Recherche  
 
 
 
Annuler
English
 

Fév 24th, 2020

Le problème d’opposer « nous » et « eux » – Les conséquences de la stigmatisation sur l’équité en sa

La stigmatisation et ses multiples formes sont souvent à l’origine des iniquités de santé. Le récent rapport Lutte contre la stigmatisation : vers un système de santé plus inclusif décrit les conséquences sur la santé de la stigmatisation, qu’elle se manifeste par des stéréotypes, par des inégalités dans les dynamiques de pouvoir ou par des politiques discriminatoires, ou qu’elle soit liée à la santé. Le rapport décrit également comment la stigmatisation affecte la santé des individus. Accès réduit aux ressources de protection, stress chronique et violence sont des facteurs déterminants des conditions de vie des personnes et des résultats en matière de santé physique et mentale.

La stigmatisation est un problème de santé publique, mais les professionnels de la santé publique ont parfois du mal à y remédier, notamment en santé mentale et pour ce qui est des ITSS, de la consommation de substances et de l'environnement bâti. Dans le cadre de cette discussion en ligne, les membres de la communauté Cliquez pour l’équité en santé sont invités à se pencher sur l’enjeu de la stigmatisation et à examiner comment, dans le domaine de la santé publique, cet enjeu nuit aux mesures de lutte contre les iniquités de santé. Ils sont également invités à chercher des solutions à la portée des professionnels de la santé publique pour remédier à ce problème.

1.   Comment, dans les populations qui subissent des iniquités, la stigmatisation nuit-elle à l’accessibilité des mesures de préventions et des traitements et au maintien de délais raisonnables dans leur mise en œuvre? Veuillez donner des exemples concrets.

2.   Veuillez donner des exemples de politiques, de pratiques et de programmes prometteurs de lutte contre la stigmatisation qui s’appliquent dans le domaine de la santé publique. Merci de fournir des liens et des sources.

3.   Comment, en santé publique, pourrait-on appliquer les leçons apprises et les pratiques exemplaires pour lutter contre la stigmatisation dans les communautés qui subissent des iniquités de santé?

 

Avertissement

Le contenu du fil de discussion sera résumé (de manière anonyme), et le CCNDS s’appuiera sur les connaissances qui s’en dégageront pour élaborer des ressources. Le nom des personnes, les liens possibles et la source du commentaire resteront confidentiels. Toutefois, si vous voulez que vos commentaires vous soient attribués dans les ressources subséquentes, écrivez-nous à [email protected] pour nous en informer. Si jamais nous voulions utiliser l’une des ressources ou l’un des exemples que vous avez mentionnés, nous pourrions communiquer avec vous pour vous demander la permission de vous citer, vous et votre organisme, ouvertement. Votre participation au fil de discussion suppose que vous avez pris connaissance du présent avertissement et que vous êtes d’accord avec l’usage des commentaires que vous formulerez durant la discussion.

 

Pour voir cette discussion en anglais, cliquez ici.

 - Photo
Ashorkor Tetteh

Mar 03rd, 2020

Cette conversation s’est avérée vraiment intéressante, réunissant diverses perspectives tirées d’expériences dans la consommation de substances, les ITSS y compris le VIH, la santé mentale, l’obésité, la pauvreté et l’engagement communautaire. Je tiens à remercier tout le monde qui a suivi la conversation et / ou qui a partagé des réflexions en écrivant dans le fil de discussion. Un grand merci à Dianne d’avoir animé la discussion.

Veuillez noter que cette conversation ne sera plus surveillée.

Voire 7 Commentaires
 

Nov 18th, 2019

Comment le système de santé publique peut-il agir sur les iniquités sociales environnementales pour

La santé mentale est un élément positif pour l’ensemble de la société. L’utilisation d’une approche de santé mentale des populations permet de répondre à la fois aux besoins des individus et des divers groupes de population. Agir sur les déterminants sociaux de la santé mentale et promouvoir la santé mentale positive présentent ainsi pour tout le monde bien des avantages sociaux, économiques et de santé. Ce fil de discussion vise à explorer, d’une part, ce que peuvent faire les acteurs de la santé publique pour influencer de manière proactive les milieux sociaux inéquitables et promouvoir ce faisant la santé mentale positive et, d’autre part, ce qui peut entraver leur démarche.

1. Quelles mesures en amont (c.-à-d. préventives et proactives) peuvent prendre les professionnels de la santé publique et les collectivités pour remédier aux effets négatifs des iniquités socioéconomiques pour la santé mentale?

2. Quelles sont quelques-unes des barrières qui nuisent à la promotion de la santé mentale positive dans les collectivités qui vivent des iniquités?

3. Comment les acteurs de la santé publique peuvent-ils influencer les milieux sociaux de façon à promouvoir la santé mentale positive?

 

Avertissement

Le contenu du fil de discussion sera résumé (de manière anonyme), et le CCNDS s’appuiera sur les connaissances qui s’en dégageront pour élaborer des ressources. Le nom des personnes, les liens possibles et la source du commentaire resteront confidentiels. Toutefois, si vous voulez que vos commentaires vous soient attribués dans les ressources subséquentes, écrivez-nous à [email protected] pour nous en informer. Si jamais nous voulions utiliser l’une des ressources ou l’un des exemples que vous avez mentionnés, nous pourrions communiquer avec vous pour vous demander la permission de vous citer, vous et votre organisme, ouvertement. Votre participation au fil de discussion suppose que vous avez pris connaissance du présent avertissement et que vous êtes d’accord avec l’usage des commentaires que vous formulerez durant la discussion.

 

Pour voir cette discussion en anglais, cliquez ici.

 - Photo
Ashorkor Tetteh

Nov 25th, 2019

Merci, Lorie, d’avoir animé cette conversation importante sur la santé mentale, et merci à tout le monde qui a pris le temps d’y participer et d’écrire et de partager vos réflexions, votre expertise et des ressources en ce qui à trait aux actions en amont, aux barrières et aux facilitateurs qui influencent la promotion de la santé mentale dans les collectivités qui vivent des iniquités. Cette conversation a été enrichie par vos diverses perspectives et j’espère que les membres de notre communauté bénéficieront des connaissances présentées dans ce forum ainsi que de la possibilité de réseauter avec les membres qui ont participé à cette discussion pour potentiellement en discuter davantage entre vous.

Veuillez noter que cette conversation ne sera plus surveillée.

Voire 17 Commentaires
 

Sep 13th, 2019

La capacité organisationnelle d’améliorer l’équité en santé

Contexte

Ce fil de discussion sur la capacité organisationnelle donne des exemples concrets d’organisations, en accordant une attention particulière à la mise en œuvre, aux facilitateurs et aux stratégies utilisées pour surmonter les obstacles.

Dans la cadre de la présente discussion, la capacité organisationnelle sera définie comme « la capacité d’une organisation à faciliter, à soutenir et à mener à bien une initiative, un programme, un mandat ou un objectif partagé » (Carlson, Marie, Stasha Donahue et Sheri Foster. Towards an Understanding of Health Equity: Glossary, Services de santé de l’Alberta, https://www.albertahealthservices.ca/assets/healthinfo/poph/hi-poph-surv-shsa-tpgwg-glossary-methods.pdf.)

 

Avertissement

Le contenu du fil de discussion sera résumé (de manière anonyme), et le CCNDS s’appuiera sur les connaissances qui s’en dégageront pour élaborer des ressources. Le nom des personnes, les liens possibles et la source du commentaire resteront confidentiels. Toutefois, si vous voulez que vos commentaires vous soient attribués dans les ressources subséquentes, écrivez-nous à [email protected] pour nous en informer. Si jamais nous voulions utiliser l’une des ressources ou l’un des exemples que vous avez mentionnés, nous pourrions communiquer avec vous pour vous demander la permission de vous citer, vous et votre organisme, ouvertement. Votre participation au fil de discussion suppose que vous avez pris connaissance du présent avertissement et que vous êtes d’accord avec l’usage des commentaires que vous formulerez durant la discussion.

 

Questions

1. a) Quelles stratégies ou approches sont utilisées pour accroître la capacité d’une organisation à favoriser l’équité en santé? Par exemple, une organisation peut s’assurer que sa mission, sa vision, ses valeurs ou ses politiques et procédures reflètent un engagement conséquent.

b) Quel processus a mené à la mise en œuvre de cette stratégie? Par exemple, si l’équité est une valeur de l’organisation, comment cela a-t-il été décidé? Si la mise en œuvre fait partie d’un plan stratégique, comment celui-ci a-t-il été élaboré? Aussi, comment le plan stratégique oriente-t-il les programmes et services?

 

2. Quels sont certains des facilitateurs et des obstacles influençant la capacité d’une organisation à favoriser l’équité en santé? Les facteurs pris en compte peuvent être :

a) internes (aspects de l’organisation qui influencent sa capacité d’intervention : leadership, capacité d’apprentissage, engagement et communications internes);

b) externes (aspects de la communauté locale et des systèmes à plus grande échelle qui influencent la capacité d’intervention de l’organisation de santé publique).

Par exemple, quelle formation est disponible et pour quels membres du personnel? La formation est-elle efficace?

 

3. a) Quelles ressources sont proposées aux organisations pour aider le personnel, les gestionnaires et les décideurs de la communauté à développer leurs connaissances et aptitudes en matière d’équité en santé, à appuyer les pratiques fondées sur des données probantes ou à innover et à tirer parti de leurs connaissances et aptitudes actuelles? Comptent parmi les exemples la section « Intégrer l’équité dans les compétences fondamentales en santé publique » du guide des CDC et tout outil d’évaluation visant l’incidence de l’équité en santé.

b) Outre le développement des compétences individuelles, quelles options permettent de contribuer à l’élaboration d’environnement et de politiques favorables au sein des organisations (p. ex. : changement de système ou processus de mise en œuvre)?

 

Pour voir cette discussion en anglais, cliquez ici.

 - Photo
Ashorkor Tetteh

Sep 23rd, 2019

Je vais mettre fin à cette discussion en disant un gros merci à tous ceux qui ont pris part et ont partagé leurs réflexions, idées, exemples et ressources. J’espère que la discussion a mené au nouveaux liens––que ce soit entre personnes, idées ou ressources––et je vous encourage tous à en profiter de cette communauté en ligne pour nous raconter vos expériences par rapport à d’autres exemples et ressources que vous estimez pourraient s’intéresser à vos collègues.

Veuillez noter que cette conversation ne sera plus surveillée.

Voire 13 Commentaires
 

Juil 11th, 2019

Qu’en est-il de notre privilège? Travailler avec les communautés qui vivent des iniquités

Qu’en est-il de notre privilège? Parmi les énoncés de compétences des promoteurs de la santé, on souligne que ces professionnels doivent être capables « [d’a]ppliquer des approches adaptées à la culture et appropriées à des personnes ayant des antécédents culturels, socioéconomiques et scolaires diversifiés et à des personnes de tout âge, sexe, état de santé, de toute orientation sexuelle et ayant diverses capacités ». Plus facile à dire qu’à faire. Un bon nombre de personnes responsables de promouvoir la santé détiennent un diplôme universitaire et proviennent d’un milieu relativement privilégié par comparaison avec les personnes dont les conditions de vie résultent d’iniquités structurelles qui nuisent à leur santé.

1.       Pour travailler avec les populations marginalisées, comment pourrions-nous réussir à « reconnaître notre privilège » et admettre ou constater le déséquilibre du pouvoir? Quels outils, ressources ou formations pourraient nous aider en ce sens?

2.       « Nothing about me without me » (rien sur moi sans moi) est un principe fondamental et utile souvent cité par les défenseurs des soins aux patients et les agents du développement communautaire. En quoi ce principe s’applique-t-il au travail dans des collectivités diversifiées dans un contexte de promotion de la santé? Par exemple, un homme blanc de la classe moyenne peut-il bien travailler avec ou pour le compte des groupes qui subissent des iniquités de santé (comme des jeunes de la rue ou des femmes subissant le cycle de la pauvreté intergénérationnelle) s’il retourne dans sa banlieue aisée à la fin de la journée? Pourquoi ou pourquoi pas?

 

Avertissement

Le contenu du fil de discussion sera résumé (de manière anonyme), et le CCNDS s’appuiera sur les connaissances qui s’en dégageront pour élaborer des ressources. Le nom des personnes, les liens possibles et la source du commentaire resteront confidentiels. Toutefois, si vous voulez que vos commentaires vous soient attribués dans les ressources subséquentes, écrivez-nous à [email protected] pour nous en informer. Si jamais nous voulions utiliser l’une des ressources ou l’un des exemples que vous avez mentionnés, nous pourrions communiquer avec vous pour vous demander la permission de vous citer, vous et votre organisme, ouvertement. Votre participation au fil de discussion suppose que vous avez pris connaissance du présent avertissement et que vous êtes d’accord avec l’usage des commentaires que vous formulerez durant la discussion.

 

Pour voir cette discussion en anglais, cliquez ici.

 - Photo
Ashorkor Tetteh

Juil 22nd, 2019

Merci à tous ceux qui ont pris part à cette conversation avec vos commentaires et vos réflexions, ou bien qui ont suivi la conversation en lisant les nouveaux commentaires chaque jour. Pour conclure et mettre fin à ce fil de discussion, je vous laisse quelques ressources pour approfondir votre réflexion.

1) Voici un exemple d’une initiative d’engagement communautaire en Alberta : https://albertahealthycommunities.healthiertogether.ca/

2) Quelques ressources sur l’engagement communautaire de la part de Capire :
https://capire.com.au/communities/publications/
https://www.tamarackcommunity.ca/hubfs/Resources/Tools/Capire Triangle Booklet.pdf

3) Un outil, développé par l’Institut Tamarack, qui vise à guider une conversation avec des partenaires de la communauté sur le niveau d’engagement qu’ils souhaitent avoir : http://www.tamarackcommunity.ca/hubfs/Collective Impact/Tools/Stakeholder Engagement Wheel Tool May 2017.pdf

4) Une ressource supplémentaire de l’Institut Tamarack qui aborde comment naviguer dans les espaces de privilège et de pouvoir lors de l’engagement communautaire - https://www.tamarackcommunity.ca/hubfs/Resources/Publications/The%20Context%20Experts.pdf?hsCtaTracking=56bc3396-2e91-49d8-8efc-95fa20b82878|bddea62d-6f5b-4aa4-8b0d-292bbd5c5b9b - soulignant :
-bien réfléchir sur votre “pourquoi?” (page 2)
-l’authenticité (extrait en anglais) : “Your role here in designing authentic community engagement is to elevate the voice of context experts and advocate for their involvement in the work. Do this early in your planning, not when an issue arises.” (page 8)
- et le rôle d’un expert de contexte / “context expert” (page 3)

Finalement, je vous laisse avec ce webinaire passé du CCNDS qui discute de l’engagement communautaire et la pratique participative en tant que principes de base pour les stratégies de promotion de la santé fondées sur la justice sociale : http://nccdh.ca/fr/workshops-events/entry/webinar-participatory-practice-and-health-promotion-in-canada
- l’enregistrement du webinaire est disponible ici : https://www.youtube.com/playlist?list=PLFvgvG0dOW24KXQrpyJ4P5exGzIM6W8w4

Veuillez noter que cette conversation ne sera plus surveillée.

Voire 4 Commentaires
 

Juin 19th, 2019

Conseillère équité en santé INSPQ/Québec

Bonjour du Québec!

Je suis à la recherche de matériel (article, texte, document, infographie) au sujet des coûts engendrés par les inégalités sociales: les coûts sociaux et économiques. Nous sommes en train de préparer un document inégalités sociales 101 et nous voulons y présenter de façon très succincte les effets et les coûts des inégalités sociales sur les individus, les communautés et la société. Connaissez-vous du matériel intéressant? Idéalement du matériel vulgarisé et simple. En anglais ou français. Thank you very much in advance!

 - Photo
Geneviève McCready

Déc 30th, 2019

J’aimerais souligner l’importance de ne pas s’attarder uniquement à des arguments économiques pour justifier les approches équitables en santé. Il y a beaucoup d’effets positifs sur la santé d’interventions et politiques équitables, mais celles-ci ne sont pas toujours mesurées sur le plan économique. Souvent, on calcule selon les décès évitables, mais qu’en est-il de l’isolement social évitable par exemple? Est-ce que la participation sociale des personnes (et pas seulement dans une optique de travail salarié) compte?

Je trouve essentiel d’inclure les autres bénéfices car autrement on ne fait que perpétuer les iniquités, en omettant de reconnaître par exemple, le travail de nombreuses femmes qui sont des aidantes naturelles.

Voire 2 Commentaires