Show Navigation

Ateliers et activités

Webinaire : Can understanding Whiteness improve anti-racism activities in health? (Est-ce que comprendre la Blanchité [Whiteness] peut permettre d’améliorer les activités de lutte contre le racisme dans le secteur de la santé?)

Le webinaire se déroulera en anglais. Il sera possible d’avoir accès à l'enregistrements par la suite sur le site Web du congrès.

Le Te Tiriti-based futures + Anti-racism 2020 est un congrès de dix jours dont le coup d’envoi sera lancé en ligne depuis Aotearoa (Nouvelle-Zélande) le 21 mars 2020, lors de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

 

La direction et les praticiens des organismes de la santé publique s’intéressent aujourd’hui davantage à la façon de s’y prendre pour appliquer une approche antiraciste décolonisatrice à leur travail. Les animatrices traiteront de la Blanchité comme facteur systémique et source d’iniquités raciales. En levant le voile sur la Blanchité, nous sommes en mesure de remettre en question sa « normalité » dans les pays colonisés comme le Canada et la Nouvelle-Zélande.

Les animatrices discuteront des marqueurs de la Blanchité dans le secteur de la santé et les milieux organisationnels. Elles souligneront en outre les effets de la Blanchité sur la santé. La séance se terminera sur une réflexion sur les approches critiques de la Blanchité qui s’inscrivent dans les pratiques antiracistes décolonisatrices.

Conférencières

Sume Ndumbe-Eyoh, spécialiste principale du transfert des connaissances, CCNDS Nancy Laliberte, étudiant en doctorat 


Cliquez ici pour vous inscrire

  • Animateurs:
  • Nancy Laliberte, 
  • Sume Ndumbe-Eyoh
    Sume Ndumbe-Eyoh

    Sume Ndumbe-Eyoh , MHSc

    Spécialiste principale du transfert des connaissances

    Sume Ndumbe-Eyoh a cumulé beaucoup d’expérience professionnelle au sein d’organismes locaux, provinciaux et internationaux dans les domaines suivants : changement et développement communautaire et organisationnel axés sur l’équité, sensibilisation à la justice sociale, prévention du VIH/sida, recherche, application des connaissances, évaluation et droits de la femme . Elle a contribué au travail d’équipe au sein du Centre de formation et de consultation de Stratégie Ontario sans fumée, de la Regional Diversity Roundtable, du Ontario HIV Treatment Network, du Southern African AIDS Trust et du Centre for Social Justice. Sume détient une maîtrise en sciences de la santé, en promotion de la santé et en santé globale de l’Université de Toronto. 

    seyoh@stfx.ca

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
Je souhaite recevoir des mises à jour par e-mail sur: