrice générale, Vie active, population et santé publique au sein de Santé, Aînés et Vie active Manitoba Donna Ciliska, Ph. D., conseillère principale en application des connaissances, Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO)

Ressources

En santé publique, quels facteurs facilitent l’exercice d’un leadership efficace en matière d’équité en santé? Interrogation appréciative (2013) La santé publique a la parole : leadership exercé en santé publique pour favoriser l’équité en santé (2015)
La santé publique a la parole : Leadership pour l’équité en santé [vidéo] (2013) Leadership pour l’équité en santé : Travail intersectoriel et engagement communautaire à la Western Health (2014)
 
Public health leadership to advance health equity: A scoping review and metasummary (2016)  

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Donna Ciliska, Claire Betker, 
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    doickle@stfx.ca

Webinaire : Selecting and assessing health equity tools (Choisir et évaluer les outils de référence pour l’équité en santé)

Par outil de référence pour l’équité en santé, on entend un document ou une ressource dont l’objectif consiste à accroître l’équité en santé. L’outil devrait également pouvoir servir à évaluer, à mesurer ou à faciliter l’intégration d’éléments d’équité en santé dans les politiques ou les programmes. Les praticiens de la santé publique se tournent vers ce genre d’outils de référence pour arriver à établir les mesures nécessaires pour agir sur les facteurs socio-environnementaux qui influent sur la santé. À mesure qu’augmentent le nombre et la disponibilité des outils de référence pour l’équité en santé, plus il faut s’assurer de sélectionner et de mettre en œuvre de manière judicieuse l’outil le plus susceptible de mener aux objectifs visés.

Le but

Le webinaire portera sur la disponibilité des outils de référence pour l’équité en santé qui peuvent servir aux praticiens de la santé publique pour les aider à remédier aux iniquités de santé au sein des diverses populations. On y présentera l’outil Equity Lens in Public Health (en anglais seulement), et un inventaire d’outils mis à jour (en anglais seulement), proposant neuf catégories d’outils créés à diverses fins et pour divers auditoires.

Les présentatrices exploreront cinq grandes considérations à prendre en compte lors du choix d’un outil de référence pour l’équité en santé, y compris quatre conditions organisationnelles clés essentielles à la réussite de la mise en œuvre. Elles parleront également des critères pratiques et théoriques sur lesquels s’appuyer pour déterminer l’utilité d’un outil en particulier, et ce, en vue d’aider les praticiens de la santé publique à mieux comprendre comment remédier aux iniquités de santé au sein des diverses populations.

Présentatrices

Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS Bernie Pauly, professeure agrégée, Université de Victoria et chercheuse principale, programme de recherche ELPH Sana Shahram, titulaire de la bourse de recherche sur les politiques de santé de la Michael Smith Foundation for Health Research (MSFHR), Centre for Addictions Research of British Columbia

Ressources

Health Equity Tools 2.0 (en anglais seulement) (2016) Blogue : Les outils catalysent-ils l’action pour l’équité en santé? (2017) Blogue : Renforcer les conditions organisationnelles qui favorisent l’usage d’outils pour l’équité en santé (2017)

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Bernie Pauly, Sana Shahram, 
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    doickle@stfx.ca

Webinaire : L'éthique en santé publique et l'équité

Le CCNDS et le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) co-présenteront un webinaire intitulé « L'éthique en santé publique et l'équité: Nommer et aborder les enjeux éthiques dans la pratique en santé publique ».

Au cours de ce webinaire, la présentatrice, Professeure Anne Guichard, partagera les réflexions tirées du projet de recherche Equity Lens in Public Health (ELPH)​ concernant certains enjeux éthiques rencontrés par les acteurs de santé publique lorsqu'ils abordent des questions d'équité dans leur pratique, de même que des façons de naviguer dans ces enjeux à l'intérieur des organisations de santé.

Conférencières

Dre Anne Guichard
Professeure adjointe en santé publique
à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval.

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Webinaire : « Racing » the social determinants of health and health equity (deuxième partie)

Ce webinaire en anglais est le deuxième de deux parties sur les effets du racisme sur la santé. Il vise à explorer les stratégies antiracistes, de même que les manières d’améliorer la santé des peuples autochtones et racialisés. Par racisme, on entend une force systémique qui agit sur la répartition du pouvoir et des ressources en réponse à une définition sociale des « races ». Le racisme a des répercussions sur la santé et le mieux-être des peuples autochtones et racialisés.

Dans ce webinaire, les conférencières examineront les stratégies de lutte contre le racisme sur les plans systémique et organisationnel, en :

  • présentant quelques exemples de transformation organisationnelle antiraciste;
  • proposant des modèles de politiques antiracistes;
  • soulignant l’importance d’évaluer le racisme systémique dans les systèmes de données de la santé publique.

 

Conférencières 

 
Sume Ndumbe-Eyoh, M. Sc.s., spécialiste principale du transfert des connaissances, CCNDS
Dre Onye Nnorom, directrice adjointe des programmes, programme de santé publique et de médecine préventive, Dalla Lana School of Public Health, Université de Toronto et Centre de santé communautaire TAIBU                                                                                                                                                                                                                     

 

Ressources connexes 

Le racisme et l’équité en santé : Parlons-en

Le racisme et l’équité en santé : Parlons-en (2017)

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

Vous avez manqué la première des deux parties? Vous aurez accès à l’enregistrement et au sommaire (en anglais) ici.

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

Webinaire : Building for mental health: Healthy built environments for children and youth

Ce webinaire se tiendra en anglais et portera principalement sur les facteurs du cadre bâti et de l’environnement social urbains qui favorisent la santé mentale des enfants et des jeunes. On entend par cadre bâti les structures, les espaces et les produits créés ou modifiés par l’être humain. Certains éléments comme le logement, le transport, les bâtiments et les espaces verts urbains (p. ex., parcs, jardins, terrains de jeu) et les espaces bleus (p. ex., rivages) influent sur le cadre bâti et l’environnement social et ont des répercussions sur la santé mentale. Les enfants et les jeunes sont particulièrement vulnérables aux facteurs physiques et sociaux qui favorisent ou entravent le développement d’une santé mentale positive.

Les conférenciers aborderont en outre les stratégies dont peuvent se servir les acteurs de la santé publique pour soutenir l’équilibre de ces facteurs dans une démarche en amont. Ils feront état par exemple de travaux de recherche qui traitent de sujets, tels que :

  • l’influence de certaines caractéristiques du cadre bâti et de l’environnement social sur la santé mentale positive des enfants et des jeunes;
  • l’intersection entre le cadre bâti et l’environnement social et leur répercussion sur la santé mentale des enfants et des jeunes;
  • l’influence liée à l’équité qui est exercée par le cadre bâti et l’environnement social sur la santé mentale des enfants et des jeunes;
  • le rôle de la santé publique dans la promotion de la santé mentale des populations par l’intermédiaire d’initiatives associées au cadre bâti.

Les objectifs du webinaire sont :

  • de fournir des données probantes et de définir les rôles que peut jouer la santé publique pour orienter les politiques de manière à atténuer les iniquités, et
  • à créer des cadres bâtis favorisant la santé mentale des enfants et des jeunes.

Le webinaire peut aider à acquérir les compétences comme médecin hygiéniste, particulièrement en ce qui a trait à la communication, à la collaboration et au plaidoyer propres à favoriser la santé publique.

Nos conférenciers :

 

 
Emily Rugel, doctorante, School of Population and Public Health de l’Université de la Colombie-Britannique Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

 

Remerciements :

Ressources :

Fondements : définitions et concepts pour cadrer la promotion de la santé mentale des populations pour les enfants et les jeunes
 
Influences de l’environnement sur la promotion de la santé mentale des populations chez les enfants et les jeunes


Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Emily Rugel, 
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    doickle@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

Webinaire : « Racing » the social determinants of health and health equity (première partie)

Ce webinaire en anglais est la première partie de deux sur les effets du racisme sur la santé. L’objectif de la conversation est d’explorer les stratégies possibles pour mettre un terme au racisme, de même que les manières d’améliorer la santé des peuples autochtones et racialisés.

Dans cette première partie, nos conférencières focaliseront la conversation sur ce qui suit :

  • présentation du racisme en tant que déterminant de la santé et du mieux-être
  • description des principaux concepts associés au racisme systémique
  • démonstration des effets du racisme sur la santé

Nos conférencières :

Ressource :

Le racisme et l’équité en santé : Parlons-en

 

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Ingrid Waldron, Ph. D., 
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

Webinaire : Collective impact, health equity and public health

Joignez-vous pour ce webinaire en anglais! Nous discuterons de ce en quoi la participation à une initiative d’impact collectif peut permettre d’intensifier l’engagement de la santé publique en matière d’équité en santé et d’engagement communautaire de la santé publique.

Le webinaire intéressera toute personne désireuse d’en savoir plus sur la façon de travailler avec la population locale pour réaliser un changement. Toutefois, avant de participer à l’activité, nous vous recommandons de lire le document intitulé Collective Impact 3.0 (en anglais) produit par l’Institut Tamarack ou de visionner cette vidéo (en anglais) où Liz Weaver et Mark Cabaj de l'Institut Tamarack parlent de l’évolution de l’impact collectif et des conditions à remplir pour parvenir à un changement local transformateur.

Lien vers la vidéo (en anglais) :

Nous vous invitons également à prendre connaissance du document publié par le CCNDS récemment sur le sujet. Celui-ci comporte les récits du Child & Youth Health Network, sur l’île de Vancouver, et du Child & Youth Network de London (Ontario).

Nos conférenciers :

Petra Chambers-Sinclair, consultante en impact collectif et ancienne coordonnatrice du Child and Youth Health Network de l’île de Vancouver Louis Sorin, président du Conseil consultatif du CCNDS et PDG d’End Homelessness Winnipeg
Hannah Moffatt, Leader des initiatives d'équité en santé publique, l’Office régional de la santé de Winnipeg


Cliquez ici
pour vous inscrire.

Ressources dans notre collection:

Nouveau! Formation en ligne GRATUITE sur l'analyse des politiques publiques offerte par le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS)

Pour en apprendre davantage et pour vous inscrire, cliquez ici : http://www.ccnpps.ca/439/Formation_en_ligne.ccnpps

Innovative approaches to promoting population mental health and well-being (anglais seulement)

L’Université St. Francis Xavier reçoit la professeure Margaret Barry, Ph. D., de la National University of Ireland Galway. La professeure abordera le thème « Innovative approaches to promoting population mental health and well-being: Who needs to be engaged for effective action? » (démarches novatrices en matière de promotion de la santé mentale et du mieux-être : qui doit s’engager pour une action efficace?) lors d’une présentation offerte par le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, le département d’éducation et le bureau du vice-rectorat à la recherche de l’Université St. Francis Xavier.

La présentation portera sur l’importance de mettre en œuvre des politiques et des démarches novatrices en matière de déterminants sociaux de la santé et sur ce qu’implique dans les faits l’adoption d’une approche à l’échelle gouvernementale et sociétale pour promouvoir la santé mentale et le mieux-être. L’activité est rendue possible grâce à la bourse « Dobbin Atlantic Scholarship » de l’Ireland Canada University Foundation accordée grâce au soutien du gouvernement irlandais.

Détails

  • Une activité de la Maple League of Universities
  • Le jeudi 1er juin 2017 de 14 h 30 à 15 h 30 HNA (salle 242, Coady Institute, StFX)
  • Techniques audio et vidéo interactives grâce à la technologie Cisco pour les universités membres de la Maple League
  • Enregistrement de la diffusion en direct sur Livestream https://livestream.com/accounts/735962/events/7374838

 

Webinaire : méthodes et outils pour l’intégration de l’équité en santé dans la planification et la mise en œuvre de programmes de santé publique

Ce webinaire est produit conjointement par le CCNDS et par le Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO).

Cette activité se déroulera en anglais. Un enregistrement audio sera accessible après la séance. Les diapositives de la présentation seront mises en ligne en français et en anglais après la séance. Les diapositives en français sont accessibles avant la séance sur demande; veuillez envoyer un courriel à ccnmo@mcmaster.ca.

Appliquez une perspective d’équité en santé à la santé publique fondée sur des données probantes

Joignez-vous à nous pour une discussion des méthodes et des outils pouvant être utilisés au soutien de la prise de décisions fondée sur des données probantes dans le contexte de l’équité en santé. Découvrez des ressources vous permettant d’appliquer les principes de l’équité en santé aux processus de planification qui contribuent à la santé publique fondée sur des données probantes.

Écoutez des exemples de praticiens en santé publique

Nous sommes heureux d’accueillir des conférenciers du Bureau de santé publique de la région de Niagara pour discuter de l’utilisation des 10 pratiques les plus prometteuses pour aborder l’équité en santé. Il sera entre autres question des résultats d’une étude qualitative permettant d’identifier les obstacles et les facilitateurs. Des recommandations seront aussi offertes pour renforcer les pratiques de planification et de mise en œuvre afin d’améliorer l’équité en santé.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Série de webinaires : outils axés sur l’équité en santé pour les organismes et les praticiens de la santé publique

Parce que le nombre, la diversité et la complexité des outils augmentent, les praticiens risquent de trouver difficile de connaître les outils qu’ils doivent utiliser, de savoir comment et quand y avoir recours, et de cerner les facteurs à prendre en considération au moment de les utiliser. Au cours d’une série de trois webinaires, nous explorerons l’emploi et l’impact des outils d’équité en santé utilisés en santé publique. Chaque webinaire portera sur un outil en particulier; des conférenciers en feront la description, donneront des exemples de la manière de l’employer puis en examineront l’influence sur les pratiques.

CALENDRIER DES WEBINAIRES
(Veuillez noter que nous confirmerons les dates, les sujets et les conférenciers un peu avant chaque webinaire. Revenez visiter la page des activités souvent ou communiquez avec nous pour connaître les détails.)

Vendredi 17 mars 2017 

Développement et conditions d’utilisation d’un outil utilisant une démarche réflexive (Reflex-ISS) pour soutenir l’intégration de l’équité dans les pratiques de santé publique

Qui devrait participer?

La série de webinaires s’adresse aux acteurs de la santé publique de tous les échelons et de toutes les disciplines qui s’intéressent aux questions d’équité en santé. On encourage les gens à participer en groupe et à inviter leurs partenaires de la collectivité à se joindre à eux afin de stimuler la conversation à l’échelle locale.

INSCRIPTION

Pour vous inscrire, cliquez sur l’hyperlien du webinaire auquel vous voulez participer.

Lectures recommandées : 

ACTIVITÉS CONNEXES DU CCNDS

Nous souhaitons vous entendre!
Avez-vous des suggestions de sujets d’intérêt pour votre travail? Nous sommes toujours à l’affût de nouvelles idées et de conférenciers à ajouter à notre liste, alors n’hésitez pas à communiquer avec nous!

Pour en savoir plus, communiquez avec Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances.
 

Le CCNDS à la rencontre régionale du World Health Summit 2017

Assisterez-vous à la rencontre régionale du WHS – Amérique du Nord 2017? L’événement se déroulera à Montréal les 8 et 9 mai prochains. Si vous êtes sur les lieux, joignez-vous à nous pour la présentation du CCNDS :

Le 8 mai

De 15 h à 16 h 30 HAE (panel)

The Legacy of Ottawa Charter: Integrating Research and Public Health Practice (l’héritage de la Charte d’Ottawa : intégrer la recherche et les pratiques de santé publique) (salle 3)

Présidentes :

  • Ilona Kickbusch, Ph. D., directrice du Global Health Program, et professeure agrégée, Institut de hautes études internationales et du développement (Suisse)
  • Louise Potvin, Ph. D., professeure titulaire au Département de médecine sociale et préventive, École de santé publique de l’Université de Montréal (Canada)
  • Lucie Richard, Ph. D., directrice de l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM) (Canada)

Conférencières :

  • Clare Bambra, Ph. D., professeure et directrice du Centre for Health and Inequalities Research, Newcastle University (Royaume-Uni)
  • Connie Clement, directrice scientifique du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (Canada)
  • Sarah Fraser, Ph. D., psychologue clinicienne et professeure adjointe à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal (Canada)

Pour en savoir plus et pour vous inscrire, visitez le site Web du World Health Summit.

Webinaire : Agir sur les causes profondes : revenu inadéquat et insécurité alimentaire

L’insécurité alimentaire entraîne des conséquences sur les plans physique, social et mental. Le degré d’insécurité alimentaire des ménages n’est pas seulement un indicateur de la situation économique des adultes et des enfants, mais également un déterminant social de l’équité en santé. Étant donné que la cause profonde de l’insécurité alimentaire est la pauvreté, il semblerait que les solutions devraient être liées au revenu. Or, les acteurs de la santé publique concentrent surtout leurs démarches sur l’acquisition de compétences alimentaires et les modèles d’activités de bienfaisance qui fournissent un soutien et l’accès à des denrées alimentaires certes, mais ne font rien pour traiter des difficultés matérielles à la source de l’insécurité alimentaire.

Le webinaire portera sur le revenu insuffisant comme cause profonde de l’insécurité alimentaire. On y discutera des mesures que peuvent prendre les professionnels de la santé publique pour amorcer un changement dans les pratiques en laissant de côté celles axées sur les denrées alimentaires et en se concentrant sur les solutions stratégiques fondées sur le revenu. On se penchera sur le rôle de la santé publique relativement aux enjeux de justice sociale et à quoi peuvent ressembler les programmes de santé publique visant à enrayer les causes profondes de l’insécurité alimentaire. On examinera également le rôle que joue la santé publique dans le calcul du taux de revenu de base et dans les efforts déployés pour plaider en faveur du changement stratégique fondé sur le revenu. On présentera divers exemples de mesures prises par la santé publique en partenariat avec des organismes communautaires pour cerner et aborder les facteurs de risque de l’insécurité alimentaire dans les quartiers vulnérables. Des spécialistes exploreront les considérations pratiques que doivent prendre en compte les diverses disciplines professionnelles en santé publique. Elles proposeront également des mesures à retenir et que les participants pourraient intégrer dans leurs activités quotidiennes.

Présentatrices: 

  • Tracy Woloshyn, diététiste de la santé publique, services de santé publique de la région de York (Ontario)
  • Christine Johnson, responsable de l’équité en santé, Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse
  • Meghan Martin, spécialiste en santé communautaire, Fraser Health Authority (Colombie-Britannique)

Animatrice: Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Ressources:

Cliquez ici pour vous inscrire.

Pour obtenir de l’information sur le webinaire, veuillez communiquer avec Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances au CCNDS.
 

Leadership et capacité en matière d’équité en santé publique : les outils catalysent-ils l’action?

Leadership et capacité en matière d’équité en santé publique : les outils catalysent-ils l’action?

Séance préparatoire à la conférence annuelle de l’Association canadienne de santé publique.

Le lundi 5 juin 2017. World Trade and Convention Centre, Halifax (N.-É).

Une présentation du CCNDS, d’ELPH (Equity Lens in Public Health), du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO) et de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse.

On sait que posséder les connaissances ne veut pas nécessairement dire qu’on modifiera son comportement ou qu’on passera à l’action. Il en va de même avec les outils qui existent pour améliorer l’équité en santé. L’usage d’outils peut faire en sorte de catalyser la conversation sur les changements à faire dans la pratique pour améliorer l’équité en santé et servir de stratégie d’action relativement aux déterminants sociaux de la santé. Cela dit, on doit pouvoir compter à l’interne sur des précurseurs qui soutiennent l’application des outils de manière adéquate. Les interventions menées en santé publique pour améliorer l’équité en santé exigent du leadership et la capacité organisationnelle pour soutenir une action appropriée en matière de planification et de réalisation des programmes.

L’atelier portera sur les facteurs qui influencent le passage à l’action pour l’équité en santé, la manière dont la capacité organisationnelle influe sur l’intégration efficace des approches pour l’équité en santé et le rôle du leadership en soutien à l’action. La séance se déroulera sous forme d’atelier destiné aux praticiens de première ligne, mais aussi aux cadres de direction et aux décideurs officiels. Elle servira essentiellement à faire cheminer les concepts et à intensifier l’application du concept d’équité en santé dans les systèmes de soins de santé. Par conséquent, les participants devraient connaître les concepts de base en matière d’équité en santé et de déterminants sociaux de la santé. 

Les objectifs d’apprentissage pour cette activité sont :

  • mieux comprendre en quoi la capacité organisationnelle et les processus associés au changement influencent l’intégration de l’équité en santé en santé publique;
  • explorer les facteurs organisationnels et les caractéristiques du système de santé publique qui ont un lien avec l’usage d’outils pour améliorer l’équité en santé;
  • cerner les possibilités sur les plans organisationnels et du leadership pour faire faire un virage à la pratique de santé publique afin d’améliorer l’équité en santé;
  • réfléchir à fond sur la manière dont la pratique de santé publique peut influencer les processus structurels qui créent les iniquités.

L’activité d’une journée inclura des présentations et des séances interactives qui auront pour but d’évaluer la capacité et l’état de préparation des organismes d’effectuer un changement, le contexte de la santé publique pour ce qui est d’utiliser les outils pertinents et le leadership nécessaire pour améliorer l’équité en santé.

Qui devrait participer :

La séance se tiendra sous forme d’atelier à l’intention des praticiens de première ligne de même que des cadres de direction et des décideurs officiels. On n’y présentera pas les concepts de base relativement à l’équité et aux déterminants. Les participants doivent posséder une connaissance moyenne (ou avancée) de l’équité en santé et des systèmes de santé publique.

Il importe cependant de noter que l’invitation s’adresse aussi à l’ensemble des praticiens qui cherchent à influer sur les déterminants sociaux de la santé et à améliorer l’équité en santé en santé publique. Vous n’avez pas à assister au reste de la conférence pour vous inscrire à cette séance préparatoire.

Conférenciers :

À venir!

Équipe de planification :

  • Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
  • Bernie Pauly, professeur, Université de Victoria, et chercheur principal, Equity Lens in Public Health (ELPH)  (en anglais)
  • Christine Johnson, responsable de l’équité en santé en santé publique, Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse
  • Kristin Read, coordonnatrice de recherche, et Shelley Russel, étudiante à la MSP, Centre de collaboration nationale des méthodes et outils (CCNMO)
  • Sana Shahram, boursière de recherches post-doctorales, Michael Smith Foundations for Health, Centre for Addictions Research of British Columbia, et membre du Conseil consultatif du CCNDS

Inscriptions : participants 40 $, étudiants 25 $ (repas du midi et collations inclus; pas de petit-déjeuner).
Les inscriptions prennent fin le 26 mai, à 18 heures HNE. Cliquez ici pour vous inscrire. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec Dianne Oickle à l’adresse doickle@stfx.ca.

Appel d’offres : Analyse du contexte dans le domaine des déterminants de la santé pour le secteur de la santé publique

En bref

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) est à la recherche d’une experte-conseil ou d’un expert-conseil qui sera responsable d’une analyse du contexte en collaboration avec le personnel du CCNDS et un comité consultatif. L’analyse en question aidera le CCNDS à orienter ses travaux pour les prochaines années. Elle pourra en outre servir aux processus de planification dans le secteur de la santé publique. L’étendue des travaux comprend la description d’exemples d’interventions ou d’actions en matière de santé publique ou de mobilisation des connaissances qui ont porté des fruits ou qui sont prometteuses dans le contexte des programmes, des politiques et des structures de santé publique actuellement en place au Canada. L’analyse du contexte devra inclure, sans s’y limiter, les éléments suivants :

  • relever et passer en revue les documents clés et la littérature (en français et en anglais);
  • identifier et interroger des cadres de direction et des parties prenantes de la santé publique (dont un certain nombre de langue française) qui détiennent de l’information clé;
  • analyser les domaines prometteurs où pourrait intervenir le CCNDS pour renforcer et soutenir les efforts des praticiens, des responsables de l’élaboration des politiques et des décideurs de partout au Canada qui œuvrent en santé publique et qui cherchent à améliorer l’équité en santé et à agir sur les déterminants sociaux de la santé;
  • définir les auditoires primaires et secondaires du CCNDS.

L’objectif de l’analyse du contexte consiste à produire un rapport, y compris un sommaire, comportant suffisamment d’information pour orienter les décisions du CCNDS quant aux activités à réaliser au cours des prochaines années. Il s’agit en outre d’élaborer une trousse d’information qui servira à faciliter le processus de validation de l’analyse du contexte.

Contexte : Programme des Centres de collaboration nationale en santé publique

Créés en 2005 et bénéficiant d’une contribution financière de l’Agence de la santé publique du Canada, les six Centres de collaboration nationale (CCN) unissent leurs efforts pour favoriser et faire progresser l’application des connaissances en général, mais particulièrement celles issues des recherches scientifiques afin de renforcer les pratiques, les programmes et les politiques qui se rapportent à la santé publique au Canada. Véritables pôles du savoir, les CCN en santé publique repèrent les lacunes en matière de connaissances, encouragent le réseautage et fournissent aux acteurs du système de santé publique un éventail de ressources, de produits multimédias et de services d’application des connaissances fondés sur des données probantes. Les CCN ont chacun une mission associée à une priorité en matière de santé publique, et leurs bureaux sont répartis d’un bout à l’autre du Canada.

Les six centres sont les suivants :

  • CCN de la santé autochtone, Université de Northern British Columbia, à Prince George (C.-B.)
  • CCN des déterminants de la santé, Université St. Francis Xavier, à Antigonish (N.-É.)
  • CCN sur les politiques publiques et la santé, Institut national de santé publique du Québec, à Montréal (Qc)
  • CCN en santé environnementale, BC Centre for Disease Control, à Vancouver (C.-B.)
  • CCN des maladies infectieuses, Université du Manitoba, à Winnipeg (Man.)
  • CCN des méthodes et outils, Université McMaster, à Hamilton (Ont.)

Contexte : Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Le CCNDS cherche à renforcer la capacité des organismes et des praticiens de la santé publique à utiliser de manière efficace les ressources existantes pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et améliorer l’équité en santé. Ces ressources découlent d’activités de mobilisation des connaissances axées sur des interventions et des actions éprouvées.
Le CCNDS ne produit pas de travaux de recherche. Son personnel collige plutôt des données probantes et de l’information diffusées par des chercheurs, puis en offre l’accès aux parties intéressées, par exemple les praticiens de la santé publique ou populationnelle, les chercheurs, les responsables de l’élaboration des politiques ou les associations professionnelles d’un bout à l’autre du pays. Son but ultime est d’améliorer la santé des populations de manière globale et de réduire l’écart entre les personnes les plus en santé et les moins en santé au Canada.
Objectifs du CCNDS :

  1. Accroître les connaissances, les compétences et le leadership des praticiens de la santé publique, en cherchant à leur faire modifier leurs pratiques générales et les fonctions et rôles organisationnels (sur les plans systémique, organisationnel et de première ligne) de manière à atténuer et à améliorer l’influence exercée par les déterminants sociaux de la santé et à faire progresser l’équité en santé.
  2. Renforcer les réseaux du secteur de la santé publique (communautés de la pratique) afin de favoriser l’action collaborative ou entre homologues pour traiter des déterminants sociaux de la santé et faire progresser l’équité en santé.
  3. Encourager les chercheurs à poursuivre des travaux de recherche théorique et pratique qui intègrent les questions liées aux déterminants sociaux de la santé et à l’équité en santé en fonction des lacunes cernées dans les données probantes et des pratiques prometteuses ou éprouvées.


Analyse du contexte quant aux méthodes et aux approches de la santé publique en matière d’équité en santé et de déterminants de la santé

L’experte-conseil ou l’expert-conseil travaillera en concertation avec un comité consultatif à peaufiner les questions de recherche ci-dessous qui aideront à orienter son analyse :

1. Quelle est la situation actuelle de l’action exercée en santé publique au Canada pour influer sur les déterminants sociaux de la santé et améliorer l’équité en santé?

a. Quelles sont les actions ou les interventions en cours (sur le plan pratique et organisationnel) en santé publique?
b. Quelles sont les actions ou les interventions prometteuses ou qui semblent porter des fruits?
c. Quels sont les principaux obstacles, besoins, lacunes?

2. Quelles sont les possibilités à saisir en santé publique pour mener une action afin d’influer sur les déterminants sociaux de la santé et améliorer l’équité en santé?

a. Quelles sont les occasions par rapport aux trois domaines considérés comme des priorités dans le Programme commun pour soutenir l'action de la santé publique en matière d'équité en santé (établir des bases solides pour passer à l’action; produire une bonne base de connaissances et l’utiliser; collaborer avec des partenaires hors du secteur de la santé)?
b. Qui, parmi les parties prenantes, est bien placée pour prendre le leadership et saisir les occasions qui se présentent?

3. Sur quels plans le CCNDS peut-il faire un bon travail pour mobiliser les connaissances nécessaires pour atteindre ses trois objectifs (accroître les connaissances, les compétences et le leadership; renforcer les réseaux; encourager les recherches)?
a. Quelle est la niche du CCNDS à l’heure actuelle? De qui se composent les auditoires primaires et secondaires (système de santé publique officiel, influenceurs et intervenants en santé publique) associés à cette niche?
b. Quelles sont les occasions à saisir pour peaufiner la niche et les auditoires du CCNDS? Quels facteurs pourraient aider l’organisme à se démarquer de ses partenaires et de ses compétiteurs?
c. Quels outils de mobilisation des connaissances pourraient se révéler les plus utiles pour communiquer avec les auditoires cibles du CCNDS et les soutenir, y compris les plateformes virtuelles, le rôle de convocation et la technologie, et l’amélioration des partenariats?

Produits à livrer :

  1. Rapport d’analyse du contexte.
  2. Sommaire (présenté isolément) du rapport d’analyse du contexte.
  3. Trousse d’information qui servira à faciliter le processus de validation de l’analyse du contexte. La trousse pourrait par exemple comporter les éléments suivants : description de la méthode employée; sous-rapport de recherche documentaire, d’analyse et des constatations; sous-rapport du guide d’entretien et des entretiens avec les personnes bien placées pour fournir de l’information pertinente; recensement des ressources nouvellement ajoutées; références bibliographiques.

Offre de service

Le CCNDS demande de recevoir une offre de service détaillée qui comporte un estimé des coûts et un échéancier pour chacun des produits à livrer dont il a été fait mention ci-dessus. L’analyse du contexte devra commencer au plus tard en avril 2017 et se terminer au plus tard en septembre 2017 (le rapport définitif doit avoir été soumis et approuvé au plus tard le 22 septembre 2017). L’offre de service doit inclure ce qui suit :

  1. Les activités, l’estimation des coûts et l’échéancier proposés pour chacun des éléments prévus au projet.
  2. Un résumé de la principale personne ou des principales personnes responsables de l’élaboration et de la coordination du plan de travail.
  3. L’accès à deux rapports de même nature (analyses du contexte) produits pour d’autres organismes ou groupes.
  4. Trois références et le numéro de téléphone de personnes pour qui vous avez réalisé des analyses du contexte ou des analyses du même type.

Rôle du CCNDS

Le CCNDS aura la responsabilité des tâches suivantes :

  1. Choisir l’experte-conseil ou l’expert-conseil.
  2. Mettre sur pied le comité consultatif.
  3. Approuver le plan de rédaction et les éléments de l’analyse du contexte.
  4. Encadrer, par exemple contribuer à l’identification des personnes bien placées pour fournir de l’information pertinente et à l’établissement de la liste des principaux documents à analyser et fournir les coordonnées des personnes sur la liste.
  5. Fournir la traduction des invitations au groupe de discussion et des guides d’entretien.
  6. Fournir la traduction des notes prises lors des entretiens et de tous les rapports définitifs.
  7. S’occuper de revoir dans un délai raisonnable les versions préliminaires des rapports et approuver rapidement les plans de rédaction et les rapports.

Rôle de l’experte-conseil ou de l’expert-conseil

L’experte-conseil choisie ou l’expert-conseil choisi aura la responsabilité des tâches suivantes :

  1. Fournir un plan de travail comportant l’échéancier à respecter pour chacun des éléments de l’analyse du contexte.
  2. Mener à bien chacun des éléments en tenant compte des conseils du comité consultatif et du personnel du CCNDS et en respectant l’échéancier.
  3. Fournir le personnel nécessaire pour réaliser les entretiens et les groupes de discussion en français.
  4. Fournir tout le personnel et le matériel nécessaires pour mener à bien chacun des éléments de l’analyse du contexte, y compris, sans s’y limiter, le matériel d’enregistrement, de transcription et autre.

Critères et processus de sélection

Les critères suivants serviront au processus de sélection :

  • Plan de travail et échéancier détaillé (y compris le coût estimatif de chaque élément).
  • Potentiel de nouer de bonnes relations de travail.
  • Démonstration d’un niveau de qualité élevé dans la réalisation d’analyses du contexte et de la rédaction de rapports.
  • Expérience de travail avec une clientèle de la santé publique ou de secteurs connexes; connaissance de la mobilisation des connaissances et du changement systémique; familiarité avec les environnements en ligne et les travaux de portée canadienne.
  • Connaissance des concepts d’équité en santé, de déterminants sociaux de la santé et de justice sociale.
  • Démonstration de la capacité d’échanger avec les praticiens et les organismes de la santé publique qui travaillent en français ou qui fournissent des services aux francophones  du Canada et d’apprendre de ces praticiens et de ces organismes.
  • Références solides.
  • Respect des échéanciers.

L’offre de service  sera examinée à la lumière des critères mentionnés ci-dessus. La sélection s’effectuera au plus tard le 10 avril 2017, et l’annonce de la personne choisie sera transmise dans les plus brefs délais.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec Faith Layden à l’adresse flayden@stfx.ca.

Vous devez transmettre votre offre de service par voie électronique au plus tard à 16 heures HNE, le 31 mars 2017 à Faith Layden (à l’adresse flayden@stfx.ca).
 

Webinaire : Développement et conditions d’utilisation d’un outil utilisant une démarche réflexive (Reflex-ISS) pour soutenir l’intégration de l’équité dans les pratiques de santé publique

  • Vendredi 17 mars 2017 (en anglais), 13 h à 14 h 00 HAE
  • Mercredi 22 mars 2017 (en français), 13 h à 14 h 00 HAE

Reflex-iss est un outil destiné à tous les acteurs impliqués dans une intervention visant l'amélioration de la santé des populations, pour mieux prendre en compte les ISS. Récemment adapté et testé au Québec, l’outil vise à soutenir le dialogue entre les parties prenantes tout au long du processus de l’action en partenariat. Il mise sur des pratiques professionnelles réflexives et constructives où les acteurs engagés dans une intervention analysent collectivement la façon dont ils prennent en compte les ISS et définissent ensemble des pistes pour s’améliorer.

Le webinaire vise à faire connaître cet outil, à discuter des conditions d’utilisation de cet outil à travers l’expérience de la DSP de la Montérégie (Québec), et plus généralement à discuter de la valeur ajoutée d’une démarche collaborative soutenue par RÉFLEX-ISS pour mieux prendre en compte les ISS dans les interventions professionnelles.

Durant ce webinaire, les personnes participantes pourront :

  • Se familiariser avec l’outil, ses fondements, ses contenus et la démarche qu’il poursuit;
  • Apprendre comment il a été adapté et testé au Québec pour répondre aux besoins des milieux de pratique;
  • Apprécier la valeur ajoutée de l’outil RÉFLEX-ISS ainsi que les enjeux, opportunités et conditions d’utilisation qui y sont liés;
  • Discuter des obstacles et des conditions qui facilitent le recours à une démarche réflexive pour réduire les ISS;
  • Questionner les conditions d’utilisation de l’outil dans leur contexte de travail : leviers, obstacles, bons coups;
  • Interagir avec des personnes ayant participé à la conception de l’outil et l’ayant expérimenté sur le terrain;
  • Parler de leurs expériences par rapport à l’action sur les ISS.

Présentatrices : 

  • Anne Guichard, Ph. D., professeure adjointe en santé communautaire, Faculté des sciences infirmières, Université Laval
  • Ginette Lafontaine, M. Sc, Présidente de la section des Amériques, Réseau francophone international pour la promotion de la santé (RÉFIPS), et assistante d’enseignement au microprogramme en santé publique de l’Université de Montréal
  • Kareen Nour, Ph. D., Chef de service, Gestion des menaces et Santé environnementale, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre/Direction de santé publique, et professeure agrégée de clinique, École de santé publique de l’Université de Montréal

Animatrice : Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Développement et conditions d’utilisation d’un outil utilisant une démarche réflexive (Reflex-ISS) pour soutenir l’intégration de l’équité dans les pratiques de santé publique

 

Pour vous inscrire au webinaire en français, cliquez ici.

To register for the webinar in English, click here.

Webinaire : Intersectionnalité et équité en santé : exploration des possibilités en matière de politiques et de pratiques en santé publique

Une présentation du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé et du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé.

Le webinaire en anglais aura lieu le 12 décembre, de 13 h à 14 h HNE, et s’intitulera « Intersectionality and health equity: exploring opportunities for public health practice and policy »

On entend par intersectionnalité un cadre théorique qui part du principe que les multiples dimensions sociales (p. ex., âge, culture, [in]capacité, ethnie, identité autochtone, sexe, statut d’immigrant, race, orientation sexuelle, classe sociale et croyances religieuses) s’entrecroisent dans la micro-dimension de l’expérience individuelle pour refléter les systèmes de privilèges et d’oppression de la macro-dimension sociostructurelle (p. ex., racisme, sexisme, hétérosexisme). Parce qu’elle met l’accent sur les nombreuses populations historiquement opprimées parallèlement à une analyse et à une intervention explicites sur les systèmes de pouvoir et de privilèges, l’intersectionnalité s’inscrit tout naturellement dans les pratiques et les politiques de la santé publique en matière d’équité.

Un modèle d’analyse axé sur l’intersectionnalité permet de mieux comprendre l’expérience vécue par les populations marginalisées et de considérer les iniquités de santé dans leur complexité. En adoptant la notion d’intersectionnalité, les praticiens seront mieux en mesure de cerner les problèmes de santé publique et de trouver des solutions éclairées et durables.
Le webinaire servira à présenter le concept d’intersectionnalité aux participants et à discuter avec eux des façons d’incorporer cette approche dans les processus théoriques, de conception, d’analyse et d’interprétation des démarches faites par la santé publique pour améliorer l’équité en santé. Il se révélera particulièrement intéressant pour les personnes cherchant à exercer une influence sur les déterminants structuraux de la santé ou les causes des causes.

Les conseillers à l’écoute expliqueront ce qu’ils comprennent de l’intersectionnalité et la façon de l’appliquer dans les pratiques, les politiques et les recherches de la santé publique en matière de déterminants sociaux de la santé et d’équité en santé. Ils donneront des exemples de façon de mieux intégrer la perspective d’intersectionnalité dans divers aspects des activités de santé publique qui sont axées sur l’équité.

Conseillers à l’écoute :

  • Nathalie Sasseville, Professeure-chercheure en travail social à l’Université du Québec à Chicoutimi
  • Catherine Flynn, Ph. D., Professeure substitut au département de psychosociologie et de travail social de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR)
  • Chantal Maillé, Professeure titulaire en Études des femmes à l'Université Concordia

Animatrices : 

  • Val Morrison, agente de recherche, CCNPPS
  • Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Ressources

 Regarder et écouter l’enregistrement du webinaire (en Français). Durée : 1 heure. Format : vidéo YouTube.

Webinar: Intersectionality and health equity: Exploring opportunities for public health practice and policy

Une présentation du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé et du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé.

Regarder et écouter l’enregistrement du webinaire (en anglais). Durée : 1,5 heure. Format : vidéo YouTube.

Le webinaire en français aura lieu le 13 décembre, de 13 h à 14 h HNE, et s’intitulera « Intersectionnalité et équité en santé : exploration des possibilités en matière de politiques et de pratiques en santé publique ». Pour vous inscrire au webinaire en français, cliquez ici.

On entend par intersectionnalité un cadre théorique qui part du principe que les multiples dimensions sociales (p. ex., âge, culture, [in]capacité, ethnie, identité autochtone, sexe, statut d’immigrant, race, orientation sexuelle, classe sociale et croyances religieuses) s’entrecroisent dans la micro-dimension de l’expérience individuelle pour refléter les systèmes de privilèges et d’oppression de la macro-dimension sociostructurelle (p. ex., racisme, sexisme, hétérosexisme). Parce qu’elle met l’accent sur les nombreuses populations historiquement opprimées parallèlement à une analyse et à une intervention explicites sur les systèmes de pouvoir et de privilèges, l’intersectionnalité s’inscrit tout naturellement dans les pratiques et les politiques de la santé publique en matière d’équité.

Un modèle d’analyse axé sur l’intersectionnalité permet de mieux comprendre l’expérience vécue par les populations marginalisées et de considérer les iniquités de santé dans leur complexité. En adoptant la notion d’intersectionnalité, les praticiens seront mieux en mesure de cerner les problèmes de santé publique et de trouver des solutions éclairées et durables.

Le webinaire servira à présenter le concept d’intersectionnalité aux participants et à discuter avec eux des façons d’incorporer cette approche dans les processus théoriques, de conception, d’analyse et d’interprétation des démarches faites par la santé publique pour améliorer l’équité en santé. Il se révélera particulièrement intéressant pour les personnes cherchant à exercer une influence sur les déterminants structuraux de la santé ou les causes des causes.

Les conseillers à l’écoute expliqueront ce qu’ils comprennent de l’intersectionnalité et la façon de l’appliquer dans les pratiques, les politiques et les recherches de la santé publique en matière de déterminants sociaux de la santé et d’équité en santé. Ils donneront des exemples de façon de mieux intégrer la perspective d’intersectionnalité dans divers aspects des activités de santé publique qui sont axées sur l’équité.

Conseillers à l’écoute : 

  • Natalie Clark, Conseiller en violence et professeur agrégé, Faculté d'éducation et de travail social, Université Thompson Rivers
  • Ruth Cameron, directeur exécutif, AIDS Committee of Cambridge Kitchener Waterloo and Area 
  • Samiya Abdi, consultante en promotion de la santé, prévention des maladies chroniques et des traumatismes, Santé publique Ontario
  • Olena Hankivsky, Ph. D., professeure et directrice, Institute for Intersectionality Research and Policy, Université Simon Fraser

Animatrices :

  • Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
  • Val Morrison, agente de recherche, CCNPPS

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Ressources

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Webinaire : Réorienter l’équité des soins sur l’équité des résultats : renforcer l’efficacité des organismes et du système de santé dans leurs processus d’élaboration de rapports et d’intervention en matière de déterminants sociaux de la santé

Voici le troisième webinaire d’une série de quatre portant sur des sujets d’intérêt canadien liés à l’intégration de la notion d’équité dans les rapports sur l’état de santé des populations, aux indicateurs d’équité, aux données locales et aux résultats en matière d’équité en santé. Pour chaque webinaire, nous invitons des personnes à brosser le tableau des stratégies et des démarches pertinentes recensées au Canada.

Nous explorerons dans ce webinaire les questions de « l’agrément » et de l’équité en santé sous deux perspectives différentes, comme suit :

  • Comment la notion de l’équité en santé a-t-elle été intégrée dans les normes du Public Health Accreditation Board des États-Unis et quelles leçons a-t-on tirées durant les trois premières années d’application de ces normes?
  • L’expérience de l’Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW) dans le processus d’agrément lié aux normes sur la santé et le bien-être de la population dans le cadre de son travail en matière d'équité en santé (en anglais).

Les conférencières seront appelées à examiner en quoi le processus d’agrément et d’amélioration de la qualité peut s’inscrire dans une démarche pour atténuer les iniquités de santé.

Conseillères à l’écoute :

  • Robin Wilcox, directrice générale des programmes, Public Health Accreditation Board (PHAB)
  • Sharon Kuropatwa, directrice de secteur et directrice du logement, Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW)
  • Jo-Ann Julien, spécialiste de la planification sanitaire et des programmes de santé, Services de santé publique, Health and Human Services Agency du comté de San Diego

Animatrices :

  • Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
  • Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Qui devrait participer?

Le webinaire s’adresse aux acteurs de la santé publique de tous les échelons qui œuvrent pour l’équité en santé au sein des organismes de la santé publique. Nous invitons également les groupes pluridisciplinaires à participer au webinaire afin d’enrichir la conversation à l’échelle locale.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les webinaires de la série, veuillez communiquer avec Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances au CCNDS.

Regarder et écouter l’enregistrement du webinaire (en anglais). Durée : 1,5 heure. Format : vidéo YouTube.
 

Webinaire : Les inégalités ont un prix. En quoi l’analyse économique peut-elle nous aider à trouver des solutions?

Le webinaire portera sur les questions suivantes :

  • les données relatives au coût des soins de santé au Canada et les prévisions pour la prochaine décennie (tendances sociétales);
  • les données sur le coût des inégalités de santé pour le système de soins de santé du Canada et les problèmes associés à la collecte, à l’analyse et à l’interprétation des données;
  • des exemples de travaux de recherche et de pratiques pour montrer l’intérêt d’investir davantage dans les déterminants de la santé;
  • l’importance des projets pilotes pour explorer la possibilité de réduire les iniquités, d’améliorer la santé et de réduire les coûts;
  • des arguments pour changer notre façon de répartir les fonds en soins de santé.

Le webinaire tournera surtout autour des conclusions de deux rapports parus récemment et d’un programme de santé réputé qui vise à réduire l’iniquité sociale et ses effets sur la santé :

Conseillers à l’écoute:

  • Andrea Long, analyste principale par intérim en matière de politiques, Direction des déterminants sociaux et de l’intégration scientifique, Agence de la santé publique du Canada
  • Olga Milliken, Ph. D., économiste, Centre de prévention des maladies chroniques, Agence de la santé publique du Canada
  • Jeff Turnbull, chef, Qualité clinique, Qualité des services de santé Ontario
  • Karen Fish, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Cliquez ici pour vous inscrire.  

Regarder et écouter l’enregistrement du webinaire (en anglais). Durée : 1,5 heure. Format : vidéo YouTube.

Invitation à devenir membre du conseil consultatif du CCNDS

Le CCNDS est à la recherche de deux personnes, l’une poursuivant des études de deuxième cycle ou de troisième cycle, pour son conseil consultatif.

Le conseil consultatif du CCNDS fournit ses conseils et ses recommandations à notre directrice scientifique et contribue aux projets du CCNDS. Ce faisant, les membres sont en mesure d’élargir leurs réseaux et de tisser des liens avec d’autres acteurs du changement stratégique, d’accroitre leurs connaissances de la santé publique axée sur l’équité et de concourir à des travaux d’importance. Le conseil se réunit deux ou trois fois l’an (une fois en personne et au moins une fois par téléconférence). Les réunions et les documents afférents sont en anglais.

Nous sommes particulièrement à la recherche de candidatures de personnes qui :

  • s’intéressent fortement à la santé publique et qui ont à cœur de réduire les iniquités de santé;
  • conviennent que les connaissances et les compétences « appropriées » peuvent servir à améliorer l’équité en matière de santé de la population;
  • ont un esprit stratégique et la capacité de comprendre la situation dans son ensemble tout en étant assez pragmatiques pour inciter tout le monde à « passer à l’acte »;
  • sont en mesure de faire comprendre les perspectives et la diversité pancanadiennes;
  • sont animées par des concepts tels que la complexité, le transfert des connaissances, la justice sociale, l’intersectionnalité, l’incidence collective et le gradient de santé;
  • ont de l’expérience en matière de leadership et ont déjà fait partie de conseils ou ont déjà pris part à des comités et à des groupes de planification.

L’étudiant qui souhaite soumettre sa candidature devra être inscrit à la maîtrise, au doctorat ou au postdoctorat durant l’année scolaire 2016-2017, et étudier en santé publique ou se spécialiser dans une branche de la santé, comme les sciences infirmières, la nutrition, la dentisterie ou la médecine ou, encore, étudier dans un domaine connexe, comme la promotion de la santé, l’analyse des politiques, l’épidémiologie ou le développement communautaire.

Le CCNDS célèbre la diversité et espère recevoir des candidatures d’Autochtones, de gens de couleur, de francophones et de personnes ayant vécu leur enfance ou qui vivent actuellement dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, en Alberta, en Saskatchewan, au Nouveau-Brunswick, à l’Île-du-Prince-Édouard, en Nouvelle-Écosse ou à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les deux membres du conseil consultatif choisis débuteront leur mandat de trois ans à l’automne 2016. Le conseil se réunira les 7 et 8 novembre, probablement à Winnipeg. Le CCNDS assumera les coûts du déplacement.

Les personnes intéressées doivent soumettre leur curriculum vitae en l’accompagnant d’une lettre d’au plus deux pages, en français ou en anglais, dans laquelle elles expliquent pourquoi elles souhaitent faire partie du conseil consultatif et ce qu’elles pourraient contribuer advenant que leur candidature soit retenue. Les demandes doivent être transmises à Shim Pang, à l’adresse nccdh@stfx.ca, au plus tard le 11 septembre 2016.
 

Webinaire : Tendances des inégalités en santé liées au revenu : comment s’inscrivent les données dans les interventions pour une action communautaire

Voici le deuxième webinaire d’une série de quatre portant sur des sujets d’intérêt canadien liés à l’intégration de la notion d’équité dans les rapports sur l’état de santé des populations, aux indicateurs d’équité, aux données locales et aux résultats en matière d’équité en santé. Pour chaque webinaire, nous invitons des personnes à brosser le tableau des stratégies et des démarches pertinentes recensées au Canada.

Le webinaire tournera surtout autour de deux exemples montrant le lien entre les interventions et l’élaboration de rapports qui tiennent compte de la notion d’équité, de manière à encourager la prise de mesures visant à atténuer les iniquités de santé. On y présentera le rapport de l’ICIS intitulé Tendances des inégalités en santé liées au revenu au Canada et celui produit récemment par le Bureau de santé publique de Toronto et intitulé The Unequal City 2015 (en anglais).

Durant le webinaire, nous aborderons ce qui suit :

  • le rapport de l’ICIS intitulé Tendances des inégalités en santé liées au revenu au Canada, y compris une démonstration de l’outil interactif et comment s’y prendre pour recenser et intégrer des interventions fondées sur les données probantes, plus particulièrement en ce qui a trait au diabète;
  • le rapport du Bureau de santé publique de Toronto intitulé The Unequal City 2015 (en anglais) et la manière dont il a servi, en le conjuguant à d’autres données locales liées à l’équité en santé, à favoriser la mise en place d’interventions en matière de prévention du diabète afin de remédier aux problèmes d’équité en santé à Toronto.

Conseillères à l’écoute :

  • Erin Pichora est à la tête d’un programme de l’Initiative sur la santé de la population canadienne (ISPC) au sein de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). L’ISPC s’occupe de recherche et d’analyse, de synthèse des données probantes et de mesure du rendement en vue de soutenir les efforts des responsables de l’élaboration des politiques et des gestionnaires du système de santé pour améliorer la santé des populations et réduire les iniquités de santé au Canada. Mme Pichora a joué un rôle prépondérant dans la production du rapport concernant le projet sur les Tendances des inégalités en santé liées au revenu au Canada en 2015. À l’heure actuelle, elle intervient dans des activités axées sur l’engagement des parties intéressées afin de favoriser la mesure de l’équité dans les systèmes de soins de santé au Canada. Avant d’entrer en fonction en 2010 à l’ICIS, Mme Pichora était épidémiologiste au Service d’étude et de surveillance de la population d’Action Cancer Ontario.
  • Erika Khandor est épidémiologiste au Bureau de santé publique de Toronto. Ses fonctions se rattachent principalement à l’équité en santé, à l’état de santé des populations marginalisées et aux déterminants sociaux de la santé. Ses plus récents projets portent sur la relation entre le revenu, l’immigration, le vieillissement et la santé. Mme Khandor détient une maîtrise en Sciences de la santé (M.Sc.s.), avec une spécialisation en santé publique (promotion de la santé), de l’Université de Toronto. Avant d’entrer au service du Bureau de santé publique de Toronto, elle menait des travaux de recherche, de plaidoyer, de planification et d’évaluation des programmes axés sur les collectivités dans des organismes communautaires.
  • Lisa Swimmer est gestionnaire au Service de prévention des maladies chroniques et des blessures au Bureau de santé publique de Toronto et diététiste. Ses champs de spécialisation couvrent la prévention du diabète, la santé cardiovasculaire, la nutrition chez les étudiants, la nutrition durant la petite enfance, l’intégration de la santé dans toutes les politiques et l’étiquetage des menus. Avant de travailler en santé publique, Mme Swimmer travaillait comme coordonnatrice de l’accès aux aliments et diététiste communautaire dans un Centre de santé communautaire. Elle détient un baccalauréat en Sciences de la nutrition et de l’alimentation de l’Université Western de même qu’une maîtrise en Sciences de la santé, avec spécialisation en nutrition communautaire, de l’Université de Toronto.

Animatrices :

  • Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
  • Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Qui devrait participer?

Le webinaire s’adresse aux intervenants de tous les échelons qui travaillent sur les questions d’équité en santé au sein d’organismes de santé publique. On encourage en outre les équipes pluridisciplinaires à participer afin de stimuler la conversation à l’échelle locale.

Cliquez ici pour vous inscrire.

Pour en savoir plus au sujet des webinaires de la série, veuillez communiquer avec Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS.

Webinaire : Cartographier l’équité : se servir de la cartographie pour encourager la collaboration plurisectorielle

Voici le premier d’une série de quatre webinaires qui visent à discuter de ce qui se passe au chapitre de l’intégration de la notion d’équité dans les rapports sur l’état de santé des populations, des indicateurs d’équité, des données locales et des progrès réalisés en matière d’équité en santé. Les webinaires tourneront plus précisément autour des données utiles pour soutenir l’action en vue d’améliorer l’équité en santé dans les collectivités. Pour chacun des webinaires, nous inviterons des conférenciers qui viendront donner un aperçu des diverses stratégies et des démarches mises en œuvre à cet effet au Canada.

Pour le premier webinaire, nous présenterons deux exemples qui expliquent comment la cartographies des indicateurs d’équité a favorisé la collaboration intersectorielle entre les responsables de la planification au sein de la santé publique et de l’administration municipale, puis entre les responsables de la santé publique et des soins primaires. Il y sera question du rapport produit par le Conseil canadien des déterminants sociaux de la santé (CCDSS) intitulé Les cartes pour guider la planification intersectorielle et le suivi.

Le webinaire portera sur les questions suivantes :

  • L’outil de mise en commun des données CommunityView Collaboration créé par la Saskatoon Regional Health Authority conjointement avec la Ville de Saskatoon;
  • Le partenariat entre la santé publique et les soins primaires à l’échelle locale pour faire progresser l’équité en santé et les déterminants sociaux de la santé dans la région de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington (Ontario), y compris le SDOH Mapper (en anglais; cartographie des déterminants sociaux de la santé).

Conseillers à l’écoute:

  • Bill Holden est un planificateur principal au sein du service d’urbanisme et de développement de la direction des services communautaires de la Ville de Saskatoon. Il dirige le groupe de cartographie et de recherche responsable d’élaborer et de diffuser de l’information concernant l’aménagement du territoire et le développement communautaire. Il est en outre le coordonnateur du site Web Community View Collaboration: Building Evidence for Action, un membre de l’équipe technique du Système de rapports sur la qualité de vie de la Fédération canadienne des municipalités et le codirecteur du Community University Institute of Social Research (CUISR) à Saskatoon. Il a la responsabilité de respecter l’engagement de 25 ans pris par la Ville de Saskatoon de collecter des données sur les quartiers aux fins de prises de décisions éclairées.
  • Dr Kieran Moore est médecin hygiéniste adjoint au sein du bureau de santé de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington (Ontario). Il cumule de longues années d’expérience en ce qui concerne les systèmes de surveillance en bioterrorisme et en dépistage de flambées épidémiques, la santé publique, les soins préhospitaliers et les projets de recherche pluridisciplinaires. Ses principaux champs d’intérêt sont l’évaluation des flux de données pour le dépistage de flambées épidémiques, de même que l’analyse de la répartition de la défavorisation au sein des populations. Ses travaux fondés sur les données de Télésanté Ontario et celles du système de surveillance en temps réel de l’absentéisme chez les travailleurs en soins de courte durée et en soins de santé de l’équipe informatique en santé publique de l’Université Queen’s ont été publiés dans le Canadian Journal of Emergency Medicine, l’European Journal of Emergency Medicine, l’Advances in Disease Surveillance et la Revue canadienne de santé publique.

Animatrices :

  • Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances au CCNDS
  • Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances au CCNDS

Qui devrait participer?

Le webinaire s’adresse aux intervenants de tous les échelons qui travaillent sur les questions d’équité en santé au sein d’organismes de santé publique. On encourage en outre les équipes pluridisciplinaires à participer afin de stimuler la conversation à l’échelle locale.

Cliquez ici pour vous inscrire. 

Pour obtenir plus d’information sur les webinaires de la série, communiquez avec Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances au CCNDS.
 

Série de webinaires 2016 : Pleins feux sur l’intégration de l’équité dans les rapports

Au cours de quatre webinaires, nous explorerons des sujets d’intérêt liés à l’intégration de la notion d’équité dans les rapports sur l’état de santé des populations, aux indicateurs d’équité, aux données locales et aux résultats en matière d’équité en santé. La série portera principalement sur les données propres à favoriser l’action communautaire pour améliorer l’équité en santé.

Pour chaque webinaire, nous inviterons une personne à brosser le tableau des stratégies et des démarches pertinentes recensées au Canada. Les conférenciers et les animateurs feront des rapprochements entre les recherches et les pratiques dans le domaine de la santé publique, en s’appuyant sur les ressources disponibles sous le sujet Évaluation et rapports dans la Collection de ressources du CCNDS.


PROGRAMME DES WEBINAIRES

(Veuillez noter que nous mettrons à jour la liste des sujets et des conférenciers avant chaque webinaire. Communiquez avec nous si vous voulez plus de détails.)

Mardi 26 avril 2016 
Cartographier l’équité : se servir de la cartographie pour encourager la collaboration plurisectorielle

Jeudi 23 juin 2016
Tendances des inégalités en santé liées au revenu : comment s’inscrivent les données dans les interventions pour une action communautaire

Jeudi 27 octobre 2016
Réorienter l’équité des soins sur l’équité des résultats : renforcer l’efficacité des organismes et du système de santé dans leurs processus d’élaboration de rapports et d’intervention en matière de déterminants sociaux de la santé

  • Présentation des démarches entreprises par les conseils de la qualité de même que des processus d’agrément en ce qui a trait à l’intégration des questions liées à l’équité en santé

Thème : Système d’observatoires : est-il temps de réexaminer les investissements dans l’infrastructure nécessaire?

  • Présentation des stratégies des provinces et des territoires en matière de collecte de données sur la santé des populations et de l’établissement d’observatoires « virtuels »

Nous avons dû reporter ce webinaire. Nous confirmerons les détails sous peu.

Qui devrait participer?

La série de webinaires s’adresse aux acteurs de tous les échelons qui œuvrent pour l’équité en santé au sein d’organismes de santé publique. Nous encourageons en outre les groupes pluridisciplinaires à participer afin de stimuler la conversation à l’échelle locale.

INSCRIPTION

Pour vous inscrire, cliquez sur l’hyperlien de chacun des webinaires.

Lectures recommandées :

  1. Divulgation volontaire en faveur de l’équité en santé
  2. Le rôle de la santé publique
  3. L’importance des données locales
  4. Apprendre ensemble
  5. Miser sur les données pour promouvoir le changement

Nous tenons à vos commentaires!
Avez-vous des suggestions de sujets qui se rapportent directement à votre travail? Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles idées et personnes qui pourraient faire des présentations, alors n’hésitez pas!

Pour en savoir plus, communiquez avec Lesley Dyck, spécialiste du transfert des connaissances.
 

Webinaire : Le revenu annuel garanti peut-il contribuer à uniformiser les règles du jeu?

L’idée d’un revenu annuel garanti (aussi appelé « garantie d’un revenu de base ») refait surface comme intervention pour améliorer le mieux-être social et économique. L’analyse des données de l’expérience Mincome, au cours de laquelle on garantissait à certains Manitobains (de la ville de Dauphin et de quelques quartiers de Winnipeg) un revenu de base, a largement influencé les responsables de l’élaboration des politiques qui songent à la possibilité d’instaurer un système de soutien du revenu à l’échelle de la population. Les organismes et les associations de santé publique se sont prononcés en faveur d’une telle garantie d’un revenu de base. En outre, le gouvernement de l’Ontario a récemment annoncé qu’il affecterait des fonds à un projet pilote à cet effet.

Le webinaire portera sur les effets des politiques de garantie d’un revenu de base sur le mieux-être. Il y sera également question du rôle que peuvent jouer les acteurs de la santé publique pour soutenir une démarche en ce sens.

Le webinaire est le premier de trois qui traiteront des données probantes, des arguments et du soutien nécessaires pour les politiques et les interventions axées sur les conditions de vie et de travail qui influent sur la santé.

Les deux premiers webinaires de cette série seront offerts en français et en anglais. Le troisième sera offert en anglais seulement. Cliquez ici pour recevoir les annonces concernant les deux webinaires offerts en français et le troisième offert en anglais.

Conseillères à l’écoute :

Evelyn Forget, B.A., M.A., Ph. D.
Professeure, département des sciences de la santé communautaire, Université du Manitoba
Directrice académique, Centre de données de recherche de l’Université du Manitoba

Dre Lisa Simon, M.S.P. CCMF FRCPC
Médecin hygiéniste adjointe, Bureau de santé du comté de Simcoe Muskoka
Groupe de travail sur l’équité en santé de l’alPHa-OPHA

Animatrice :

Sume Ndumbe-Eyoh, B.Sc. spécialisé, M.Sc.s.
Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Le CCNDS au TOPHC 2016

Prendrez-vous part à The Ontario Public Health Convention (TOPHC) à Toronto? Si c’est le cas, venez participer à notre atelier :

Jour 2 – mardi 5 avril 2016, de 15 h à 16 h 30

Advocacy and economic arguments: Opportunities and challenges (l’atelier « Plaidoyer et arguments économiques : possibilités et défis » se déroulera en anglais)

  • Une présentation de Sume Ndumbe-Eyoh, CCN des déterminants de la santé (atelier, salle à déterminer)

Suivez-nous sur Twitter @NCCDH_CCNDS! Nous écrirons des gazouillis à l’aide du mot-clic #TOPHC2016.

Vous pourrez également vous entretenir en personne avec Pemma Muzumdar, coordonnatrice des communications des CCNSP, au stand des CCN en santé publique et lui demander les dernières nouvelles au sujet des six CCN.

Pour obtenir plus de renseignements, y compris le programme, le blogue et les modalités d’inscription, rendez-vous au site Web sur TOPHC.

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Appel de demandes - Bourses d’application des connaissances

Chaque année, les six CCN en santé publique récompensent le travail d’étudiants des cycles supérieurs qui s’intéressent à l’application des connaissances (AC) dans le domaine de la santé publique au Canada. Jusqu'à trois bourse seront accordée chaque année à l'occasion de la conférence annuelle de L'ASPC <<Santé Publique 2016>>. Les frais de déplacements, hébergement et l'inscription du lauréat ou de lauréate seront défrayés jusqu'à concurrence de 1500 $.

Admissibilité

Sont admissibles à cette bourse les étudiants des cycles supérieurs (à plein temps ou à temps partiel) OU les étudiants ayant obtenu un diplôme de cycle supérieurs au cours des 12 derniers mois. Les candidats doivent être étudiants dans un établissement d’enseignement canadien et dans une discipline pertinente pour la santé publique.

Pour télécharger le formulaire de demande, cliquez ici. Veuillez noter que la date limite pour le dépôt des demandes est le 28 mars 2016.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Donna Ciliska à ciliska@mcmaster.ca.

Webinaire : Les compétences propres à une discipline en santé publique peuvent-elles favoriser une pratique axée sur l’équité?

Le webinaire porte sur l’inclusion des connaissances sur les déterminants sociaux de la santé, l’équité en santé et la justice sociale dans les compétences propres aux disciplines en santé publique pour favoriser l’action en matière d’équité en santé. Les conférenciers aborderont l’incidence de ces compétences sur les activités du personnel de première ligne dans le domaine de la santé publique, ce qui peut faciliter l’application des notions d’équité et de déterminants sociaux de la santé qui se dégagent des compétences dans les processus décisionnels concernant les programmes et les politiques et la manière dont ces éléments pourraient orienter la capacité de la main-d’œuvre au chapitre de l’équité en santé.

Ce webinaire explorer :

  • Comment le Canada se compare-t-il aux autres pays pour ce qui est de promouvoir l’action de la santé publique en vue de faire progresser l’équité en santé?
  • Comment les associations professionnelles pourraient-elles inscrire plus explicitement les concepts d’équité en santé, de déterminants sociaux de la santé et de justice sociale dans les compétences propres à leurs disciplines respectives?
  • Comment pourrait-on s’y prendre pour renforcer dans toutes les disciplines les compétences en matière de santé publique de manière à assurer une action plus ciblée sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé?
  • Comment pourrait-on se servir des compétences pour amener l’équité en santé au-delà des responsabilités professionnelles individuelles et axer l’orientation organisationnelle en ce sens?

Conseillers à l’écoute :

Claire Betker, Directrice des programmes, Santé des populations et équité en santé, Santé, Vie saine et Aînés Manitoba

Kevin Churchill, Gestionnaire, Promotion de la santé, Comté de Lambton

Phi Phan, Gestionnaire provincial, Environnement sain et sécuritaire, Alberta Health Services

Animatrices :

Dianne Oickle, Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Karen Fish, Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Qui devrait participer?

Le webinaire s’adresse aux professionnels des régies et autorités sanitaires régionales et locales, des organismes provinciaux, territoriaux et fédéraux, des organes de réglementation et des programmes de formation professionnelle en santé, aux responsables de l’élaboration des politiques et aux praticiens de la santé publique de tous les échelons qui cherchent à agir sur les déterminants de la santé et l’équité en santé au Canada.

Cliquez ici pour vous inscrire.

Lectures recommandées :

4e atelier annuel du Réseau des infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé

Organisé par le Réseau des infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé avec l’aide du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Il s’agit d’une activité sans parfum.

Dans les bureaux de santé publique de l’Ontario, les infirmières et infirmiers jouent un rôle fondamental en matière de déterminants sociaux de la santé et d’équité en santé. Le 4e atelier organisé pour le personnel infirmier responsable des déterminants sociaux de la santé se veut une occasion d’apprentissage, d’échange de connaissances et de réseautage.

Les objectifs de la rencontre consistent à :

  • élaborer des stratégies de plaidoyer destinées à l’administration municipale;
  • explorer des outils et des stratégies qui vous aideront à encore mieux agir sur les déterminants sociaux de la santé et à renouveler votre motivation;
  • découvrir les démarches employées et les outils créés par des collègues;
  • nouer des liens avec les personnes ayant des responsabilités similaires.

L’atelier d’une journée comportera des présentations, des échanges sur les expériences individuelles et des séances interactives. Toutes les activités porteront sur les stratégies à employer dans les organismes de santé publique pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé.

Qui devrait participer :

L’atelier cible essentiellement les infirmières et infirmiers responsables des déterminants sociaux de la santé en Ontario. Il est toutefois ouvert à tous les praticiens de la santé publique qui interviennent d’une façon ou d’une autre sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé.

Conférenciers :

  • Joe Mihevc, conseiller à la Ville de Toronto et membre du Conseil de santé de Toronto
  • Pegeen Walsh, directrice générale, Association pour la santé publique de l’Ontario
  • Infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé

Équipe de planification

  • Alison Dunn, Bureau de santé d’Haldimand-Norfolk
  • Jennifer Schnitzer, Bureau de santé de Toronto
  • Julie Hill, Bureau de santé de la région de Waterloo
  • Lisa Brankley, Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound
  • Margaret MacDonald, Bureau de santé de l’Est de l’Ontario
  • Marilyn King, Bureau de santé du comté de Huron
  • Monica Banz, Bureau de santé de Grey Bruce
  • Sume Ndumbe-Eyoh, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Inscription : 75 $ (comprend le petit déjeuner et le déjeuner)

La date limite pour les inscriptions est le mardi 22 mars, à midi. Pour vous inscrire, cliquez ici.  

Webinaire : Agir de manière plurisectorielle – cadres permettant d’aller de l’avant en ce qui a trait aux déterminants sociaux de la santé

Les cadres servent souvent à représenter visuellement des idées et des concepts complexes. Il en existe une myriade pour aider à comprendre le lien entre les déterminants sociaux et les conditions et les bilans de santé. Le Conseil canadien des déterminants sociaux de la santé, un conseil plurisectoriel, a commandé une étude sur les cadres existants afin de cibler ceux qui favorisent explicitement une action plurisectorielle.

Les chercheurs ont effectué une analyse approfondie des sept cadres jugés les plus propices à contribuer à une action plurisectorielle. Les cadres et les évaluations afférentes peuvent aider à orienter davantage les pratiques en santé publique vers des approches intersectorielles axées sur le développement et l’action en amont.

Le webinaire servira à explorer ce qui suit :

  • les composantes des cadres propres à favoriser l’action plurisectorielle;
  • l’utilisation de certains cadres dans les milieux des pratiques et des politiques
  • la direction à prendre en ce qui a trait à l’élaboration et à l’application des cadres

Conseillers à l’écoute

Connie Clement, directrice scientifique, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Joey Edwardh, directeur général, Community Development Halton

Dr Trevor Hancock, professeur et chercheur principal, École de la santé publique et des politiques sociales, Université de Victoria

Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Cliquez ici pour vous inscrire.

Ressource :

Conseil canadien des déterminants sociaux de la santé. (2015). Examen des cadres relatifs aux déterminants de la santé. Ottawa (Ont.) : Auteur www.ccsdh.ca 

  • Animateurs:
  • Connie Clement
    Connie Clement

    Connie Clement , BSc

    Directrice scientifique

    Connie Clement est à l’emploi du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) depuis janvier 2011. Elle a rempli, tour à tour, le rôle de directrice administrative pour Social Venture Partners Toronto, un organisme de collaboration philanthropique, et pour Nexus Santé, le principal organisme de consultation en promotion de la santé du Canada. Mme Clement était directrice de la planification et des politiques au Bureau de santé publique de Toronto au moment de la fusion de six bureaux de santé publique. Elle a également rempli plusieurs rôles de gestion et de première ligne en santé sexuelle et en promotion de la santé. Elle détient un baccalauréat en sciences en biologie et en sociologie de l’Université Trent. 

    cclement@stfx.ca
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Le CCNDS présente la série de conférences publiques du Dr Ryan Meili

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a invité le Dr Ryan Meili à donner une série de conférences publiques en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

Le Dr Meili est le directeur d’Upstream-en amont, un organisme sans but lucratif établi à Saskatoon et œuvrant à recadrer le discours public afin de tenir compte des déterminants sociaux de la santé pour bâtir une société plus en santé. Le Dr Meili est également un médecin communautaire, un auteur et un professeur.

Le Dr Meili donnera une conférence le 1er mars 2016 à Crowne Plaza Fredericton, le 2 mars à l’Université StFX et le 3 mars à l’Université Dalhousie. La conférence se déroulera en anglais et s’intitule : « Building a Healthy Society: Upstream Action for Equity » (bâtir une société plus en santé : action en amont pour l’équité).

En Nouvelle-Écosse, le Dr Meili fera la promotion du leadership pour traiter des déterminants sociaux de la santé, de l’équité en santé et de la réflexion en amont comme mouvement pour améliorer la santé des gens.

Le Dr Meili parlera de sa propre expérience du leadership et expliquera comment les étudiants pourront mettre en pratique le travail en amont et le plaidoyer pour favoriser la santé des gens dans leurs futures carrières en tant que professionnels.

Au N.-B., Dr Meili explorera comment le gouvernement peut exercer son rôle pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et atténuer les iniquités de santé. Il aidera le personnel du Bureau du médecin hygiéniste en chef et celui de la Société d’inclusion économique et sociale à se partager les projets et à établir des partenariats axés sur les interventions en matière de politiques et de programmes.

 

Fredericton (N.-B.)

Titre : bâtir une société plus en santé : agir ensemble pour l’équité

Date : Mardi 1er mars 2016, à 19 h

Lieu : Crowne Plaza Fredericton – 659, rue Queen, Fredericton (N.-B.)

Présentateurs :

Dr Ryan Meili – directeur fondateur d’Upstream-en amont, médecin de famille, auteur et professeur adjoint basé à Saskatoon.

Lucie Chiasson –diététiste, conseillère en mieux-être pour la région de Miramichi-Kent, division du mieux-être, département du développement social.

Isabella Imperatori – coordonnatrice du réseau d’inclusion communautaire, région 7 (Miramichi), Société d’inclusion économique et sociale.

Une personne représentant le New Brunswick Community Harvest Garden.

Langue : Anglais

Lien : www.healthyNB.eventbrite.ca

 

Université St. Francis Xavier

Titre : action en amont pour l’équité

Date : Mercredi 2 mars 2016, de 19 h à 20 h 15

Lieu : Auditorium Schwartz, campus de l’Université St. Francis Xavier, Antigonish (N.-É.)

Présentateur : Dr Ryan Meili – directeur fondateur d’Upstream-en amont, médecin de famille, auteur et professeur adjoint basé à Saskatoon.

Langue : Anglais

 

Université Dalhousie

Titre : équipes de soins de santé intervenant en matière de pauvreté et de déterminants de la santé

Date : Jeudi 3 mars 2016, de 17 h à 19 h

Lieu : Théâtre A, Sir Charles Tupper Medical Building – 5850, rue College, Halifax (N.-É.) Salle 105, Dalhousie Medicine New Brunswick – 100, chemin Tucker Park, Saint John (N.-B.) (Il s’agit d’un site satellite. La présentation Dal Halifax sera diffusée à cet endroit par vidéoconférence).

Présentateurs :

Dr Ryan Meili – directeur fondateur d’Upstream-en amont, médecin de famille, auteur et professeur adjoint basé à Saskatoon.

Dre Cindy Forbes – présidente, Association médicale canadienne.

Dre Barb Hamilton-Hinch – professeure adjointe, Dalhousie School of Health and Human Performance.

Langue : Anglais

Lien : https://upstreamactiondalmed.eventbrite.ca

Chaire de recherche du Canada à StFX

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a le plaisir d’annoncer que son établissement d’accueil, l’Université StFX, a créé une Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur l’équité en santé et la justice sociale. Le travail de la chaire consistera à tirer profit des projets déjà en cours à StFX, y compris les travaux du CCNDS.

L’Université est à la recherche d’une personne ayant le leadership nécessaire pour diriger un programme de recherche de haut niveau sur les déterminants sociaux de la santé influençant la santé des populations marginalisées. La préférence ira aux personnes prêtes à travailler étroitement avec les Néo-Écossais d’origine micmaque ou africaine.

Vous pouvez soumettre votre demande d’emploi dès le 15 février 2016. Veuillez accompagner votre demande de votre curriculum vitae, d’une description de votre proposition de programme de recherche et d’un résumé de votre expérience en matière de mentorat et de formation. L’offre d’emploi détaillée se trouve à l’adresse  http://sites.stfx.ca/hr/aut_opportunities/.

Communiquer pour susciter le changement : une composante de la communication stratégique en santé publique. Parler de la façon dont l’endroit où nous vivons, travaillons et jouons influe sur notre santé. .

La conscientisation et le soutien de la population en matière de déterminants sociaux de la santé peuvent se révéler de puissants moteurs de changement d’orientation. En effet, ils peuvent conduire à l’amélioration des conditions de vie au quotidien et favoriser une répartition plus équitable du pouvoir et des ressources destinées à la santé. Ces dernières années, divers organismes ont uni leurs efforts pour créer des ressources et des outils de communication efficaces qui reflètent les réalités des contextes locaux et qui visent à sensibiliser la population canadienne aux concepts des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé. Les communicateurs œuvrant au sein d’organismes de santé publique ont un rôle clé à jouer pour véhiculer le lien existant entre le milieu socioéconomique et la santé auprès d’intervenants internes et externes.

Le webinaire servira à explorer les facettes suivantes:

  • la perception du public par rapport aux déterminants sociaux de la santé dans le contexte canadien
  • la relation entre l’opinion publique et le changement d’orientation
  • les composantes propres à améliorer les communications au sujet des déterminants sociaux de la santé
  • l’intégration des principes fondamentaux des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé dans les communications stratégiques
  • les principes d’élaboration de messages qui prennent en compte la complexité et le caractère fondamental de ces concepts

Le webinaire s’adresse aux communicateurs chargés des communications stratégiques et sanitaires dans les organismes de santé publique. 

Conseillers à l’écoute:

Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Autres conseillers à déterminer (Faith, I assumed you wanted this translated as well)

Avec le soutien de l’Association des communicateurs en santé publique de l’Ontario

Pour vous inscrire au webinaire, cliquez ici.

Ressources:

Le webinaire servira à examiner les effets directs des conditions de logement sur la santé, les répercussions sur la vulnérabilité qu’entraîne une exposition à des conditions de risque et les conséquences subies par certaines tranches de population. Il servira également à déterminer pourquoi la santé publique devrait s’intéresser à ces questions. Les conférencières invitées feront état des projets de recherche intersectorielle qui tournent autour des effets des conditions de logement sur la santé et des rôles que peut jouer la santé publique pour remédier aux problèmes. L’engagement de la santé publique dans les activités de promotion de la santé dans les collectivités et l’autorité de laquelle relève la réglementation en matière de logement feront aussi l’objet des propos abordés durant le webinaire.

En compagnie de nos conférencières invitées, nous discuterons de ce qui suit :
• Le logement en tant que déterminant social de la santé en amont et son influence croisée avec d’autres déterminants sur l’équité en santé
• Les travaux de recherche sur les risques inhérents au logement pour la santé environnementale
• Les exemples tirés de la pratique afin de montrer le rôle que peut jouer la santé publique pour atténuer les problèmes de santé liés au logement
• La collaboration intersectorielle comme outil pour amoindrir les risques sur la santé liés au logement

Conseillères à l’écoute :

Erica Phipps
Directrice générale
Partenariat canadien pour la santé des enfants et l’environnement (PCSEE)

Vittoria Vecchiarelli
Inspectice principale en santé publique
Prévention et gestion des risques sanitaires, Municipalité régionale de York

Rebecca Johnson
Agent d’hygiène du milieu
Coordonnatrice en populations vulnérables, Alberta Health Services

Animatrices :

Dianne Oickle
Spécialiste du transfert des connaissances
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)


Karen Fish
Spécialiste du transfert des connaissances
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Qui devrait participer?
Le webinaire intéressera le personnel des autorités sanitaires régionales et locales, d’organismes provinciaux, territoriaux et fédéraux, de ministères gouvernementaux, de même que les chercheurs, les responsables de l’élaboration des politiques, les praticiens de toutes les sphères de la santé publique et les partenaires de tous les secteurs d’activité qui s’investissent pour influer positivement sur les déterminants de la santé et l’équité en santé au Canada.

Inscription Lien

 

Lectures recommandées :

Se diriger vers l’amont… Parlons-en

Les besoins en matière de logement au Canada : une vie saine commence chez soi

Trajectoires menant à l’amélioration du bien-être des peuples autochtones : Les conditions de vie déterminent la santé

 

En continuant sur le sentier choisi : travailler à améliorer l’équité en santé et à relever les défis du changement organisationnel

Comme la plupart des bureaux de santé, nous avons à cœur le mieux-être des populations défavorisées depuis très longtemps, mais nous n’avons pas travaillé pour l’équité en santé ou pour certaines populations prioritaires d’une manière officielle ou continuelle. Aujourd’hui, nos efforts en ce sens sont plus intentionnels, plus courants et plus simples. [Traduction libre]
Dre Lisa Simon, Bureau de santé du comté de Simcoe-Muskoka

Le webinaire vise à pousser un peu plus loin la réflexion sur les démarches employées dans certains bureaux de santé publique de l’Ontario pour intégrer la notion d’équité en santé dans leurs activités. Il s’agit plus particulièrement d’examiner les cas dont il est question dans l’étude intitulée Le sentier choisi : renforcement de la capacité organisationnelle d’améliorer l’équité en santé dans quatre bureaux de santé de l’Ontario.

L’étude de cas montre que chaque bureau de santé à l’étude a abordé la notion d’équité en santé à sa propre façon. Elle fait ressortir les tensions possibles et les facteurs de réussite communs dans le cheminement des bureaux de santé. Les conférenciers invités expliqueront les caractéristiques des facteurs de réussite dans leur organisme d’attache et comment ils arrivent à résoudre les deux tensions les plus tenaces. Les conférenciers invités traiteront en outre de l’incidence du cadre conceptuel Organizational Capacity for Public Health Equity Action (OC-PHEA) (capacité organisationnelle de la santé publique d’agir sur l’équité en santé) (Cohen et collab., 2013) sur les organismes de l’Ontario et d’ailleurs au Canada.

Avec l’aide de nos conférenciers invités, nous aborderons les questions suivantes :

1. Dans quelle mesure les facteurs de réussite ont-ils servi à faire progresser la démarche dans chacun des bureaux de santé? Avait-on déterminé l’importance de ces facteurs dès les premières étapes pour renforcer la capacité organisationnelle ou bien a-t-on constaté leur importance avec le temps? Ces facteurs se révèlent-ils toujours aussi importants?
2. Parmi les six tensions possibles dégagées lors de l’étude, laquelle s’est révélée la plus tenace et comment le bureau de santé s’y est pris pour la résoudre? Est-on effectivement arrivé à résoudre certaines des tensions constatées? Comment? De nouvelles tensions se font-elles ressentir à mesure que progresse la capacité organisationnelle?
3. Comment le cadre conceptuel OC-PHEA peut-il servir à constater les facteurs de réussite et à résoudre les tensions possibles? Quelles leçons peut-on tirer de ces expériences de manière à améliorer le cadre conceptuel OC-PHEA et son application dans d’autres régions du Canada, à l’extérieur de l’Ontario? 

Qui devrait participer?
Les récits de cas vécus sur le terrain pour renforcer la capacité de la santé publique d’agir pour améliorer l’équité en santé pourront servir aux praticiens de toutes les sphères de la santé publique.

Conférenciers invités

Marty Mako – promoteur de la santé, Bureau de santé de la région du Niagara

Benita Cohen – Université du Manitoba

Jennifer Johnston - infirmière de la santé publique et spécialiste en promotion de la santé, Service des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé et Service des écoles saines, Unité sanitaire de Windsor-Essex


Animatrice

Lesley Dyck, M.A.
Spécialiste du transfert des connaissances,
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Mesures canadiennes pour faire progresser le travail en matière d’équité en santé et de déterminants sociaux de la santé

Le webinaire portera sur le rapport paru récemment et intitulé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé : Aperçu des mesures canadiennes de 2015. Les conférencières invitées expliqueront le contexte et le processus d’élaboration du rapport. Elles aborderont également l’une des études de cas présentées dans le rapport Ensemble pour vaincre la pauvreté : Le plan d’inclusion économique et social du Nouveau-Brunswick 2014-2019 afin de donner un exemple des démarches entreprises dans toutes sortes de secteurs au chapitre de l’influence sociale et économique sur la santé et l’équité.

Avec l’aide de nos conférencières invitées, nous aborderons les questions suivantes :

·         activités mises sur pied par divers ordres de gouvernements et divers secteurs pour améliorer l’équité en santé et traiter des déterminants sociaux de la santé;
·         thèmes de la Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé et leur application aux efforts de la santé publique au Canada;
·         éléments essentiels à la durabilité des mesures mises sur pied en santé publique pour améliorer l’équité en santé.

Conseillères à l’écoute :

Mana Herel
Gestionnaire, Intégration de l’équité en santé
Direction des déterminants sociaux et de l’intégration de la science
Agence de la santé publique du Canada

Erica DiRuggiero
Directrice scientifique adjointe
Institut de la santé publique et des populations des IRSC

Stéphane Leclair
Directeur général
Société d’inclusion économique et sociale du Nouveau-Brunswick


Animatrice :

Dianne Oickle
Spécialiste du transfert des connaissances
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)


Qui devrait participer?
Le webinaire intéressera les régies régionales de la santé et les bureaux de santé locaux, les organismes provinciaux, territoriaux et fédéraux, les chercheurs, les responsables de l’élaboration des politiques, les ministères du gouvernement, les praticiens de toutes les sphères de la santé publique, de même que les partenaires plurisectoriels ayant à cœur les déterminants de la santé et l’équité en santé au Canada.


Lectures préparatoires :

Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé : Aperçu des mesures canadiennes de 2015

Ensemble pour vaincre la pauvreté : Le plan d’inclusion économique et social du Nouveau-Brunswick 2014-2019

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Forum Ontario : une voix percutante

Le forum automnal de l’Association pour la santé publique de l’Ontario aura lieu le 29 octobre prochain au Centre des congrès Chestnut, situé au centre-ville de Toronto. Sous-titré « Enhance advocacy. Shift policy. Impact society » (développer le plaidoyer, réformer les politiques, influer sur la société), le forum se déroulera sous forme de conférences et d’ateliers offerts en anglais. Le CCNDS y donnera un atelier sur la façon d’encadrer un enjeu pour en maximiser l’influence. Cliquez ici pour vous inscrire.

Seven key societal investments for health equity: Scotland, the UK, and Canada Compared

Le CCNDS, en collaboration avec l’Atlantic Health Promotion Research Centre, l’Université Dalhousie et l’IWK, a invité le Dr John Frank, de l’University of Edinburgh et ancien directeur scientifique de l’Institut de la santé publique et des populations (ISPP) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) à prononcer une conférence. Le Dr Frank parlera des résultats observés relativement à sept grands investissements sociaux faits – au sein et à l’extérieur du secteur de la santé – pour améliorer l’équité en santé pour tous les profils socio-économiques. Il montrera les effets ou l’absence d’effets de ces investissements surtout en amont sur la santé des populations en Écosse, en Angleterre et au pays de Galles, de même qu’au Canada.

Monitoring trends in health inequality in Canada

Des membres du personnel de l’Initiative sur la santé de la population canadienne (ISPC) de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) animeront une cyberconférence sur l’importance de suivre les tendances relatives aux inégalité de santé observées au fil du temps. Ils porteront une attention particulière à la mesure et à l’interprétation des résultats d’analyse qui serviront à orienter l’action pour réduire les inégalités observées. Ils en profiteront pour présenter les outils à paraitre le 18 novembre dans la foulée de la publication du rapport sur les tendances relatives aux inégalités de santé liées au revenu au Canada.

Consultez le site Web du Centre d’apprentissage de l’ICIS pour en savoir plus et pour vous inscrire avant le 25 novembre 2015 : https://learning.cihi.ca/include/login.asp?url=/users/index.asp

L'équité en santé à l'heure des réformes : agir localement en misant sur la participation citoyenne et l'action intersectorielle

19es Journées annuelles de santé publique

Organisé par le Réseau de recherche en santé des populations du Québec, le Centre de collaboration national des déterminants de la santé et l'Institut national de santé publique du Québec.

Le laboratoire d’idées est une nouvelle formule aux JASP 2015. Ce type d’activité vise la mise en commun de différents savoirs en vue d'imaginer des solutions les plus concrètes possible à des problématiques complexes en santé publique. La formule s’appuiera sur la présentation d'un cas vécu sur le terrain et des échanges en petits groupes constitueront le cœur de l'activité. Des experts seront aussi appelés à commenter et à partager leurs connaissances en lien avec les éléments-clés ressortis des discussions.

La réduction des inégalités sociales de santé (ISS) représente un enjeu de fond important en santé publique. Pour y arriver, il est essentiel d’agir sur les conditions de vie quotidiennes des gens (ex. : transport, logement, réussite scolaire), et ce, en partenariat avec les citoyens et les multiples acteurs intersectoriels d’un territoire donné : nouveau centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS), municipalités, centre local d’emploi, commissions scolaires, bibliothèques, organisations communautaires et plus encore.

À l’heure où le Québec vit des changements structurels significatifs, particulièrement dans le secteur de la santé et des services sociaux, les modes de collaboration sont appelés à changer. Les dynamiques de développement local et régional se réorganisent. Il s’agit là d’une opportunité pour repérer ensemble les conditions nécessaires à la consolidation des acquis et à la poursuite des actions visant à réduire les ISS. La création d’un établissement unique de santé et de services sociaux par région, le CISSS, incite notamment à réfléchir à l’ancrage territorial des interventions de santé publique en vue d’exercer adéquatement le travail intersectoriel et de favoriser la participation citoyenne.

Le présent laboratoire d’idées se veut un terrain fertile pour trouver collectivement, à partir d’une étude de cas, de nouvelles voies pour développer et maintenir des communautés solidaires, équitables et inclusives dans une perspective de réduction des ISS. Un partage de connaissances diversifiées en matière de recherche, d’expérience, d’action et de gestion est visé dans cette activité.

Cette journée s’adresse aux professionnels, gestionnaires et chercheurs issus de différents secteurs, notamment de l’éducation, du milieu municipal et de la santé publique. Un auditoire aux profils diversifiés est recherché de manière à favoriser la richesse des échanges.

Plus spécifiquement, à la fin de l'activité, les participants seront en mesure de :
• reconnaître les enjeux liés à la lutte aux ISS à l’échelle territoriale;
• repérer, dans le nouveau contexte, les principaux leviers pour favoriser l’action intersectorielle et la participation citoyenne;
• formuler des pistes d’action pour poursuivre la réduction des ISS à l’échelle territoriale.

Le programme détaillé est disponible à : http://jasp.inspq.qc.ca/2015-laboratoires-d-idees-equite-en-sante-a-l-heure-des-reformes.aspx

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Upstream Action for Health Equity and Social Justice

L’Association pour la santé publique de la Nouvelle-Écosse (PHANS) a le plaisir d’organiser cette activité en collaboration avec le ministère de la Santé et du Mieux-être de la Nouvelle-Écosse, la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse et le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé.

Objectifs :

  • Renforcer les connaissances et la capacité concrète des participants de travailler en concertation à l’avancement de l’équité et de la justice sociale.
  • Favoriser le réseautage en offrant un cadre interactif propice à l’échange et à l’apprentissage.
  • Accroître l’utilisation des démarches et des outils fondés sur des données probantes pour soutenir l’équité en santé et la justice sociale.

Résultats :

À la fin de l’activité, les participants comprendront et reconnaîtront mieux :

  •  Les partenaires susceptibles de participer au travail pour l’équité en santé et la justice sociale.
  • Les stratégies de plaidoyer propres à placer les perspectives d’équité et de justice sociale au cœur des activités quotidiennes et des politiques publiques.
  • Les façons d’appliquer les démarches axées sur l’équité en santé dans leurs activités quotidiennes.
  • La manière d’adapter et de communiquer les perspectives d’équité en santé et de justice sociale à divers auditoires.

Qui assistera à l’activité?

Cette activité s’adresse aux personnes de tous les secteurs d’activité qui s’intéressent à l’action intersectorielle exercée en amont pour faire avancer l’équité et la justice sociale. Elles pourront profiter de cette occasion pour se réunir et apprendre de l’expérience des autres. Les secteurs visés sont notamment la santé publique, la promotion de la santé, les soins primaires, la santé communautaire, les services sociaux, le développement communautaire, l’engagement civique, la justice sociale et plus encore.

Cliquez ici (en anglais) pour vous inscrire et consulter le programme.

Ne manquez pas le sommet provoquer des solutions pour la santé des populations

L’ISPP des IRSC a le plaisir d’annoncer la création du Prix du pionnier en santé des populations. Un maximum de deux prix, d’une valeur de 15 000 $ chacun, seront offerts à des chercheurs exceptionnels à divers stades. Les lauréats seront honorés au sommet Provoquer des solutions pour la santé des populations : des recherches pour assurer un avenir en santé parrainé par l’ISPP. Le sommet sera tenu à Ottawa du 25 au 28 avril 2016.

Date prévue du lancement : Octobre 2015
Date limite prévue de présentation des demandes : Décembre 2015

Le concours sera bientôt lancé dans RechercheNet. Restez à l’affût!

Webinaire : « L'éthique en santé publique dans la pratique : appliquer des cadres de référence à des cas »

Webinaire du CCNPPS : « L'éthique en santé publique dans la pratique : appliquer des cadres de référence à des cas »

Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) vous invite à participer à un webinaire intitulé « L'éthique en santé publique dans la pratique : appliquer des cadres de référence à des cas ». Ce webinaire se déroulera le 24 septembre 2015, de 14h à 15h (HAE).

Les participants à ce webinaire apprendront ce qu'est un cadre de référence en éthique de la santé publique et s'exerceront à appliquer des cadres à des cas.

Durant ce webinaire interactif, nous présenterons aux participants :

 

  • Les principales caractéristiques et fonctions des cadres d'éthique en santé publique;
  • Deux résumés de cadres d'éthique de santé publique;
  • Des cas (provenant de la pratique de la santé publique et des politiques publiques favorables à la santé) sur lesquels des cadres seront appliqués pour guider la délibération.

Une portion importante du webinaire servira à traiter de manière plus approfondie d'un cadre et d'un cas. Les participants auront ainsi la chance d'assister et de contribuer à l'application d'un cadre à un cas pour identifier des enjeux éthiques et délibérer en vue de prendre une décision.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Cliquez ici pour consulter ou télécharger la présentation et l’enregistrement.

Webinaire: Apprendre à travailler différemment : mise en œuvre de l’initiative du personnel infirmier de la santé publique chargé des déterminants sociaux de la santé en Ontario

Description

Ce webinaire portera sur les constatations d’une étude sur la création et la mise en place de postes d’infirmières et d’infirmiers de la santé publique chargés des déterminants sociaux de la santé dans les 36 bureaux de santé publique de l’Ontario. Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a alloué les fonds nécessaires à la création de ces postes afin d’améliorer la capacité des organismes de santé publique d’agir sur les déterminants sociaux de la santé et de faire avancer l’équité en santé.

Il sera également question durant le webinaire du rôle du leadership dans le processus de mise en place des postes, mais aussi dans les efforts des organismes pour améliorer l’équité en santé. Les animatrices aborderont en outre les facteurs qui se sont révélés des catalyseurs ou des barrières à l’instauration de postes voués à l’équité en santé afin d’aider les organismes de la santé publique à améliorer leur capacité d’agir sur les déterminants sociaux de la santé et de faire avancer l’équité en santé. Elles feront enfin état des recommandations en matière de politiques, de pratiques, de formation et de recherche.

Le webinaire vise ce qui suit :

  • vous permettre de mieux comprendre les facteurs facilitant ou entravant l’instauration de postes axés sur l’équité en santé en Ontario et l’utilité de créer de tels postes dans votre organisme;
  • animer une discussion au sujet du rôle que peut jouer le leadership pour faciliter toute démarche pour l’équité en santé;
  • examiner l’importance de l’aide du gouvernement provincial dans la capacité d’agir localement;
  • déterminer les principales mesures à prendre pour renforcer la capacité des organismes de santé publique d’agir positivement sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé.

Le webinaire attirera tout particulièrement l’attention des praticiens, des gestionnaires, des décideurs et des chercheurs qui s’intéressent à la capacité organisationnelle et systémique de favoriser une action sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé dans le domaine de la santé publique.

Animatrices à l’écoute :

  • Sume Ndumbe-Eyoh, M. Sc. S.Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé
  • Charmaine McPherson, IA, Ph. D.Professeure agrégée, Université St. Francis Xavier
  • Dianne Oickle, Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Conversation en ligne avec la communauté :

Du 21 au 25 septembre, nous tiendrons une conversation en ligne dans Cliquez pour l’équité en santé : communauté. Ce sera une excellente façon d’entamer la conversation et de poursuivre les discussions au sujet de ce que nous aurons appris durant le webinaire << Apprendre à travailler différemment : mise en œuvre de l’initiative du personnel infirmier de la santé publique chargé des déterminants sociaux de la santé en Ontario >>. Si vous avez une question ou un sujet que vous souhaiteriez voir abordés par les personnes animant la conversation, n’hésitez pas à nous en faire part. Ecrivez, Sume notre spécialiste du transfert des connaissances au seyoh@stfx.ca

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    doickle@stfx.ca

Partenaires en matière de plaidoyer : les rôles de la santé publique et les partenaires potentiels du plaidoyer pour l’équité en santé

« Le plaidoyer social se trouve au cœur de la mission de la santé publique et constitue une grande responsabilité pour les professionnels de la santé publique. » [Traduction libre] – Dorfman, Sorenson et Wallack (2009), p. 15

Durant ce webinaire, nous examinerons de plus près les quatre rôles de la santé publique en matière de plaidoyer dont il est question dans le récent document intitulé Le plaidoyer et l’équité en santé… Parlons-en. Les conférenciers invités présenteront deux thèmes, l’un portera sur le plaidoyer en faveur d’une politique de développement du système de transport en commun pour une meilleure santé et l’autre sur les occasions d’engager les gens du milieu des affaires comme partenaires en matière de plaidoyer.

Avec l’aide de nos conférenciers invités, nous aborderons les questions suivantes :

  1. Quels sont les quatre rôles de la santé publique en matière de plaidoyer? Comment s’appliquent-ils aux divers types de plaidoyer social?
  2. Quelles leçons avons-nous tirées des travaux de plaidoyer accomplis en santé publique dans le domaine des politiques de développement du système de transport en commun pour une meilleure santé?
  3. Comment la santé publique peut-elle engager des partenaires moins traditionnels comme les gens du milieu des affaires dans les travaux de plaidoyer?

Conseillers à l’écoute :

Dre Patricia Daly, M.D., FRCPC

La Dre Patricia Daly est le médecin hygiéniste en chef et la vice-présidente de la santé publique au sein de la régie de la santé Vancouver Coastal. Elle est en outre professeure clinique à l’École de santé populationnelle et de santé publique de la faculté de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique.

À titre de médecin hygiéniste en chef, la Dre Patricia Daly a pour principal mandat d’améliorer la santé des populations qui relèvent de la régie de la santé en mettant sur pied des initiatives en santé populationnelle et en santé publique. Travailler étroitement avec des partenaires pour des collectivités en santé constitue pour la régie de la santé l’une des démarches les plus efficaces pour prévenir les maladies et les incapacités et optimiser la santé physique et mentale de la collectivité. La Dre Patricia Daly s’est donnée à fond pour plaider en faveur d’une politique de développement du système de transport en commun pour une meilleure santé dans le cadre du récent référendum sur le transport en commun dans la vallée du Bas Fraser. 

Dr Mark Lysyshyn, M.D., M.S.P., FRCPC

Le Dr Mark Lysyshyn est le médecin hygiéniste responsable de la rive nord au sein de la régie de la santé Vancouver Coastal. Il détient un diplôme de médecine de l’Université Queen’s et une maîtrise en santé publique de la Harvard School of Public Health. Il a suivi son programme de résidence en santé publique et médecine préventive, puis en médecine interne à l’Université de la Colombie-Britannique.

Coro Strandberg, directrice, Strandberg Consulting

Coro Strandberg aide les entreprises à devenir des leaders en matière de stratégies de responsabilité sociale et à servir de modèles d’entreprise. Une travailleuse sociale qualifiée détenant de l’expérience comme urbaniste sociale à la Ville de Surrey et comme directrice des politiques sociales au gouvernement de la Colombie-Britannique, Coro Strandberg aide depuis deux décennies les entreprises à intégrer la notion de pérennité sociale dans leur vision et stratégies commerciales. Elle a acquis cette expérience comme administratrice puis présidente du conseil d’administration de la Vancity Credit Union dans les années 1980 et 1990. Elle avait alors aidé la société à établir une culture bancaire fondée sur les valeurs et à se hisser comme chef de file dans ce domaine. Elle expliquera comment, à son avis, il est possible de mobiliser le milieu des affaires afin d’en faire un acteur du bien social. Il s’agit pour elle d’aller au-delà de l’atténuation des effets nuisibles pour se concentrer sur la mise en œuvre de stratégies fondées sur les valeurs sociales. Elle se penchera également sur la façon de faire des gens d’affaires des partenaires pour l’équité en santé. 

Animatrices: 

Lesley Dyck, M.A., Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Sume Ndumbe-Eyoh, M.Sc.S.Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS)

Qui devrait participer?

Les praticiens de toutes les sphères de la santé publique et toutes les autres personnes œuvrant au changement social pourront retirer de cette activité de nouvelles idées qui les aideront à pousser un peu plus loin leurs travaux de plaidoyer pour des politiques publiques axées sur la santé au Canada.

Conversation en ligne :

Nous tiendrons également une conversation en ligne dans Cliquez pour l’équité en santé durant la semaine du webinaire (du 15 au 18 juin). Tout le monde peut participer à la discussion sur le plaidoyer social. Nous voulons savoir ce que la notion implique dans vos activités quotidiennes en santé publique.

Cliquez ici pour vous inscrire.

 

 

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Webinaire- L'équité dans les activités du secteur de la santé environnementale : Un rôle pour les inspecteurs en santé publique

L'équité dans les activités du secteur de la santé environnementale : Un rôle pour les inspecteurs en santé publique

Le CCNDS et le CCNSE ont copublié le rapport « L'équité dans les activités du secteur de la santé environnementale : Résultats d'une étude pilote. »

Dans ce webinaire, on examinera comment les déterminants sociaux de la santé et l'équité en santé influencent les activités du secteur de la santé environnementale et le rôle que peuvent jouer les inspecteurs en santé publique chargés de la santé environnementale au chapitre des déterminants sociaux de la santé et de l'équité en santé.

Cliquez ici pour vous inscrire.

  • Animateurs:
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    doickle@stfx.ca

Joignez-vous à nous lors ACSP à la Santé publique 15

Assisterez-vous à la conférence de la santé publique à Vancouver? Soyez des nôtres pour les présentations suivantes du CCNDS :

Jour 1, lundi 25 mai

De 14 h 20 à 15 h 50

Café du monde : Le plaidoyer pour un changement social : quel est le rôle de la santé publique et comment devrait-on s'y prendre? Une présentation du CCN des déterminants de la santé

Jour 2 - mardi 26 mai

De 11 h à 12 h 30

Café du monde : Leadership pour l'équité en santé - Une étude de cas sur l'Initiative du personnel infirmier de la santé publique chargé des déterminants sociaux de la santé en Ontario

Jour 3, mercredi 27 mai

De 9 h à 10 h 30

Séance plénière : Trois perspectives sur l'intégration de l'équité dans les rapports : celles de la communauté, de la santé publique et de la recherche. Une présentation du CCN des déterminants de la santé.

De 13 h 30 à 15 h

Atelier : Les processus décisionnels éclairés par les données probantes et l'équité en santé : atelier interactif

Jours 2 et 3 - mardi 26 mai et mercredi 27 mai

Affiche no 40 : L'action intersectorielle au service de l'équité en santé : mobiliser la population afin de réduire la pauvreté.

La liste complète des présentations, des ateliers et des autres activités qui auront lieu au congrès se trouve en ligne. Le CCNDS a par ailleurs créé un Guide de l’équité ACSP 2015.

  • Animateurs:

Joignez-vous à nous lors du TOPHC 2015!

Pensez-vous assister au congrès intitulé « The Ontario Public Health Convention » (TOPHC) à Toronto? Joignez-vous à nous lors des présentations que fera le CCNDS le vendredi 27 mars :

 
De 8 h 30 à 10 h :

  • La revendication dans un monde en évolution : le rôle clé des revendications de la santé publique concernant les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé. (Salle 202)
  • La communication au service du changement : mieux conscientiser la population et les décideurs aux déterminants sociaux de la santé et à l’équité. (Salle 206B)

De 10 h 45 à midi :

  • Parler clairement : le langage et l’évolution de la technologie pour faire avancer les déterminants sociaux de la santé et l’équité. (Salle 203B)

Nous écrirons des gazouillis durant tout le congrès à l’aide des mots-clics #healthequity et #sdoh. Suivez-nous sur Twitter @NCCDH_CCNDS!


Vous pouvez également discuter en personne avec Pemma Muzumdar, coordonnatrice des communications, en vous rendant au stand du CCNSP. Vous pourrez aussi y connaître les dernières nouvelles de tous les six CCN

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

3e atelier annuel du Réseau des infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé

Organisé par le Réseau des infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé avec l’aide du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Cet atelier portera sur la capacité de la santé publique d’agir sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé. Il y sera question des outils et des stratégies efficaces à cet effet. L’atelier sera aussi une occasion pour les praticiens des bureaux de santé de l’Ontario de resserrer encore plus leurs liens.

L’atelier d’une journée comportera des présentations, des échanges sur les expériences vécues et des séances interactives sur les stratégies pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé dans les organismes de la santé publique.

Qui devrait participer :

L’atelier est offert à tous les praticiens de la santé publique qui axent leur travail sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé en Ontario, par exemple :

  • les infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé
  • les praticiens de la santé publique chargés de mettre sur pied et d’exécuter des interventions axées sur les déterminants sociaux de la santé et l’avancement de l’équité en santé

Conférencières :

  • Benita Cohen, Ph. D., professeure agrégée, Faculté des sciences infirmières, Université du Manitoba
  • Carol Timmings, directrice, Vie saine, et infirmière en chef, Santé publique de Toronto
  • Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé
  • Infirmières et infirmiers de la santé publique responsables des déterminants sociaux de la santé 

Équipe de planification :

  • Claire Hanlon, coprésidente du Réseau, Bureau de santé de Peterborough
  • Renee Boi-Doku, coprésidente du Réseau, Santé publique de Toronto
  • Kristina Nairn, Bureau de santé du district d'Haliburton, Kawartha et Pine Ridge
  • Marilyn King, Burau de santé du comté de Huron
  • Karen Graham, Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound
  • Kiran Somjee, Bureau de santé de la région de York
  • Sume Ndumbe-Eyoh, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

 

Inscription : 50 $ (comprend le petit-déjeuner et le déjeuner) Inscrire ici

La date limite pour les inscriptions est le lundi 16 mars.

Ressources dans notre collection:

Communiquer pour favoriser le changement : mieux conscientiser la population et les décideurs à l’équité en santé

Communiquer pour favoriser le changement : mieux conscientiser la population et les décideurs à l’équité en santé

La conscientisation et l’appui de la population par rapport aux déterminants sociaux de la santé peuvent se révéler des éléments essentiels si on veut provoquer un changement d’orientation qui permettrait d’améliorer les conditions de vie et de favoriser une répartition plus équitable du pouvoir et des ressources qui entrent en ligne de compte en santé. Au cours des dernières années, on a vu se manifester au Canada et ailleurs dans le monde un effort concerté pour élaborer des outils et des ressources de communication sur les notions des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé et pour faire vibrer les cordes sensibles la population canadienne sur ces questions. De plus en plus d’organismes élaborent à cet effet des ressources et des outils adaptés à la réalité des contextes locaux.

Le webinaire traitera de ce qui suit :

  • la perception de la population par rapport à la notion des déterminants sociaux de la santé dans le contexte canadien
  • la relation entre l’opinion publique et le changement d’orientation
  • les principes à suivre pour améliorer la façon de communiquer sur les déterminants sociaux de la santé.

Le webinaire servira à mettre en lumière les principes à suivre pour élaborer des messages reflétant la nature complexe et délicate de ces deux notions.

Conseillère à l’écoute :

  • Dr Ketan Shankardass, professeur adjoint, Université Wilfrid Laurier & Chercheur scientifique, Centre for Research in Inner City Health
  • Dr James Talbot, médecin hygiéniste en chef, Santé Alberta
  • Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances

Pour vous inscrire cliquez ici.

Ressources dans notre collection:

L’origine et les retombées de la prévention de la grippe en mettant l’accent sur l’équité – l’expérience de Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba

Description

Durant ce webinaire, nous explorerons les deux questions suivantes :

1. Comment le personnel de Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba s’est-il servi de ses connaissances acquises sur les iniquités de santé dans le cadre de son intervention pour limiter la propagation de la pandémie de grippe A (H1N1) afin d’améliorer ses mesures auprès des populations vulnérables – particulièrement les populations autochtones – et de les rendre plus équitables?

2. Comment la collaboration et les leçons tirées des mesures de prévention de la grippe ont fini par intégrer plus généralement le travail réalisé dans le secteur de la santé publique en vue d’ améliorer l’équité en santé et quels facteurs facilitent ce travail. 

Le projet de Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba pour réduire le fardeau de la grippe et des syndromes grippaux chez les groupes marginalisés s’est révélé des plus avant-gardistes, particulièrement pour le Service de la santé des populations. D’abord, il a concrétisé les efforts du Service, puis il a permis de tisser des liens et de favoriser la collaboration entre programmes, ce qui a contribué à faire progresser le travail du Service sur d’autres fronts.

En janvier, le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a publié deux récits produits en collaboration avec le personnel de Santé, Vie Sainte et Aînés du Manitoba et la Saskatoon Health Region. Ce webinaire-ci portera sur les mesures prises par Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba pour intégrer le principe de l’équité dans son processus de planification et de prestation des services de prévention de la grippe.

Nos conseillères à l’écoute aborderont les points suivants :

  • la question de la collecte et de l’analyse des données qui ont servi à élaborer puis à évaluer l’initiative
  • les expériences de collaboration avec les leaders de la collectivité en matière d’apprentissage et de prise de décision
  • ce que l’on entend par établir des relations de confiance
  • comment expliquer l’approche axée sur l’équité à des partenaires
  • comment utiliser les données, l’expérience et les partenariats pour influer sur les politiques
  • les avancées inattendues en matière d’équité en santé que l’initiative a générées sur des plans autres que la grippe

Conseillères à l’écoute

Dre Elise Weiss, médecine hygiéniste en chef adjointe, Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba

Dre Marcia Anderson DeCoteau, médecine hygiéniste, Programmes de santé et de mieux-être pour les Autochtones, Office régional de la santé de Winnipeg

Karen Serwonka, Senior Policy Analyst, MHHLS

Pour vous inscrire cliquez ici.

Journée de la recherche étudiante 2015 à St. FX

Critères du CCNDS concernant la bourse « Prendre en considération les déterminants de la santé et l’équité en santé » 

Contexte


Hébergé par l’Université St. Francis Xavier, le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) concentre son travail sur les facteurs sociaux et économiques qui interviennent dans la santé de la population canadienne. Il s’occupe du transfert et de l’échange d’information et de données probantes en vue d’influer sur les déterminants corrélatifs et de faire avancer l’équité en santé en passant par la pratique de la santé publique. Ses publics cibles sont les praticiens et les organismes de la santé publique.


Pour agir positivement sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé, le CCNDS déploie les activités suivantes :

  • transfert et échange de connaissances et de données probantes afin d’influer sur les déterminants corrélatifs
  • soutien en matière d’utilisation et d’échange d’information, de produits et de services
  • détermination des lacunes dans la recherche et la pratique
  • participation à des projets d’apprentissage collaboratif et aide à l’application de la recherche appliquée
  • appui au réseautage individuel et organisationnel pour favoriser l’établissement de liens solides

Pour atteindre ces objectifs, le CCNDS articule ses activités autour de six grands rôles que peut exercer la santé publique pour améliorer l’équité en santé, c’est-à-dire :

  1. Évaluer et faire rapport
  2. Participer à l’élaboration des politiques et à la revendication d’améliorations
  3. Conclure des partenariats avec des organismes d’autres secteurs
  4. Modifier et orienter les interventions
  5. Faire preuve de leadership et renforcer la capacité
  6. Communiquer


La bourse « Prendre en considération les déterminants de la santé et l’équité en santé »


Le CCNDS remettra plusieurs bourses lors de la Journée de la recherche étudiante 2015 à l’Université St. Francis Xavier. Les critères pris en compte dans l’évaluation des projets de recherche aux fins des bourses sont les suivants : 

  • le sujet doit porter sur les déterminants sociaux de la santé ou l’équité en santé, ou les deux
  • le projet doit se rapporter à la santé en tant que concept d’une portée plus large que simplement l’absence de maladie
  • le projet doit prévoir la démonstration d’un lien entre les déterminants sociaux de la santé et l’état de santé de divers groupes de populations
  • le contenu ne doit pas seulement concerner un changement de comportement individuel comme solution pour améliorer la santé des gens
  • • le projet doit prendre en compte les approches de la santé publique en matière de santé (de concert avec ou sans les soins de santé de première ligne)
  • • la recherche doit inclure des commentaires sur l’échange des connaissances pour améliorer l’état de santé des gens
  • • le projet doit aborder la collaboration entre divers secteurs de la société pour améliorer la santé des gens

Le CCNDS sera en mesure de remettre trois bourses lors de la Journée de la recherche étudiante 2015 de l’Université St. Francis Xavier. Le montant de la bourse dépendra du nombre de critères auxquels satisfait le projet dans la liste mentionnée ci-dessus.


Catégorie « or » – possibilité de 1 x 100 $ si le projet répond à quatre critères ou plus

Catégorie « argent » – possibilité de 2 x 50 $ si le projet répond à un, deux ou trois critères


Un membre du personnel du CCNDS assistera à la Journée de la recherche étudiante afin d’analyser les projets soumis aux fins d’une bourse. Pour en savoir plus sur le CCNDS et les concepts énoncés dans la liste de critères ci-dessus, veuillez consulter le site Web du CCNDS, à l’adresse www.ccnds.ca.

Que signifie le mot « juste » pour vous? L’importance du langage pour faire avancer l’équité en santé.

Le vocabulaire utilisé pour parler d’équité en santé est chargé de connotations et d’abréviations familières. Un bon nombre de termes, comme « équité en santé », déterminants sociaux de la santé » et « justice sociale », ne sont compris que par les personnes qui travaillent en santé publique, et parfois même pas par elles!

Dans ce webinaire, nous poursuivons la discussion sur la manière dont le langage peut nuire ou non à notre  travail sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé.

Le CCNDS vient de faire paraître en anglais un « Glossaire des principaux termes associés à l’équité en santé ». La version en français est en cours de production. Ce glossaire vise  à répondre à la demande des praticiens qui voulaient disposer de définitions claires qui les aideraient à communiquer entre eux et avec les personnes ne travaillant pas en santé publique. Nous nous sommes rendu compte que les occasions de discuter de la signification de certains termes, par exemple « refermer l’écart », « populations marginalisées », « avantage et désavantage », nous aide à en préciser la signification et à réfléchir plus à fond sur les stratégies utilisées en santé publique pour améliorer l’équité.

Lors de la causerie près du feu, nous réfléchirons à la signification des termes que nous employons couramment dans nos courriels, nos ateliers et nos rapports. Nous discuterons également de notre façon de communiquer ces notions aux personnes qui ne sont pas aussi familières avec les liens entre les inégalités sociales et les iniquités de santé.

Joignez-vous à nous:

1) Pour en savoir plus sur l’élaboration du glossaire des principaux termes liés à l’équité en santé en français et en anglais (version anglaise disponible dans le site Web du CCNDS, où vous pourrez aussi formuler vos commentaires).

2) Pour écouter des leaders d’opinion de la santé publique parler de leurs termes préférés et aussi des mots qu’ils aimeraient voir disparaître de nos conversations au sujet de l’équité en santé.

3) Pour écouter et alimenter la conversation au sujet de notre emploi de ces termes au Canada. Comment pourrions-nous arriver à mieux les utiliser, les définir et les expliquer? 

Conseillers à l’écoute:

• Leaders d’opinion de la santé publique (à déterminer)

• Karen Fish et Lesley Dyck, CCN des déterminants de la santé (CCNDS)

Qui devrait participer?

Les praticiens de la santé publique de tous les échelons auront l’occasion de réfléchir à la façon dont ils utilisent le vocabulaire lié aux déterminants sociaux de la santé et à l’équité en santé et de renforcer leur capacité pour ce qui est de parler de ces concepts complexes.

À lire :
CCNDS (2015). Glossary of Essential Health Equity Terms (version française à paraître sous peu)

Pour vous inscrire cliquez ici.

  • Animateurs:
  • Leaders d’opinion de la santé publique , 

Dialogue entre tenants de divers savoirs pour plus d’équité en santé

L’événement a pour mission d’offrir un moment central de dialogue entre des personnes de divers horizons, tenants de savoirs issus de la recherche, de l’intervention, de l’expérience et de la gestion/décision, sur la question des inégalités sociales de santé. Le but du forum est aussi de permettre aux participant-es d’explorer les manières de travailler ensemble pour plus d’équité en santé.
 
À l’origine du dialogue souhaité, une grande question…
 
Quelles sont les opportunités pour réduire les inégalités sociales de santé si l’on combine les savoirs issus de l’expérience, de l’intervention, de la recherche et de la décision?
 
L'événement qui se tiendra les 4 et 5 février 2015 à Québec est organisé par le Réseau de recherche en santé des populations du Québec, le Centre de collaboration national des déterminants de la santé et l'Institut national de santé publique du Québec.
 

 

Mobiliser les collectivités pour favoriser l’adoption de meilleures politiques afin d’améliorer l’équité en santé : l’expérience du Nunavut et le Plan Makimaniq : Une approche commune de la réduction de la pauvreté

Le leadership solide et visionnaire est l’une des caractéristiques communes à toutes les régions qui prennent une longueur d’avance en matière d’équité en santé. L’engagement communautaire se veut une pratique de santé publique prometteuse pour traiter des déterminants de la santé et réduire les iniquités en santé. L’Organisation mondiale de la Santé reconnaît la valeur de faire participer les groupes communautaires de façon concrète au processus de décisions, particulièrement en ce qui a trait à l’équité en santé.

Le webinaire porte sur une étude de cas qui décrit l’approche de leadership collectif du Nunavut pour élaborer la stratégie de réduction de la pauvreté. Le processus utilisé pour élaborer le « Plan Makimaniq : Une approche commune de la réduction de la pauvreté » (en anglais) a bénéficié d’une collaboration et d’un engagement communautaire soutenus. On a d’abord fait appel à la collaboration du gouvernement et d’organismes inuits, puis à celle d’organismes publics et non gouvernementaux.

Ce webinaire traitera du processus et des résultats du processus d’engagement ainsi que de la contribution unique que le processus d’engagement public a apportée au Plan Makimaniq.

Vous pouvez télécharger l’étude de cas à l’adresse http://nccdh.ca/fr/resources/entry/fostering-health

Conseillers à l’écoute :

  • Natan Obed, directeur, département du développement culturel et social, Nunavut Tunngavik Inc.
  • Ed McKenna, directeur, Réduction de la pauvreté, Services à l’enfance et à la famille, gouvernement du Nunavut
  • Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Pour vous inscrire au webinaire, cliquez ici. (en anglais)

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

(présenté en français) Aviver l’intérêt : Appliquer les connaissances pour faire avancer l’équité en santé - Analyse du contexte 2014

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé vient de réaliser une analyse du contexte  afin de comprendre où en est l’action exercée par la santé publique en faveur de l’équité en santé au Canada. Le CCNDS tenait plus précisément à savoir quelles sortes de changements sont survenus depuis l’analyse du contexte de 2010.

En 2010, l’analyse du contexte portait sur les pratiques, les obstacles et les pistes d’action observés en santé publique pour faire avancer l’équité en santé. Les résultats ont par la suite servi à orienter la vision stratégique et les activités du CCNDS, de même que les efforts constants déployés dans le domaine de la santé publique sur les plans local, régional, provincial et territorial.
Le webinaire vise à faire connaître les constatations émanant de la plus récente analyse du contexte. Ces constatations permettront d’orienter les pratiques et les processus de planification de la santé publique en faveur de l’équité en santé. Elles font ressortir des pistes d’action essentielles pour la santé publique. Elles se veulent en outre un appel aux organismes de la santé publique à faire en sorte que l’intérêt accru à l’égard de l’équité en santé se traduise par des gestes tangibles. Les participants contribueront à enrichir l’interprétation des constatations et à en examiner l’application à leurs propres activités et aux efforts du CCNDS à l’avenir.

Animatrices

Shelley-Rose Hyppolite, MD., MSc., FRCPC, médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, professeure adjointe à la Faculté de médecine et médecin conseil à la Direction de santé publique de la Capitale-Nationale
Sume Ndumbe-Eyoh, MHSc., Spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé
Pemma Muzumdar, MPH, Courtière du connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Pour vous inscrire, cliquez ici (français).

Télécharger le présentation ici.

 

Ressources dans notre collection:

Où trouver les ressources pour « diriger vers l’amont » le travail en santé publique?

23 juillet 2014, de 13 h à 14 h 30 HAE

Dans ce webinaire, nous examinerons les liens entre la volonté de se diriger en amont et l’existence et la répartition des ressources en santé publique.
Les données probantes se font de plus en plus nombreuses pour montrer qu’une approche en amont à la santé — c’est-à-dire une démarche centrée sur l’accès des personnes au pouvoir, aux ressources et à l’inclusion sociale — bénéficie à tout le monde. On demande de plus en plus souvent au personnel de tous les échelons de la santé publique de trouver des façons de s’attaquer systématiquement aux causes des causes, c’est-à-dire le revenu, l’éducation, le logement et l’isolement. Du point de vue stratégique, si les organismes de la santé publique veulent se diriger vers l’amont, où trouveront-ils les ressources pour favoriser l’engagement communautaire, la collaboration intersectorielle, l’éducation publique et les activités de revendication.

Nous profiterons du webinaire pour aborder les questions suivantes :

  • Comment pourrions-nous, en santé publique, arriver à mieux affecter les politiques et les initiatives qui ont grandes répercussions, à plus long terme, sur la santé?
  • Qui concurrence la santé publique concurrence pour obtenir les ressources nécessaires pour se diriger en amont?  Que font les autres secteurs de la santé pour diriger leur travail en amont?
  • La santé publique devra-t-elle abandonner certains services au profit d’autres secteurs de la santé pour pouvoir concentrer ses efforts en amont?
  • Comment assurer que la santé publique a voix au chapitre en matière d’affectation des ressources?

Conseillers à l’écoute :

  • Dre Eilish Cleary, médecin hygiéniste en chef, Nouveau-Brunswick
  • Dr Paul Hasselback, médecin hygiéniste, Central Vancouver Island Health Authority
  • Karen Fish, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS

Lectures recommandées

Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais).

Conversation en ligne avec la communauté : La semaine précédant le webinaire du 23 juillet — entre les 15 et 25 juillet — nous tiendrons une conversation en ligne sur le sujet dans Cliquez pour l’équité en santé : communauté. Aidez-nous à créer le contenu du webinaire en affichant vos questions et vos suggestions de sujets à aborder par les conseillers à l’écoute.

  • Animateurs:

Ressources dans notre collection:

Optimiser les possibilités d’action en santé publique pour faire progresser l’équité en santé : constatations de l’analyse du contexte menée par le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé en 2014

18 juin 2014, de 13 h à 14 h 30 HAE

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé vient de réaliser une analyse du contexte afin de comprendre où en est l’action exercée par la santé publique en faveur de l’équité en santé au Canada. Le CCNDS tenait plus précisément à savoir quelles sortes de changements sont survenus depuis l’analyse du contexte de 2010.

En 2010, l’analyse du contexte portait sur les pratiques, les obstacles et les pistes d’action observés en santé publique pour faire avancer l’équité en santé. Les résultats ont par la suite servi à orienter la vision stratégique et les activités du CCNDS, de même que les efforts constants déployés dans le domaine de la santé publique sur les plans local, régional, provincial et territorial.

Le webinaire vise à faire connaître les constatations émanant de la plus récente analyse du contexte. Ces constatations permettront d’orienter les pratiques et les processus de planification de la santé publique en faveur de l’équité en santé. Elles font ressortir des pistes d’action essentielles pour la santé publique. Elles se veulent en outre un appel aux organismes de la santé publique à faire en sorte que l’intérêt accru à l’égard de l’équité en santé se traduise par des gestes tangibles.Les participants contribueront à enrichir l’interprétation des constatations et à en examiner l’application à leurs propres activités et aux efforts du CCNDS à l’avenir.

Une conversation en ligne aura lieu dans Cliquez pour l’équité en santé : communauté du 16 au 20 juin 2014

Pour consulter la presentation PowerPoint instuler << Aviver l’intérêt : Appliquer les connaissances pour faire avancer l’équité en santé>>, cliquez ici. 

Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais).

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca
  • Connie Clement
    Connie Clement

    Connie Clement , BSc

    Directrice scientifique

    Connie Clement est à l’emploi du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) depuis janvier 2011. Elle a rempli, tour à tour, le rôle de directrice administrative pour Social Venture Partners Toronto, un organisme de collaboration philanthropique, et pour Nexus Santé, le principal organisme de consultation en promotion de la santé du Canada. Mme Clement était directrice de la planification et des politiques au Bureau de santé publique de Toronto au moment de la fusion de six bureaux de santé publique. Elle a également rempli plusieurs rôles de gestion et de première ligne en santé sexuelle et en promotion de la santé. Elle détient un baccalauréat en sciences en biologie et en sociologie de l’Université Trent. 

    cclement@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

Séances du CCNDS à la Conférence annuelle des infirmières et infirmiers en santé communautaire du Canada (CHNC) de 2014

Comptez-vous participer à la 9e conférence nationale de la CHNC?

Venez assister aux ateliers suivants qui seront présentés entre le 2 et le 4 juin, à Ottawa (Ontario).

Mardi 3 juin 2014

RÉUNION EN PETITS GROUPES A (de 10 h 30 à 11 h 30)

  • Leadership pour l’équité en santé : processus d’engagement communautaire qui a mené à la création du Plan Makimaniq, une approche collective pour réduire la pauvreté au Nunavut
  • Pistes d’action pour faire progresser l’équité en santé : constatations d’une analyse du contexte pancanadienne

RÉUNION EN PETITS GROUPES B (de 11 h 45 à 12 h 24) 

  • Communiquer efficacement l’influence des milieux de vie, de travail et de loisirs sur la santé 
  • Combiner des démarches ciblées et universelles pour faire progresser l’équité en santé

Mercredi 4 juin 2014

RÉUNION EN PETITS GROUPES F (de 13 h 30 à 14 h 30)

  • Leadership pour l’équité en santé : étude de cas sur l’initiative stratégique de l’Ontario à l’égard du personnel infirmier de la santé publique rattaché aux déterminants sociaux de la santé 
  • Exploiter pleinement son champ de compétences : clarifier les rôles pour faire avancer l’équité en santé

Pour en savoir plus, téléchargez le programme de la conférence.

Nous allons être sur Twitter pendant l'événement, et nous allons utiliser les mots-clic #healthequity, #sdoh. Suivez-nous sur Twitter @NCCDH_CCNDS.

  • Animateurs:

Ciblage dans un cadre d’universalité pour l’équité en santé

Webinaire — 14 mai, de 13 h à 14 h 30 (HAE)

Les organismes de la santé publique ont recours à diverses approches pour combler l’écart entre les personnes les plus et les moins en santé et réduire les iniquités observées suivant le statut socioéconomique le long du gradient de santé. Durant le webinaire et la conversation en ligne, les personnes participantes pourront :

mieux comprendre les tenants et les aboutissants des démarches ciblées, universelles et ciblées dans un cadre d’universalité dans les programmes et services de la santé publique;
réfléchir aux facteurs facilitant ou entravant le recours à des démarches ciblées dans un cadre d’universalité et aux effets bénéfiques de telles approches sur la santé pour tous.

Dans le cadre de sa série Parlons-en, le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a publié le document Démarches ciblées et universelles en matière d’équité en santé : Parlons-en. Ce guide de discussion a été conçu pour les décideurs et les professionnels qui veulent étudier à quel moment et pour quels motifs il y aurait lieu d’appliquer une démarche universelle, ciblée, universelle ciblée ou universelle proportionnée ou, encore, une combinaison de ces démarches.

Plus récemment, le CCNDS a produit une série de petits exemples tirés de la pratique et intitulée Apprendre par la pratique : ciblage dans un cadre d’universalité dans l’idée de montrer comment appliquer la démarche du ciblage dans un cadre d’universalité de manière à renforcer l’équité dans le mode de prestation des services de la santé publique au Canada.

Conseillères à l’écoute

  • Hannah Moffatt, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
  • Linda Young, directrice des services de santé publique, Régie régionale de la santé Capital
  • Katherine Frohlick, Département de médecine sociale et preventive, Université de Montréal

Pour vous inscrire au webinaire, cliquez ici. (en anglais)

Conversation en ligne avec la communauté — du 12 au 16 mai 2014

Dans la semaine du webinaire, nous ouvrirons une conversation en ligne dans le site de Cliquez pour l’équité en santé : Communauté. Posez des questions et affichez vos observations en ce qui a trait à l’application d’une démarche universelle, ciblée, universelle ciblée ou universelle proportionnée ou, encore, une combinaison de ces démarches dans votre propre cadre de travail.

  • Animateurs:

Ressources dans notre collection:

Séances du CCNDS à la conférence annuelle 2014 de l’Association canadienne de santé publique

Essayez-vous de décider à quelles présentations participer? D’établir votre propre emploi du temps à la conférence?

Venez nous rencontrer lors des séances suivantes :

LUNDI 26 MAI — SÉANCES PRÉPARATOIRES

  • De 9 h à 12 h — Optimiser les possibilités d’action en santé publique pour faire progresser l’équité en santé : constatations de l’analyse de l’environnement menée par le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé en 2014. Pour consulter la présentation PowerPoint, cliquez ici
  • De 13 h à 16 h — Le leadership organisationnel pour l’équité en santé : renforcer les capacités en santé publique
  • 18 h — Créer des liens : rencontre de réseautage des Centres de collaboration nationale en santé publique - Une rencontre de réseautage organisée par les CCN

MARDI 27 MAI

  • De 11 h à 12 h 30 — Combinaison de démarches ciblées et universelles pour faire avancer l’équité en santé
  • De 12 h 30 à 14 h 30 — Arrêtez-vous au stand des CCNSP dans la salle d’exposition et rencontrez Pemma Muzumdar, la représentante des six CCN.
  • De 13 h 15 à 14 h 15 — Présentation de l’affiche sur les cours en ligne sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé et de l’affiche sur les rôles de la santé publique pour améliorer l’équité en santé, salle d’exposition, étage Lower Concourse
  • De 14 h 30 à 16 h — La « trousse de création de rapports sur l’équité » : des méthodes et outils pour intégrer l’équité dans les rapports de surveillance de la santé des populations - Il s’agit d’un projet commun des CCN.

MERCREDI 28 MAI

  • De 10 h 30 à 12 h — Leadership pour l’équité en santé : étude de cas concernant l’initiative stratégique de l’Ontario à l’égard du personnel infirmier de la santé publique rattaché aux déterminants sociaux de la santé - Une présentation en collaboration avec Charmaine MacPherson, professeure, Université St. Francis Xavier.
  • De 12 h à 13 h 30 — Arrêtez-vous au stand des CCNSP dans la salle d’exposition et rencontrez Pemma Muzumdar, la représentante des six CCN. 
  • De 12 h 45 à 13 h 15 — Présentation de l’affiche sur les cours en ligne sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé et de l’affiche sur les rôles de la santé publique pour améliorer l’équité en santé, salle d’exposition, étage Lower Concourse
  • De 13 h 30 à 15 h — Agir sur l’équité en santé grâce à des dispositifs réglementaires en santé environnementale - Une présentation en collaboration avec le CCNSE.

JEUDI 29 MAI

  • De 11 h à 12 h 30 — Communiquer efficacement l’influence des milieux de vie, de travail et de loisirs sur la santé  - Une présentation en collaboration avec Frank Welsh, directeur des politiques à l’ACSP.

Pour en savoir plus et pour voir la description des séances, téléchargez le programme de la conférence. Nous allons être sur Twitter pendant l'événement, et nous allons utiliser les mots-clic #CPHA2014, #PublicHealth2014, #healthequity, #sdoh. Suivez-nous sur Twitter @NCCDH_CCNDS et suivez la conférence de l’Association canadienne de santé publique @CPHA_ACSP.

  • Animateurs:

Les populations et le pouvoir du langage

Dans le cadre de sa série « Parlons-en », le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a publié le document Les populations et le pouvoir du langage… Parlons-en. Les auteurs y examinent le langage utilisé par les praticiens et dans les organismes de la santé publique pour définir des groupes de populations en fonction de leurs caractéristiques sociales, économiques, géographiques ou démographiques.

Webinare (mardi 22 avril, de 13 h à 14 h 40 HAE) - Joignez-vous à la conversation que tiendra le CCNDS avec des chercheurs, des praticiens et d’autres intervenants du milieu. Durant cette séance interactive, les participants pourront :

  • réfléchir aux valeurs et aux postulats qui influencent le choix du langage utilisé en santé publique;
  • examiner comment la terminologie peut soutenir ou entraver nos efforts pour réduire les iniquités en santé.

Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais).

Conversation en ligne avec la communauté (du 21 au 25 avril 2014) - Dans la semaine du 21 au 25 avril 2014 où aura lieu la causerie près du feu, nous ouvrirons une conversation en ligne dans le site de Cliquez pour l’équité en santé : communauté. Aidez-nous à créer le contenu du webinaire en posant des questions et en affichant vos observations concernant l’utilisation du langage dans le domaine de la santé publique du Canada pour décrire des groupes de populations.

Questions à débattre :
  •     Quels mots utilisez-vous habituellement pour définir des populations?
  •     Quels sont les avantages, les inconvénients et la dynamique du pouvoir que véhicule votre langage?
  •     À quelle dynamique du pouvoir fait-on allusion dans les expressions les gens pauvres et les gens vivant dans la pauvreté?
  •     En quoi change votre langage lorsque vous changez de milieu (p. ex. ministère de la santé, école, bureau municipal)? Est-ce approprié?
  •     Un changement dans le langage utilisé peut-il changer la dynamique du pouvoir?
  •     Quelles mesures prenez-vous pour modifier la dynamique du pouvoir qui génère une mauvaise santé?

Lecture suggérée : Les populations et le pouvoir du langage… Parlons-en

 

  • Animateurs:

Ressources dans notre collection:

Créer des liens : rencontre de réseautage des Centres de collaboration nationale en santé publique

Les participants à la conférence annuelle de l’ACSP sont cordialement invités au dîner-réseautage «Créer des liens» organisé par les Centres de collaboration nationale en santé publique. Le lundi 26 mai à 18 h, joignez-vous à nous dans le cadre de Santé publique 2014 au Centre Sheraton de Toronto.

Ne manquez pas cette occasion unique de rencontrer vos collègues de la santé publique de partout au Canada dans une atmosphère détendue et informelle. Venez découvrir ce que vous offrent les Centres de collaboration nationale en santé publique. Dites-nous comment nous pouvons vous aider à appliquer vos connaissances et les données probantes dans votre travail quotidien.

Veuillez noter qu’il faut s’inscrire à notre séance, car le nombre de places est limité. Indiquez simplement que vous voulez assister à la séance «Créer des liens» en faisant votre inscription à la conférence annuelle .

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec Pemma Muzumdar

Au plaisir de vous rencontrer à Toronto le 26 mai prochain!

Comment promouvoir efficacement un rapport sur l’état de santé? Mettre l’équité en action!

Heure : de 13 h à 14 h 30 (EDT)

Ne manquez pas cette occasion d’apprendre comment intégrer adéquatement la notion d’équité en santé dans le processus d’élaboration de vos rapports sur l’état de santé des populations, et comment transformer vos données en mesures concrètes.

Les rapports sur l’état de santé des populations sont des outils indispensables à la pratique de santé publique au Canada. De tels rapports se sont en effet révélés très utiles pour harmoniser les priorités de santé publique et soutenir les initiatives de prévention des lésions corporelles et des maladies chroniques. Pour décrire l’état de santé d’une population et dresser un portrait précis des enjeux observés dans les collectivités, un bureau de santé (ou une régie régionale de la santé) doit disposer des meilleures données existantes, mais aussi pouvoir s’appuyer sur des connaissances locales.

Saviez-vous que des provinces et territoires, comme l’Ontario, exigent du médecin hygiéniste de produire un rapport sur l’état de santé de la population? Cependant, même si l’élaboration de ces rapports est prescrite par la loi, il n’existe à l’heure actuelle aucune norme pour en dicter le contenu, l’échéancier, le format ou la distribution. De même, il n’existe aucune « disposition » énonçant comment intégrer la notion d’équité en santé dans les pratiques d’élaboration des rapports, ni comment utiliser ces rapports pour guider les interventions sur les déterminants sociaux de la santé.

Joignez-vous au personnel du CCNDS et aux « conseillers à l’écoute » de deux régies régionales de la santé (noms à confirmer) qui travaillent à intégrer la notion d’équité en santé dans leur processus d’élaboration de rapports sur l’état de santé des populations. Ensemble, nous examinerons le « cadre l’élaboration des rapports sur l’état de santé des populations axés sur l’équité » qui a découlé de l’initiative de cercle d’apprentissage. Nous demanderons également à nos invités d’expliquer les éléments du cadre qui se sont révélés les plus importants dans leur processus et les changements qu’ils ont observés par la suite.

Pendant la séance interactive, les personnes participantes pourront :

  • apprendre quels sont les éléments essentiels à une intégration judicieuse de la notion d’équité en santé dans les rapports sur l’état de santé des populations
  • examiner ce qui entrave et aussi ce qui facilite le renforcement de la capacité de la santé publique d’intégrer la notion d’équité dans les rapports sur l’état de santé des populations au Canada

Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais).

  • Animateurs:

Le CCNDS à TOPHC (The Ontario Public Health Convention)

Jour 2 : mardi 1er avril 2014

1 h à 12 h 15, à la salle P12

Titre de l’affiche : Communiquer efficacement comment l’endroit où nous vivons, travaillons et jouons façonne tous les aspects de notre santé - Comment transmettre efficacement à des auditoires variés les facteurs de la vie quotidienne qui ont un effet sur notre santé? Parlons des déterminants sociaux de la santé!

Titre de l’affiche : Apprentissage en ligne : les cybercours liés aux déterminants sociaux de la santé et à l’équité en santé - Les constatations d’une recherche sur les cours en ligne qui traitent des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé sont mentionnées sur cette affiche produite dans le but d’aider les gestionnaires et les praticiens de la santé publique à trouver les cours intéressants pour leur perfectionnement professionnel. En tout, on a recensé plus de 40 cours et recommandé 12 formes d’apprentissage en ligne à cet auditoire du secteur de la santé publique.

Titre de l’affiche : L’équité en santé dans la pratique de santé publique… parlons-en - Cette affiche vise à présenter le document L’équité en santé… Parlons-en  qui fait partie de la série « Parlons-en » produite pour aider les praticiens de la santé publique à mieux connaître et à mieux comprendre les approches et les concepts axés sur l’équité en santé.

Atelier : 15 h 30 à 17 h, à la séance 28

Méthodes et outils pour produire des rapports sur l’état de santé des populations intégrant la notion de l’équité - Les personnes participantes prendront connaissance des principales caractéristiques des rapports sur l’état de santé des populations intégrant la notion de l’équité en santé, de même que les méthodes et outils propices au processus d’échanges de connaissances dans la collectivité. On présentera des exemples de cas pour expliquer comment on a appliqué certains de ces outils dans divers services de santé publique au Canada. Les participants acquerront de nouvelles compétences pour pouvoir utiliser ces outils dans leur propre organisme.

 

Jour 3 : mercredi 2 avril 2014

9 h à 10 h 30 à la séance 35

Table ronde :  Démarches ciblées et universelles : Le recours à une démarche mixte pour renforcer l’équité en santé - Les praticiens et les organismes de santé publique cherchent à modifier et à orienter leurs interventions et leurs services afin de réduire les iniquités en santé. Grâce à cette démarche mixte, on définit les objectifs à l’intention de l’ensemble de la population et on élabore des stratégies faites sur mesure pour éliminer les obstacles auxquels des groupes donnés risquent de se heurter. Les personnes participantes à la table ronde expliqueront comment intégrer le ciblage à l’universalisme dans la pratique de santé publique et traiteront des obstacles et des facteurs de réussite associés à cette démarche.

 

3 avril 2014 : atelier postcongrès

Déterminants sociaux de la santé : Renforcer la capacité organisationnelle et collective en matière de sensibilisation et d’équité - Cet atelier donnera aux participants l’occasion d’apprendre de personnes ayant une longue expérience du suivi des résultats des interventions et stratégies mises en œuvre en santé publique pour améliorer la santé des populations qui vivent le plus grand nombre d’iniquités en santé. On y parlera des outils fondés sur les données probantes, des réussites et des leçons tirées des interventions sur les déterminants sociaux de la santé dans les populations prioritaires. Les praticiens de tous les bureaux de santé de la province auront également l’occasion de renforcer leurs liens. Pour en savoir plus et pour s’inscrire, cliquez ici.

Nous allons être sur Twitter pendant l'événement, et nous allons utiliser les mots-clic #tophc, #sdoh et #healthequity. Suivez nos tweets @NCCDH_CCNDS!

Pour en savoir plus, cliquez ici. (TOPHC en anglais)

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

TOPHC: Déterminants sociaux de la santé : renforcer la capacité organisationnelle et collective en matière de sensibilisation et d’équité

Les participants auront l’occasion d’apprendre de personnes qui ont l’expérience de suivre les résultats des interventions et des stratégies mises en œuvre par la santé publique pour améliorer la santé des populations vivant les plus grandes iniquités en santé. On y parlera des outils fondés sur les données probantes, des réussites et des leçons apprises dans le cadre d’interventions sur les déterminants sociaux de la santé dans les populations dont les besoins sont prioritaires. Les praticiens des bureaux de santé de l’ensemble de la province pourront également profiter de l’occasion pour continuer de renforcer les liens entre eux.
L’atelier d’une journée comportera des séances interactives sur des sujets comme la sensibilisation, le renforcement de la capacité et des outils fondés sur les données probantes pour cerner les populations dont les besoins sont prioritaires, de même que l’intégration des évaluations de l’équité en santé dans la pratique de santé publique.

Objectifs de l’atelier

  • Examiner les méthodes et les outils de sensibilisation employés pour faire la promotion de la santé publique
  • Connaître et adopter les stratégies propres à renforcer la capacité au sein des services de santé publique et au sein des collectivités marginalisées et vulnérables afin d’assurer une intervention efficace sur les iniquités en santé
  • Transmettre les meilleures pratiques pour cerner les populations prioritaires
  • Donner l’occasion de réseauter en personne dans le but de voir s’établir des relations de travail plus fructueuses chez l’ensemble des fonctionnaires provinciaux 

L’atelier s’adresse à l’ensemble des praticiens en santé publique de l’Ontario qui agissent sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé, c’est-à-dire :

  • infirmières et infirmiers en santé publique travaillant sur les déterminants sociaux de la santé
  • praticiens en santé publique ayant une responsabilité directe de concevoir et de mettre en œuvre des interventions pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et améliorer l’équité en santé


Conférenciers invités

  • Sume Ndumbe-Eyoh, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (Renforcer la capacité organisationnelle et communautaire)
  • Dre Rosana Pellizzari, médecin hygiéniste, Bureau de santé de Peterborough (Sensibiliser à la santé publique et le contexte propice à la sensibilisation en tant qu’organisme gouvernemental)
  • Emma Tucker, épidémiologiste principale, Bureau de santé de la région de Halton (Mesurer le revenu et les inégalités en santé)
  • Dre Ingrid Tyler, médecin en santé publique, Santé publique Ontario (Méthodes employées par un bureau de santé publique pour cerner les « populations prioritaires »)
  • Personnel de différents bureaux de santé (Expériences d’interventions en matière d’équité en santé)

Pour en savoir plus ou pour vous inscrire, cliquez ici. (En Anglais) Frais d'inscription: 100 $ (déjeuner et collations fournis)

Santé pour tous : intégrer l’équité dans la pratique

 

En personne : les 30 avril et 1er mai 2014 à Moncton (N.-B.)

Les associations de santé publique du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse organisent en partenariat un congrès les 30 avril et 1er mai prochains, à Moncton (N.-B.). L’activité portera sur le leadership, la promotion et l’action collective en matière d’équité en santé dans les Maritimes. Les personnes participantes acquerront de nouvelles compétences et de nouveaux outils qui faciliteront leur démarche pour l’équité en santé dans leurs activités quotidiennes. Le CCNDS et ses partenaires prévoient en outre offrir une composante éducative dans le cadre du congrès.

Pour en savoir plus, veuillez visiter www.healthforall.hpclearinghouse.ca (en anglais).

Cliquez ici pour voir les diapositives de la session du matin , Santé pour tous : Pousser un peu plus loin , ou la session d'après-midi ,  Leadership en matière d’équité en santé.

  • Animateurs:
  • Connie Clement
    Connie Clement

    Connie Clement , BSc

    Directrice scientifique

    Connie Clement est à l’emploi du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) depuis janvier 2011. Elle a rempli, tour à tour, le rôle de directrice administrative pour Social Venture Partners Toronto, un organisme de collaboration philanthropique, et pour Nexus Santé, le principal organisme de consultation en promotion de la santé du Canada. Mme Clement était directrice de la planification et des politiques au Bureau de santé publique de Toronto au moment de la fusion de six bureaux de santé publique. Elle a également rempli plusieurs rôles de gestion et de première ligne en santé sexuelle et en promotion de la santé. Elle détient un baccalauréat en sciences en biologie et en sociologie de l’Université Trent. 

    cclement@stfx.ca

Faire avancer l’équité en santé par l’entremise de la santé publique : le pouvoir des gens et des systèmes

Pour adopter une démarche axée sur l’équité en santé, toutes les activités en santé publique doivent être fondées sur les valeurs de la justice sociale. Si on veut pouvoir atténuer les iniquités, il faut que les praticiens de la santé publique puissent compter sur une culture organisationnelle propice à cet égard et avoir les connaissances, les compétences et les attitudes appropriées.

Dans quelle mesure les compétences individuelles et l’engagement organisationnel viennent-ils affermir la capacité de la santé publique à agir sur l’équité en santé?

Nous invitons les praticiens de la santé publique à prendre part à un webinaire de style « entretien avec des célébrités » (en anglais). Dans ce genre d’entretien, on demande à l’auditoire de poser des questions et on invite les participants à parler de leurs expériences personnelles. Qu’auriez-vous toujours voulu savoir, mais que vous n’avez jamais osé demander?

Vous pourrez écouter :

  • Claire Betker, spécialiste principale du transfert des connaissances, CCNDS
  • Kevin Churchill, gestionnaire en promotion de la santé, santé publique de Lambton
  • Stephanie Lefebvre, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
  • Cory Neudorf, médecin hygiéniste en chef, région sanitaire de Saskatoon
  • Louis Sorin, directeur des services communautaires, Office régional de la santé de Winnipeg

Avant la tenue du webinaire, nous engagerons une conversation virtuelle dans Cliquez pour l’équité en santé du 26 novembre au 3 décembre. Aidez-nous à créer le contenu de ce webinaire en posant des questions et en affichant vos commentaires sur le pouvoir des gens et des systèmes qui soutiennent les démarches axées sur l’équité dans la pratique de santé publique au Canada.

Pour vous inscrire au webinaire, cliquez ici.

Ressources et questions de réflexion

Parmi les ressources de la collection du CCNDS, nous recommandons celles ci-dessous aux praticiens de la santé publique qui souhaitent en savoir plus sur le sujet.

La santé publique a la parole : les normes organisationnelles, une pratique prometteuse pour faire avancer l’équité en santé

  • Quels facteurs facilitent ou restreignent un changement organisationnel dans les systèmes de santé publique? Dans quelle mesure les exemples donnés montrent-ils toute l’importance d’avoir un personnel compétent dans le secteur de la santé publique?

Compétences essentielles en santé publique au Canada : analyse et comparaison du contenu relatif aux déterminants sociaux de la santé

  • Quelles connaissances, compétences et attitudes doivent avoir les praticiens pour influencer les déterminants sociaux de la santé? Comment les compétences essentielles du Canada soutiennent-elles les praticiens? Comment pourrait-on améliorer ces compétences essentielles?

En santé publique, quels facteurs facilitent l’exercice d’un leadership efficace en matière d’équité en santé? Interrogation appréciative

  • Comment les facteurs favorisant un leadership efficace se comparent-ils aux éléments mentionnés dans le cadre conceptuel centré sur la capacité organisationnelle de la santé publique d’agir sur l’équité en santé?

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec Hannah Moffatt, spécialiste du transfert des connaissances.

  • Animateurs:

Ressources dans notre collection:

Cadres d’application des connaissances et équité en santé : bons amis ou parfaits étrangers?

On connaît très bien les grandes iniquités associées à la santé et aux circonstances sociales au Canada. On dispose de connaissances et de moyens d’intervention permettant d’agir sur un grand nombre de ces iniquités. Cela dit, il y a trop peu de reconnaissance et de mise en pratique par rapport à ces interventions, particulièrement celles susceptibles d’améliorer la santé des populations défavorisées sur les plans social et économique. Cet écart entre les connaissances et l’action positive sur l’équité en santé fait l’objet d’une préoccupation croissante chez les chercheurs et les praticiens œuvrant en santé publique, et ce, partout dans le monde.

L’application des connaissances (AC) vise à combler l’écart entre le savoir et le faire. En santé publique, on s’intéresse particulièrement à trouver des modèles facilitant l’application des résultats de recherche en mesures concrètes. Dans le webinaire d’aujourd’hui, nous abordons la question de l’utilisation d’un pointage lié au « facteur favorable à l’équité en santé » pour les cadres d’application des connaissances. Nous présenterons également les cadres de passage des connaissances à la pratique qui peuvent aider au transfert des connaissances centrées sur l’équité.

Conseillères à l’écoute

Colleen Davison
Ph. D., est chercheuse scientifique et professeure associée adjointe au Département de santé communautaire et d’épidémiologie de l’Université Queen’s et au Centre de recherche clinique de l’hôpital général de Kingston.

Erica Di Ruggiero
Directrice associée
Instituts de recherché en santé du Canada, Instituts de recherche en santé du Canada

Sume Ndumbe-Eyoh
Spécialiste du transfert des connaissances,
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais).

Conversation virtuelle : du 18 au 22 novembre 2013.

Découvrez les autres webinaires et des conversations virtuelles qui font partie de notre série d'automne.

 

  • Animateurs:
  • Colleen Davison, 
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Comment les médias sociaux peuvent-ils aider la santé publique en matière de transfert des connaissances et d’intervention sur les déterminants sociaux de la santé?

Un média social se définit comme étant un réseau virtuel de la technologie de l’information dont la valeur réside dans la participation des utilisateurs et le contenu que ceux-ci auront généré. Facebook, Twitter et YouTube sont des exemples d’applications de ce genre. Les médias sociaux ont changé le visage des communications en matière de santé. Ils ont de par leur nature engendré un retour aux sources pour ce qui est de la promotion en santé.

Les médias sociaux aident les utilisateurs individuels – que ce soit individuellement ou collectivement – à générer du contenu et à placer ce contenu au cœur du message et du support d’information. En mettant les organismes, les réseaux et les personnes sur un même pied d’égalité, on peut plus facilement faire intervenir toutes les tranches de populations sur des questions liées aux déterminants sociaux de la santé et à l’équité en santé.

En fonction des échanges avec les membres de Cliquez pour l’équité en santé : communauté virtuelle, et de l’interaction avec les personnes participantes au webinaire, nous nous poserons les questions suivantes :

  • Comment les organismes de santé publique se servent-ils des médias sociaux pour faire connaître les données probantes relatives aux déterminants sociaux de la santé et comment, ce faisant, obtiennent-ils la participation d’autres intervenants (collectivités, partenaires intersectoriels, etc.)?
  • Quelles stratégies peuvent servir à noter et à évaluer l’utilisation des médias sociaux pour les activités de la santé publique en matière de déterminants sociaux de la santé et d’équité en santé?

Cameron Norman et Pemma Muzumdar animeront ce webinaire en anglais. Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais seulement).  Si vous avez des questions, n'hésitez pas à  communiquer avec Pemma Muzumdar.

Veuillez noter qu’il est fortement recommandé d’avoir des connaissances de base sur les médias sociaux.

Découvrez les autres webinaires et des conversations virtuelles qui font partie de notre série d'automne.

  • Animateurs:
  • Cameron Norman , 

Apprentissage en ligne : déterminants sociaux de la santé et équité en santé (Webinaire)

Apprentissage en ligne constituent une excellente option pour les professionnels et les gestionnaires de la santé publique qui désirent renforcer leurs connaissances et leurs compétences pour mieux travailler à l’amélioration de l’équité en santé en agissant sur les déterminants sociaux.

Mais savez-vous quels cours en ligne sont les mieux adaptés pour vous et votre personnel? Quand peut-on parler de apprentissage en ligne efficace? Quel en est le processus de prestation et de suivi?

Le personnel du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a réalisé une analyse (en plus de faire une évaluation de la qualité) des cours en ligne offerts en anglais et en français sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé. À la lumière de ses observations, il recommande 12 cours en ligne – dont trois offerts en français et en anglais et un offert en français seulement – qui se révéleront d’une utilité et d’un intérêt particuliers pour les professionnels de la santé publique au Canada.

Durant ce webinaire, les personnes participantes pourront :

  • savoir comment le personnel du CCNDS s’y est pris pour réaliser son analyse et son évaluation et quelles étaient ses constatations
  • avoir plus de détails sur les forces et les faiblesses de l’apprentissage en ligne
  • avoir un aperçu de deux des cours recommandés
  • interagir avec les concepteurs de deux des cours recommandés et connaître quels ont été leurs bons coups et leurs défis
  • parler de leurs expériences par rapport à l’apprentissage en ligne et aux déterminants sociaux de la santé

Pour en savoir plus sur le sujet, notamment sur les constatations découlant de l’analyse, consultez la page suivante : http://nccdh.ca/fr/resources/online-courses/.

Conseillers à l’écoute

Jacques LeCavalier, M.A.
Consultant, conception en cyberapprentissage, stratégie, conseils et recherche
Kelowna (Colombie-Britannique)

Julie Castonguay, Ph. D.
Agente de développement des réseaux et coordonnatrice du cours en ligne : « Introduction à l’évaluation d’impact sur la santé des politiques publiques »
Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé
 

Animatrice du webinaire :

Karen Fish, MA
Spécialiste du transfert des connaissances
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé
 

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Découvrez les autres webinaires et des conversations virtuelles qui font partie de notre série d'automne.

  • Animateurs:

Ressources dans notre collection:

La santé, c’est ici : bien communiquer la façon dont l’endroit où nous vivons, travaillons et jouons a une incidence sur notre santé << HPO Conference >>

L’activité se déroulera en anglais.

Date: 26 septembre 2013

Heures :  de 13 h à 14 h 30

Assistez à la présentation Health happens here: communicating effectively about how where we live, work and play affects our health (La santé, c’est ici : bien communiquer la façon dont l’endroit où nous vivons, travaillons et jouons a une incidence sur notre santé) que donnera Sume Eyoh, CCNDS, spécialiste du transfert des connaissances, lors du congrès de la Health Promotion Ontario. (en anglais)

Cette présentation interactive portera sur les stratégies de communication permettant d’adapter avec efficacité les messages à des auditoires ciblés en tenant compte de la complexité et de la connotation parfois forte des concepts, de même que sur des exemples de campagnes déployées. Le contenu de la présentation est tiré du travail réalisé par le CCNDS et l’Association canadienne de santé publique.

Cliquez ici pour consulter le site Web de la conférence. (en anglais)

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Webinaire : Les rôles de la santé publique pour améliorer l’équité en santé

Inscrivez-vous à notre prochain webinaire avec CHNET-Works! On y abordera quatre rôles — ou catégories d’intervention — ayant orienté les organismes de la santé publique dans leurs efforts pour atteindre plus d’équité en santé dans leurs collectivités ou leurs régions.

Dans ce webinaire, nous présenterons un cadre de réflexion susceptible d’aider le personnel de la santé publique à pouvoir s’appuyer sur un plus large éventail d’interventions possibles sur les déterminants sociaux de la santé, quels que soient leur lieu de travail et leur sphère d’activité.

Ces quatre rôles peuvent servir à établir les priorités et à mettre en place des mesures pour atténuer les disparités :

  • évaluer et faire rapport
  • modifier et orienter les interventions
  • conclure des partenariats avec d’autres secteurs d’activités
  • participer à l’élaboration des politiques

Nos « conseillers à l’écoute » expliqueront comment ils ont utilisé le cadre de réflexion sur les rôles pour orienter leur processus d’élaboration de politiques et de planification organisationnelle, de même que leurs pratiques. Les personnes participantes auront l’occasion de réfléchir et de poser des questions sur l’utilité du cadre pour soutenir une approche plus complète et mieux harmonisée au travail réalisé sur les déterminants sociaux de la santé. Nous examinerons également la valeur du cadre pour aider votre organisme à évaluer où sont les forces et les faiblesses de vos interventions sur les déterminants sociaux de la santé.

Conseillers à l’écoute

Janet Braunstein-Moody
Directrice principale en santé des populations
Santé publique, ministère de la Santé (Nouvelle-Écosse)
Professeure auxiliaire, Université Dalhousie

Erika Norris, IA, B.Sc.Inf.
Infirmière hygiéniste--Équité en santé
Halton Region Health Department (Ontario)

Karen Fish, MA
Spécialiste du transfert des connaissances
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Nous encourageons les personnes participantes à formuler leurs observations et leurs questions lors d’une conversation virtuelle qui se tiendra avant le webinaire pour se poursuivre après. Du 19 au 26 septembre, nous mettrons à la disposition des personnes un fil de discussion dans la communauté Cliquez pour l’équité en santé. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec Pemma Muzumdar, courtière des connaissances.

Pour vous inscrire, cliquez ici. (en anglais seulement)

Ressources dans notre collection:

Cybercours : déterminants sociaux de la santé et équité en santé

Cybercours : déterminants sociaux de la santé et équité en santé
Les cybercours (ou le cyberapprentissage) constituent une excellente option pour les professionnels et les gestionnaires de la santé publique qui désirent renforcer leurs connaissances et leurs compétences pour mieux travailler à l’amélioration de la santé en agissant sur les déterminants sociaux.

Mais savez-vous quels cours en ligne sont les mieux adaptés pour vous et votre personnel? Quand peut-on parler de cyberapprentissage efficace? Quel en est le processus de prestation et de suivi?

Le personnel du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) a réalisé une analyse (en plus de faire une évaluation de la qualité) des cours en ligne offerts en anglais et en français sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé. À la lumière de ses observations, il recommande 12 cybercours qui se révéleront d’une utilité et d’un intérêt particuliers pour les professionnels de la santé publique au Canada.

Durant ce webinaire, les personnes participantes pourront :

• savoir comment le personnel du CCNDS s’y est pris pour réaliser son analyse et son évaluation et quelles étaient ses constatations
• avoir plus de détails sur les forces et les faiblesses du cyberapprentissage
• avoir un aperçu de deux des cours recommandés
• interagir avec les concepteurs de ces cours; savoir quels ont été les bons coups et les défis
• parler de leurs expériences par rapport à l’apprentissage en ligne et aux déterminants sociaux de la santé

Pour en savoir plus sur le sujet, notamment sur les constatations découlant de l’analyse, consultez la page suivante : http://www.chnet-works.ca/index.php?option=com_rsevents&view=events&layout=show&cid=229%3A339-nccdh-online-courses-social-determinants-of-health-a-health-equity&Itemid=6&lang=en

Conseillers à l’écoute

Jacques LeCavalier, M.A.
Consultant, conception en cyberapprentissage, stratégie, conseils et recherche
Kelowna (Colombie-Britannique)
www.jacqueslecavalier.com (en anglais)


Christina Holt, M.A.
Directrice adjointe des Services de la boîte à outils communautaire
Groupe de travail sur la santé et le développement communautaires
Université du Kansas
Lawrence (Kansas, É.-U.)
http://communityhealth.ku.edu (en anglais)
http://ctb.ku.edu (en anglais)

Julie Castonguay, Ph. D.
Agente de développement des réseaux et coordonnatrice du cours en ligne : « Introduction à l’évaluation d’impact sur la santé des politiques publiques »
Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé
www.ccnpps.ca/fr/

Animatrice du webinaire :

Lesley Dyck, M.A.
Spécialiste du transfert des connaissances
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé
http://nccdh.ca/fr/

  • Animateurs:
  • Jacques LeCavalier, Christina Holt, Julie Castonguay, 

«NCCDH Taking a Health Equity Approach: Concepts & Values»

Le recours à l’approche de l’équité en santé : concepts et valeurs

Le CCNDS fait équipe avec CHNET-Works pour vous offrir trois webinaires sur «  le recours à l’approche de l’équité en santé ».

À propos de ce webinaire :

« Le recours à l’approche de l’équité en santé » dans la pratique de santé publique exige de bien comprendre les principaux concepts de l’équité en santé.

Durant le webinaire, nous nous pencherons sur ce que veut dire le concept en plus de parler de l’influence de nos valeurs dans nos décisions et nos activités en santé publique. Les personnes participantes seront également invitées à étudier des exemples concrets présentés par des professionnels de la santé publique et à donner leur avis en fonction de leur propre expérience.

Conseillers à l’écoute :

Hannah Moffatt, spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Maxwell Smith, Ph. D., candidat et boursier, Bourse de recherche pour l’élaboration de politiques en santé publique des IRSC
Dalla Lana School of Public Health et Joint Centre for Bioethics, Université de Toronto

Dr Frank Atherton, médecin-hygiéniste en chef adjoint, Santé et Mieux-Être, Nouvelle-Écosse

Jennifer Scarr, IA, M. Sc. inf. Chef provinciale, promotion de la santé, prévention et soins primaires Santé de l'enfant, C.-B.

Cet événement aura lieu en anglais.

Pour vous inscrire, cliquez ici. (en anglais seulement)

  • Animateurs:
  • Maxwell Smith, Dr. Frank Atherton, Jennifer Scarr, 

Ressources dans notre collection:

Apprendre ensemble : l’utilisation d’outils de collaboration et de réflexion pour améliorer la mise en œuvre de programmes ou de projets

Cet atelier portera sur l’utilisation de l’approche du « cercle d’apprentissage » pour appuyer l’élaboration d’un rapport sur l’état de santé de la population au bureau sanitaire Capital Health, en Nouvelle-Écosse. Pendant un an, un groupe de 10 praticiens de la santé publique et de leaders canadiens s’est réuni périodiquement par téléconférence pour apprendre ensemble à intégrer efficacement l’équité en santé dans un rapport de surveillance de la santé.

La préparation de rapports de recherche fondés sur les travaux publiés, la cueillette des récits de praticiens travaillant sur le terrain et l’emploi d’une approche d’évaluation développementale ont appuyé le processus d’apprentissage à l’intérieur du cercle. Les participants de l’atelier seront invités à appliquer le cercle d’apprentissage et les outils d’évaluation développementale à leur propre contexte de mise en œuvre et à réfléchir à la façon dont ces approches pourraient améliorer leurs résultats d’apprentissage et l’efficacité de leurs programmes et projets.

Objectifs d’apprentissage :
* Examiner les principes et les méthodes associés aux cercles d’apprentissage et à l’évaluation développementale.
* Acquérir des compétences en techniques adaptatives pour pouvoir intégrer les cercles d’apprentissage et l’évaluation développementale dans des stratégies de mise en œuvre.
* Expliquer comment intégrer les cercles d’apprentissage et l’évaluation développementale dans son propre travail.

  • Animateurs:
  • Ken Hoffman, Gaynor Watson-Creed, 

Le langage des déterminants sociaux de la santé et de l’équité en santé

Au cours de cette séance de prise de contact, les praticiens, les chercheurs et les décideurs de la santé publique de tout le Canada sont invités à partager leurs idées et leurs pratiques pour faire progresser l’équité en santé.

Les praticiens auront l’occasion de collaborer à la version préliminaire d’un glossaire français-anglais. Ils pourront aussi se renseigner sur les outils en ligne qui favorisent l’échange des connaissances et l’apprentissage coopératif liés aux déterminants sociaux de la santé, à l’équité en santé et à la pratique de la santé publique (p. ex., Cliquez pour l’équité en santé : Communauté, nccdh.ca/fr/community; Cliquez pour l’équité en santé : Organismes, cliquezpourlequite.ca, et la collection de ressources du CCNDS, nccdh.ca/fr/resources/library).

Agir face aux données probantes : les Centres de collaboration nationale travaillent avec vous

Vous aimeriez savoir de quelles façons vos collègues utilisent les ressources des Centres de collaboration nationale en santé publique? Cette séance interactive de 90 minutes donnera aux participants l’occasion d’interagir avec des collègues de tout le pays qui font progresser les programmes et les politiques de santé publique visant à améliorer la santé de la population canadienne en utilisant les ressources disponibles dans les six Centres de collaboration nationale.

Les participants seront répartis en six tables; chaque CCN siégera à une table avec une ou un collègue de la santé publique qui, en MOINS de 10 minutes, partagera son expérience de l’utilisation des ressources du CCN en question pour mettre des données probantes en pratique. Les 20 minutes suivantes seront consacrées à des échanges interactifs entre les participants à la table. Ceux-ci auront la possibilité de sélectionner les tables des deux CCN qui les intéressent le plus. À la fin de la séance, les participants pourront indiquer aux CCN ce dont ils auraient besoin pour faciliter l’utilisation des données probantes dans leurs pratiques.

Objectifs d’apprentissage :
* Illustrer la pertinence et l’utilisation potentielle des produits/ressources/services des CCN dans la pratique des participants.
* Reconnaître le bien-fondé d’utiliser des données probantes dans les décisions liées aux politiques et à la pratique en santé publique.
* Découvrir un réseau étendu de collègues en santé publique.

Un rôle moteur dans l’équité en santé : renforcer les capacités de leadership en santé publique afin d’agir sur les déterminants sociaux de la santé

À l’aide d’une panoplie d’approches participatives et d’outils multimédia, nous explorerons les attributs d’un leadership efficace en santé publique pour promouvoir l’équité en santé à l’échelle des individus, des organisations et des systèmes.

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé a mis en œuvre l’initiative « Leadership en matière de santé publique », qui aborde la question par le biais d’une interrogation appréciative, d’une revue de la documentation spécialisée et de l’élaboration de plusieurs études de cas pour guider les praticiens. À long terme, nous voulons renforcer les capacités de leadership en santé publique à tous les niveaux pour exercer une action transformatrice sur les déterminants sociaux de la santé.

Au moyen d’études de cas et d’une technique de divulgation progressive, la séance s’articulera autour de quatre pratiques d’amélioration de l’équité en santé : les compétences/les normes organisationnelles, les rapports ciblés, l’action intersectorielle et la mobilisation communautaire. La séance intéressera les leaders de tous les niveaux : praticiens, cadres intermédiaires et supérieurs, décideurs des programmes, éducateurs, chercheurs, responsables des politiques et bailleurs de fonds. Des frais d’inscription supplémentaires (50 $) sont exigés.

Pour vous inscrire, cliquez ici. (en anglais seulement)

Pratiques prometteuses pour l’équité en santé : exemples et ressources

Les responsables de la Division du Nouveau-Brunswick / Île-du-Prince-Édouard de l’Association canadienne de santé publique invitent Hannah Moffatt, spécialiste du transfert des connaissances au Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS), à participer à leur webinaire printanier 2013 qui se tiendra le jeudi 30 mai 2013, de midi à 13 h (HAA).  

Hannah expliquera comment le personnel du CCNDS étudie « ce qui fonctionne bien » pour renforcer l’équité en santé, y compris la synthétisation des données probantes se rattachant aux 10 « pratiques les plus prometteuses » cernées par le Service de santé publique de Sudbury et du district (Ontario). Elle donnera également des exemples de ressources et d’outils pertinents que l’on peut consulter sur le site Web du CCNDS (www.ccnds.ca).

La préinscription n’est pas nécessaire. Simplement composer le 1-800-319-7310 [mot de passe : 07751#] et vous rendre à l’adresse http://services.choruscall.ca/links/cphanbpei.html.

Veuillez noter que le webinaire se déroulera en anglais.

  • Animateurs:

Mobilisez-vous! Pour le bien-être de notre collectivité

L’Université de la Saskatchewan, la Ville de Saskatoon et le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé organisent une activité communautaire le lundi 13 mai 2013.

Tout le monde est invité à y participer!

Au programme :

  • Laurel Rothman, coordonnateur national, Campagne 2000
  • Ed Buller, membre, Canadian Council on the Social Determinants of Health (conseil canadien sur les déterminants sociaux de la santé)
  • Connie Clement, directrice scientifique, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Lundi 13 mai 2013

Les portes ouvrent à 18 h; l’activité débute à 18 h 30
Station 20 West, salle sud Multi-Purpose1120 20 St W, Saskatoon (SK)

Pour obtenir plus de détails, veuillez communiquer avec Amanda Clarke au 306-655-4484, amanda.clarke@saskatoonhealthregion.ca.

Vous pouvez également cliquer ici pour voir l'affiche de l'événement (anglais seulement.)

  • Animateurs:
  • Connie Clement
    Connie Clement

    Connie Clement , BSc

    Directrice scientifique

    Connie Clement est à l’emploi du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) depuis janvier 2011. Elle a rempli, tour à tour, le rôle de directrice administrative pour Social Venture Partners Toronto, un organisme de collaboration philanthropique, et pour Nexus Santé, le principal organisme de consultation en promotion de la santé du Canada. Mme Clement était directrice de la planification et des politiques au Bureau de santé publique de Toronto au moment de la fusion de six bureaux de santé publique. Elle a également rempli plusieurs rôles de gestion et de première ligne en santé sexuelle et en promotion de la santé. Elle détient un baccalauréat en sciences en biologie et en sociologie de l’Université Trent. 

    cclement@stfx.ca

Communiquez votre passion pour l’équité en santé et contribuez à notre compréhension collective

Mardi 9 avril 2013, de 9 h à 15 h
Pavillon CAST, Holland College, Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)


Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) fait équipe avec l’Institut d’été sur les collectivités sûres et en santé au Canada atlantique et les bureaux de l’Association canadienne de santé publique au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard, pour offrir aux gens de l’Île-du-Prince-Édouard l’occasion d’explorer certaines idées et possibilités au chapitre de l’équité en santé.

L’atelier interactif s’adresse aux personnes travaillant dans le vaste secteur de la santé publique : les professionnels, les hauts dirigeants en santé communautaire, les responsables de l’élaboration des politiques et les chercheurs… de même que les personnes œuvrant en éducation, en sécurité et en développement social et économique. Les participants examineront les modèles axés sur les pratiques prometteuses et le leadership en matière de santé publique, puis parleront entre eux de leurs expériences. Ils contribueront ainsi à faire progresser la communauté de la pratique sur le plan de l’équité en santé à l’Île-du-Prince-Édouard.

Joignez-vous à nous et approfondissez vos connaissances sur :

  • les déterminants sociaux de la santé et leur lien avec l’équité en santé;
  • le rôle du secteur de la santé publique pour favoriser l’équité en santé;
  • les personnes et les projets centrés sur l’obtention d’une plus grande équité en santé à l’Île-du-Prince-Édouard;
  • le travail accompli en matière d’équité dans d’autres provinces et territoires. 

Une collation et le repas du midi seront servis à titre gracieux.

Pour vous inscrire, cliquez ici (anglais seulement).

Pour en savoir plus, communiquez avec Patsy Beattie-Huggan à l’adresse asi@thequaich.pe.ca

  • Animateurs:

Intensifier l’élan du leadership en santé publique pour faire progresser l’équité en santé

Jeudi le 4 avril - 15 h 30 à 17 h - La congrès de santé publique de l’Ontario (TOPHC)

Le leadership constitue un important facteur de réussite dans la progression de l’équité en santé au Canada. Il est donc essentiel d’eLa congrès de santé publique de l’Ontario (TOPHC) n accroître l’influence. Au cours de cet atelier, nous examinerons notre contribution pluriannuelle à l’intensification du leadership et parlerons des étapes successives qui marqueront les deux prochaines années.

Cliquez ici pour consulter le site Web de la conférence / télécharger le programme de la conférence (anglais seulement).

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Faire progresser l’équité en santé en s’appuyant sur les compétences et les normes organisationnelles : exemples de cette pratique prometteuse en Ontario

Mercredi le 3 avril - de 13 h 30 à 15 h - La congrès de santé publique de l’Ontario (TOPHC)

Cette présentation a pour objectif de souligner comment des organismes de santé publique de l’Ontario font progresser l’équité en santé en utilisant une pratique prometteuse centrée sur « les compétences et les normes organisationnelles ». Cette présentation par un groupe de spécialistes se révélera d’un intérêt particulier pour les professionnels et les décideurs de la santé publique de l’Ontario qui sont à élaborer et à instaurer des stratégies pour atténuer les iniquités en santé.

Cliquez ici pour consulter le site Web de la conférence/télécharger le programme de la conférence (anglais seulement).

  • Animateurs:

Ressources dans notre collection:

La divulgation progressive pour examiner les stratégies en vue d’agir sur les déterminants sociaux de la santé et de renforcer l’équité en santé

Le mercredi 3 avril -  de 15 h 30 à 17 h - à La congrès de santé publique de l’Ontario (TOPHC)

Cet atelier a pour but d’explorer des stratégies propres à faire avancer l’équité en santé grâce à une action exercée sur les déterminants sociaux de la santé. Pour ce faire, nous utiliserons les études de cas locales et régionales que nous avons élaborées en 2012 en vue d’aider les professionnels de la santé publique à faire avancer l’équité en santé au sein de leur pratique. Les études de cas visaient également à soutenir les décideurs au moment d’explorer des mécanismes d’action pour agir sur les déterminants sociaux de la santé. Nous aurons recours à la divulgation progressive interactive afin d’explorer des concepts tels le leadership, l’action intersectorielle et l’engagement collectif dans le domaine de la santé publique.

Cliquez ici pour consulter le site Web de la conférence/télécharger le programme de la conférence (anglais seulement).

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Ressources dans notre collection:

Renforcer la capacité organisationnelle des bureaux de santé publique d’agir sur l’équité en santé

Nous tiendrons un atelier préparatoire d’une journée dans le cadre du congrès de santé publique de l’Ontario (The Ontario Public Health Convention; TOPHC) (en anglais seulement). Cet atelier s’adresse aux infirmières et infirmiers des déterminants sociaux de la santé en Ontario, aux membres du groupe de travail commun ASPO/alPHa sur l’équité en santé de même qu’aux professionnels de la santé publique ayant des responsabilités directes touchant l’élaboration et la mise en œuvre d’interventions pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et renforcer l’équité en santé. 

Les déterminants sociaux de la santé sont les conditions dans lesquelles les gens naissent, grandissent, vivent, travaillent et vieillissent, y compris leurs systèmes de santé. Il s’agit des forces sociales, politiques, économiques, environnementales et culturelles plus larges qui déterminent les conditions de vie des personnes. Ces conditions dépendent de la répartition de l’argent, du pouvoir et des ressources aux échelons mondial, national et local, et cette répartition se voit influencée par les choix de politiques. Les déterminants sociaux de la santé sont en grande partie responsables des iniquités en santé. En santé publique, on sait l’importance d’agir sur les déterminants sociaux de la santé et de renforcer l’équité en santé.

Dans le cadre de l’atelier, on aura recours à des méthodes interactives et participatives afin d’examiner les interventions faites en santé publique sur les déterminants sociaux de la santé, en soulignant les pratiques qui font partie intégrante des actions prises sur les déterminants de la santé corrélatifs. Les stratégies présentées proviendront de diverses sources. Les participants bénéficieront des données probantes et des connaissances sur l’action intersectorielle et l’engagement communautaire; les compétences et les normes organisationnelles; la divulgation volontaire; et le leadership exercé en santé publique pour l’équité en santé. L’action sur les déterminants sociaux de la santé nécessite une démarche multisectorielle qui s’appuie sur les forces et les intérêts d’autres secteurs et qui fait appel aux compétences spécialisées en santé publique. Une voix commune en santé publique est essentielle pour faire progresser cette conversation.

Pendant l’atelier, les participants auront l’occasion d’échanger leurs expériences et de réseauter avec d’autres personnes travaillant dans des contextes semblables.

On se penchera par ailleurs sur quatre grands rôles axés sur l’action en santé publique :

  • Évaluer l’état de santé des populations et en faire rapport en décrivant l’existence et l’incidence des inégalités et des iniquités en santé de même que les stratégies efficaces pour y remédier
  • Modifier et orienter les interventions en santé publique afin d’atténuer les iniquités, sans oublier de prendre en compte les capacités et les besoins particuliers des populations prioritaires (c.-à-d. la planification et la mise en œuvre des programmes actuels tiennent-elles compte des iniquités?)
  • Participer à la collaboration communautaire et multisectorielle visant à répondre aux besoins de santé de ces populations à l’aide de services et de programmes (c.-à-d. en examinant l’ensemble des programmes pour « x », où trouvons-nous les lacunes?)
  • Diriger l’analyse et l’élaboration des politiques et la revendication pour des améliorations en matière de déterminants et d’iniquités en santé, y participer et appuyer les autres intervenants concernés

Cette activité a lieu grâce au soutien du groupe de travail commun ASPO/alPHa sur l'équité en santé et du Community Health Nurses Initiative Group, un groupe d'intérêt de l'Association des infirmières et infirmers autorisés de l'Ontario.

Pour vous inscrire, cliquez ici. (en anglais seulement)

  • Animateurs:
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Quelles qualités doit-on posséder pour être un leader en matière d’équité en santé?

Avec un accent accru sur l’équité en santé et la reconnaissance de l’importance des interventions structurées pour atténuer les déterminants sociaux de la santé sous-jacents, on multiplie les appels à un leadership efficace et fort dans le domaine de la santé publique.

Mais quelles sont les qualités d’un leader en matière d’équité en santé? Quels facteurs favorisent le leadership en santé publique? Quelles différences note-t-on dans ces facteurs selon l’endroit où l’on se trouve au Canada? Le personnel du CCNDS est à analyser les données probantes et à appliquer les connaissances sur la question.

Au cours de ce webinaire, nous explorerons les premières constatations obtenues à la suite :

  • d’entretiens avec de grands leaders de la santé publique que l’on a menés en employant l’interrogation appréciative
  • étude de délimitation de l’étendue à partir de la documentation spécialisée

On parlera aussi d’exemples fondés sur la pratique pour ce qui est du leadership exercé en santé publique en faveur de l’équité en santé.

Conseillères à l’écoute :

Jane Underwood, Underwood and Associates

Dre Sande Harlos, médecin-hygiéniste en chef, Office régional de la santé de Winnipeg

Lynn Vivian-Book, professeure, Université Memorial, ancienne sous-ministre adjointe (direction des services d’aide au revenu, à l’emploi et à la jeunesse) au ministère des Ressources humaines, du Travail et de l’Emploi, Terre-Neuve-et- Labrador

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Les interventions des régions sanitaires portant sur les déterminants de la santé – les perspectives structurelles et de l’équité (Webinaire)

Les responsables de l’Initiative sur la santé de la population canadienne (ISPC) de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), en partenariat avec ceux du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS), ont le plaisir de présenter Les interventions des régions sanitaires portant sur les déterminants de la santé – les perspectives structurelles et de l’équité. 

On s’intéresse de plus en plus à l’équité en santé dans le milieu de la recherche sur la santé des populations. On reconnaît en outre de plus en plus l’importance des interventions structurelles comme démarches pour agir sur les déterminants de la santé sous-jacents. Lors de la présentation, on donnera un aperçu des méthodes et des résultats de l’examen des activités des régions sanitaires de diverses instances en lien avec les déterminants sociaux de la santé.

On abordera plus particulièrement les perspectives sous lesquelles les chercheurs ont analysé comment diverses interventions en santé des populations agissent sur l’équité et amènent des changements structurels.

Joignez-vous à nous pour discuter des diverses démarches qu’utilisent à l’heure actuelle les autorités sanitaires pour traiter des déterminants sociaux de la santé.

Conseillers à l’écoute :

Andrew MacNeil : analyste, Initiative sur la santé de la population canadienne (ISPC), Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), B. Admin., M.A.P.

Hannah Moffatt : spécialiste du transfert des connaissances, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, B. Sc., M.H.P.

 POUR VOUS INSCRIRE, CLIQUEZ ICI.

  • Animateurs:
  • Andrew MacNeil, 

Solutions créatives aux enjeux de l’équité en santé et des rapports sur l’état de santé des populations

On se sert de plus en plus des données des rapports sur l’état de santé des populations pour éclairer la création et la révision des politiques de santé publique et de santé des populations. Le personnel du Centre de collaboration nationale travaille à accroître la prise en compte des déterminants sociaux et de l’équité en santé dans les processus d’élaboration des rapports sur l’état de santé. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Dans ce webinaire, on parlera surtout de deux exemples, en explorant comment on est arrivé à surmonter les enjeux se rattachant à l’équité en santé de même qu’à l’analyse et au calcul de l’état de santé dans une petite région.

1. En Nouvelle-Écosse, on avait proposé d’utiliser l’espérance de vie comme l’un des volets à suivre dans l’état de santé dans les petites régions. Cela a mené à l’élaboration de nouvelles stratégies pour combiner les données de divers volets afin de pouvoir faire des estimations fiables. Il est maintenant possible de comparer les différences dans l’espérance de vie de la population de la province et de mieux évaluer les problèmes d’équité dans les collectivités, petites et grandes.

2. En Colombie-Britannique, on a procédé en février 2012 à une enquête en ligne et sur le terrain à l’aide de questions semblables à celles de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). L’un des objectifs consistait à obtenir un échantillon offrant une représentation plus juste de la diversité de la collectivité. Le processus en découlant a permis de recueillir des données d’un échantillon d’adultes suffisamment représentatif pour étayer une stratégie du mieux-être. 


Qui devrait participer?

Ce webinaire intéressera les épidémiologistes et les statisticiens, mais aussi les responsables de programmes et les professionnels de la santé publique qui ont de la difficulté à obtenir les données nécessaires pour soutenir et évaluer les interventions locales.

Conseillers à l’écoute :

Mikiko Terashima, Ph.D.
Boursière de recherches postdoctorales, Programme en sciences environnementales
Santé communautaire et épidémiologie, Université Dalhousie

Mikiko Terashima détient un doctorat interdisciplinaire (santé populationnelle et épidémiologie), une maîtrise en planification et un baccalauréat en systèmes d’information géographique. Ses travaux portent principalement sur la géographie des inégalités sociales obtenue grâce à la cartographie de la santé et des maladies. Mikiko a examiné les relations entre la privation et les divers états de santé à l’échelle des collectivités de la Nouvelle-Écosse. Plus récemment, elle s’est penchée sur l’élargissement de l’écart de santé entre les collectivités les plus et les moins démunies. Elle s’intéresse maintenant à savoir comment incorporer plus judicieusement les données probantes sur les inégalités sociales en santé dans la recherche sur les systèmes de santé.


Jat Sandhu, B.Sc.(avec spécialisation), M.Sc., M.H.P., Ph.D.
Directeur régional, Bureau de l’observatoire en santé publique
Bureau du médecin-hygiéniste en chef
Vancouver Coastal Health Authority

Jat Sandhu est le directeur régional du Bureau de l’observatoire en santé publique au Vancouver Coastal Health Authority. On a mis sur pied le bureau en 2007 afin d’appuyer le travail en santé publique régionale dans les domaines de l’évaluation de santé, la surveillance des maladies, des enquêtes épidémiologiques et de l’échange de connaissances. En novembre 2010, Agrément Canada a souligné les efforts du bureau en reconnaissant sa contribution aux pratiques exemplaires dans le secteur de la santé publique à l’échelle nationale.

M. Sandhu participe à l’avancement des compétences en santé publique par l’entremise de ses fonctions aux Universités de la Colombie-Britannique et Simon Fraser. Il agit également comme superviseur d’épidémiologistes de terrain dans le cadre du Programme canadien d’épidémiologie de terrain de l’Agence de la santé publique du Canada.

Pour en savoir plus ou pour vous inscrire, cliquez ici.

Ressources dans notre collection:

Activité de réseautage à Montréal

Activité de réseautage - Journées annuelles de santé publique (JASP) à Montréal

Le Centre de collaboration nationale sur les des déterminants de la santé (CCNDS) vous invite à venir échanger sur la réduction des inégalités sociales de santé, et à découvrir leur communauté virtuelle initiative Web intitulée Cliquez pour l'équité. Un léger goûter sera servi sur place.

Lieu de l'événement:

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Pemma Muzumdar.

 

 

Parlons de la SANTÉ… pour tous

La santé va au-delà des soins de santé. La santé concerne notre façon de vivre, de travailler, de jouer et d’apprendre. Tout le monde n’a pas la même chance d’être en santé. En travaillant ensemble, nous pouvons changer les choses.

Tribune publique interactive. Suivie d’une réception.

Invités spéciaux:

  • Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef, Nouvelle-Écosse
  • Donna Murnaghan, sciences infirmières, Université de l’Île-du-Prince-Édouard,
  • Lynn MacIntyre, sciences de la santé communautaire, Université de Calgary
  • Louise Potvin, médecine sociale et préventive, Université de Montréal
  • Gaynor Watson-Creed, médecin-hygiéniste, Régie régionale de la santé Capital

Joignez-vous à nous pour réseauter et en apprendre davantage sur :

  • les déterminants sociaux de la santé, l’équité en santé et le rôle de la santé publique en matière d’équité en santé
  • les initiatives visant à atténuer les iniquités en santé
  • les activités mises de l’avant par d’autres pour faire avancer l’équité en santé en Nouvelle-Écosse

Le 20 novembre 2012, de 19 h à 21 h, à la  Frank McKenna Leadership Centre, 4ème étage, Gerald Schwartz School of Business, Université St. Francis Xavier, Antigonish, Nouvelle-Écosse.

<< L'inscription est encouragée - cliquez ici ou envoyez un courriel kfish@stfx.ca, anglais seulement >>

Activité organisée par le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, l’Université St. Francis Xavier, l'Association de la santé publique de la Nouvelle-Écosse et la Régie régionale de la santé de Guysborough Antigonish Strait dans le cadre de la Frank McKenna Centre for Leadership Encounter Series.

Ressources dans notre collection:

Des membres du Conseil consultatif du CCNDS animent des ateliers à l’U. St. FX

On invite les membres du corps professoral, de la population étudiante et de la collectivité à participer à des ateliers animés par les membres du Conseil à l’Université St. Francis Xavier.


En aval et en amont -déterminants de la santé et maladies chroniques, avec Carol Timmings
De 9 h 45 à 11 h 30, salle 001, Mount St. Bernard

La bonne forme mentale et les quatre comportements susceptibles de prévenir les maladies chroniques chez les enfants d’âge scolaire, avec Donna Murnaghan
De 11 h 15 à 12 h 05, salle 351, Nicholson Hall

Itinérance, santé et logement : le rôle et la capacité du secteur de la santé, avec Jim Frankish
De 13 h 05 à 14 h, salle 237, J Bruce Brown

Genre, sexualité et santé, avec Rod Knight
De 13 h 05 à 14 h, salle 237, Frank McKenna Centre

Le paradoxe de l’inégalité : la démarche centrée sur les populations et les populations vulnérables, avec Louise Potvin
De 16 h à 17 h 05, Dennis Hall, Coady International Institute

La féminisation de la pauvreté et la santé des femmes, avec Madeline Boscoe
De 16 h 30 à 18 h, Frank McKenna Centre

Agir sur les déterminants de la santé et de l’éducation autochtones: former des familles et des jeunes résilients

Le lundi 19 novembre de 19 h à 21 h, 4 ème étage, à la Gerald Schwartz School of Business

Une présentation et un entretien en compagnie de

  • Don Fiddler, membre du conseil consultatif national, Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé; coprésident du conseil consultatif national, Centre de collaboration nationale de la santé autochtone; personne-ressource autochtone principale du district, Conseil scolaire de Vancouver.

Avec une réponse de :

  • Mme Cheryl Bartlett, Ph.D., Chaire de recherche du Canada en sciences de l’intégration, une démarche novatrice entreprise à l’Université du Cap Breton avec les Autochtones, les Anciens et le corps professoral. Mme Bartlett a été investie de l’Ordre du Canada pour son travail sur le principe « Etuaptmumk – Two-Eyed Seeing » et les sciences de l’intégration.

La santé et l’éducation autochtones dépendent de facteurs sociaux et économiques, tels que le revenu, le statut social, l’emploi, le logement et le milieu physique. Don Fiddler travaille avec la jeunesse autochtone au sein du système éducatif et participe à des projets d’envergure nationale pour réduire les iniquités en santé dans les populations autochtones. Il s’appuie sur la résilience observée chez les familles et les jeunes pour renforcer la santé des personnes et bâtir des collectivités plus en santé.

Activité organisée par le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada sur les peuples autochtones et les communautés durables, le Indigenous Peoples Research Cluster et le Département d’anthropologie de l’Université St. Francis Xavier dans le cadre de la Frank McKenna Centre for Leadership Encounter Series.

Améliorer la santé des adultes avec la littératie limitée: quelles sont les données probantes?

Health Evidence en partenariat avec le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé présentera un webinaire de 90 minutes financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (KTB 112487). Le mercredi 31 octobre 2012 à 13 h HNE, on abordera les grands thèmes et les principales conséquences pour la pratique à propos des interventions visant à améliorer la sante des adultes avec la littératie limitée. Maureen Dobbins, directrice scientifique de Health Evidence, présidera le webinaire. Karen Fish, spécialiste du transfert des connaissances au Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, animera la discussion interactive.

Le webinaire aura pour objet l’interprétation des données probantes contenues dans la revue suivante :

Clement, S., Ibrahim, S., Crichton, N., Wolf, M., Rowlands, G. (2009). «Complex interventions to improve the health of people with limited literacy: A systematic review. » Patient Education & Counseling, 75(3): 340-351. (anglais)

Les personnes qui ne sont pas en mesure de participer au moment prévu pourront consulter après le webinaire le babillard virtuel où seront mis en ligne les diapositives PowerPoint, l’enregistrement de la présentation et les questions posées et auxquelles on aura répondu durant l’activité.


Cliquez ici pour vous inscrire à ce webinaire

Nouvelles réalités, mêmes déterminants de la santé : votre rôle dans l’avancement de l’équité en santé à Terre-Neuve-et-Labrador

Avec le soutien du Centre de collaboration nationale des méthodes et outils, on invite les professionnels de la santé et les chefs de file des collectivités de Terre-Neuve-et-Labrador à se réunir avec le personnel du Newfoundland and Labrador Public Health Association et du Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé dans le cadre d’un atelier d’échange de connaissances.

Les objectifs d’apprentissage de l’atelier sont : 

• Amener les dirigeants en santé publique à agir sur les déterminants de la santé et à faire avancer l’équité en santé
• Échanger des connaissances et des possibilités d’action collaborative en matière de déterminants de la santé
• Dresser la liste des facteurs favorables, des possibilités et des contraintes pour ce qui est de soutenir les professionnels de la santé et les partenariats    communautaires

L’atelier aura lieu de 10 h à 14 h 30 le 16 octobre 2012

Veuillez noter que la Newfoundland and Labrador Public Health Association tiendra son Assemblée générale annuelle de 14 h 30 à 16 h.

Il n’y a aucun frais d’inscription. Toutefois, veuillez vous inscrire à l’avance , car le nombre de places est limité.

Cette activité éducative s’adresse aux praticiens en santé publique et vise à accroître leurs connaissances et leur capacité à suivre le rapport Compétences essentielles en santé publique au Canada, version 1.0, particulièrement en ce qui a trait aux catégories intitulées « Partenariats, collaborations et promotion » et « Leadership ».

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Elizabeth Wright.

 

 

 

Le CCNDS et le CCNMO feront équipe pour tenir deux webinaires sur de populaires outils d’équité en matière de santé

Deux Centres de collaboration nationale – déterminants de la santé (CCNDS) et méthodes et outils (CCNMO) présentent conjointement cette série de deux causeries au coin du feu sur les outils relatifs à l’équité en santé.

 

  • 1re partie - Promoting Action on Equity Issues : A Knowledge-To-Action Handbook (10 octobre 2012 - 13 h, HAE) - 10/10/2012

    Vous tâchez de vous attacher aux iniquités en matière de santé?

    Promouvoir l’équité en matière de santé est essentiel en santé publique. Cependant, s’attaquer aux lacunes dans le passage des connaissances à la pratique en ce qui touche les questions d’équité en matière de santé présente des défis très précis, et peu nombreuses sont les ressources pour aider les professionnels de la santé publique ou de l’application des connaissances à établir des stratégies de passage des connaissances à la pratique dans ce domaine.

    Vous cherchez à obtenir de l’aide pour établir une stratégie de passage des connaissances à la pratique axée sur l’équité?

    « Promoting Action on Equity Issues: A Knowledge-To-Action Handbook » procure un cadre et des feuilles de travail qui peuvent servir à mettre au point une stratégie d’application des connaissances axée sur l’équité. Le document se divise en quatre grandes parties :

    1. Knowledge Translation 101 (an overview of knowledge translation) [application des connaissances 101 (aperçu de l’application des connaissances)]
    2. Getting ready (practical guidance to frame a knowledge translation strategy) [se préparer (lignes directrices pratiques pour formuler une stratégie d’application des connaissances)]
    3. Starting in the right place (a six-step process to plan an equity-focused knowledge translation strategy based on organizational readiness and stage of the initiative) [commencer au bon endroit (processus en six étapes pour planifier une stratégie d’application des connaissances axée sur l’équité d’après le degré de préparation de l’organisme et l’étape de l’initiative)]
    4. Developing a comprehensive strategy (concrete examples of strategies for using evidence to address health inequities) [élaborer une stratégie exhaustive (exemples concrets de stratégies pour utiliser des données probantes afin de s’attaquer aux iniquités en matière de santé)]

    Le manuel, mis au point par Bowen, Botting et Roy (2011) et financé par les Instituts de recherche en santé du Canada, s’inspire des résultats obtenus dans divers projets par l’application de stratégies pour évaluer les travaux de recherche sur le passage des connaissances à la pratique.

    Inscrivez-vous ici (anglais seulement).

  • 2e partie – outil d’évaluation de l’impact sur l’équité en matière de santé (17 octobre 2012 -13 h, HAE) -

    Vous cherchez à agir sur les iniquités en santé? Vous cherchez de l’aide pour évaluer votre empreinte sur les iniquités en santé?

    On a conçu l’outil d’évaluation de l’impact sur l’équité en matière de santé (EIES) pour aider les personnes œuvrant au sein des organismes du système de soins de santé ou ailleurs à prévoir les répercussions qu’auront leurs activités sur la santé de la population.

    L’outil comprend deux éléments : un guide de travail dans lequel on explique les cinq étapes de l’EIES de même qu’un modèle où les utilisateurs peuvent consigner leurs résultats à la suite de chacune des étapes. Les cinq étapes du processus d’EIES sont : 1) délimitation, 2) impacts possibles, 3) mitigation, 4) surveillance et 5) diffusion.

    L’outil comprend un supplément destiné aux bureaux de santé publique dans lequel on fait état des considérations particulières pour le secteur de même qu’un supplément concernant les services en français destiné au personnel ayant des responsabilités précises en matière de langue.

    Cet outil peut vous être utile pour :

    • vous aider à déterminer les effets non intentionnels possibles (positifs et négatifs) que peut produire le processus décisionnel sur l’équité en santé dans des tranches de populations données
    • soutenir les améliorations par rapport à l’équité dans le processus de planification ou d’élaboration des politiques, des programmes ou des services
    • intégrer la notion de l’équité dans les processus décisionnels organisationnels
    • renforcer la capacité et favoriser la sensibilisation au sujet de l’équité en santé dans toutes les activités de votre organisme

    Soyez des nôtres pour en savoir davantage sur cet outil et sur l’utilisation d’autres outils d’évaluation de l’impact sur l’équité en santé dans la pratique de santé publique.

    Conseillers à l’écoute :

    • April MacInnes, Direction des politiques et des stratégies liées au système de santé, ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario
    • Dre Ingrid Tyler, médecin, Santé publique Ontario
    • Dr Ninh Tran,  médecin hygiéniste adjoint, bureau de santé publique, Ville de Hamilton
    • Jo Ann Salci, infirmière en santé publique, déterminants sociaux de la santé, bureau de santé publique, Ville de Hamilton

    Inscrivez-vous ici! (anglais seulement)

Ressources dans notre collection:

L’action intersectorielle et les déterminants sociaux de la santé : quelles sont les données probantes?

Health Evidence en partenariat avec le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé présentera un webinaire de 90 minutes financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (KTB 112487). Le mercredi 19 septembre 2012 à 13 h HNE, on abordera les grands thèmes et les principales conséquences pour la pratique en rapport avec la question des déterminants sociaux de la santé. Maureen Dobbins, directrice scientifique de Health Evidence, présidera le webinaire. Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste du transfert des connaissances au Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, animera la discussion interactive.

Le webinaire aura pour objet l’interprétation des données probantes contenues dans la revue suivante :

Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (2012). Évaluation de l’incidence et de l’efficacité de l’action intersectorielle exercée sur les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé : une revue systématique accélérée, Antigonish (N.-É.), Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, Université St. Francis Xavier.

Un babillard virtuel sur Cliquez pour l’équité en santé: communauté es disponible pour toutes les questions à l'avance.

Les personnes qui ne sont pas en mesure de participer au moment prévu pourront consulter après le webinaire le babillard virtuel où seront mis en ligne les diapositives PowerPoint, l’enregistrement de la présentation et les questions posées et auxquelles on aura répondu durant l’activité.

Cliquez ici pour vous inscrire à ce webinaire

  • Animateurs:
  • Maureen Dobbins, directrice scientifique de Health Evidence, 
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi