Show Navigation

Nouvelles

Promotion de la santé mentale positive, équité en santé et santé publique

Écrit parDianne OickleDianne Oickle - 24 janvier 2020
Dianne Oickle

Dianne Oickle, MSc, BSc

Knowledge Translation Specialist

Dianne is a dietitian with over 15 years’ experience working in public health in Ontario focused on reproductive and child health in a mostly rural setting with many diverse clients. Part of her work involved development of practice guidelines for health professionals, train-the-trainer initiatives, public presentations, educational resource development, working with the media, community coalition and network support, writing for the public and professionals, and program planning, implementation, and evaluation. She has taught university nutrition courses, worked with the provincial network supporting and advocating for dietitians in public health practice, and precepted over 20 dietetics and other students. Dianne earned her BSc in Nutrition and Consumer Studies (now Human Nutrition) at St. Francis Xavier University, and her MSc in Nutrition from the University of Saskatchewan.

doickle@stfx.ca

Dans le présent billet de blogue, la spécialiste du transfert des connaissances Dianne Oickle traite des ressources produites par le CCNDS jusqu’à maintenant pour faciliter la démarche vers l’équité en santé dans le contexte de la promotion de la santé mentale positive.


 

Les déterminants sociaux de la santé s’entrecroisent et influencent de ce fait la santé et l’équité en santé sur les plans individuel, familial, collectif et populationnel. La relation entre l’équité en santé et la santé mentale se révèle ainsi symbiotique. Plus précisément, les iniquités sociales et structurelles exacerbent une santé mentale vacillante et, inversement, un mauvais état de santé mentale risque d’accentuer et d’envenimer les iniquités vécues.

L’équité en santé constitue une valeur implicite des compétences de base en santé publique. Au-delà de la prévention et de l’aiguillage rapide vers les traitements et les services appropriés, l’un des principaux rôles des acteurs de la santé publique consiste à intervenir sur les facteurs sociaux et structurels qui entrent en ligne de compte dans les iniquités en matière de santé mentale. Il importe de déterminer et de mettre en place les mesures nécessaires pour agir sur les déterminants sociaux de la santé qui favorisent la santé mentale positive si on veut améliorer l’état de santé mentale de l’ensemble de la population.

Ressources utiles pour favoriser l’équité en santé comme moyen de promouvoir la santé mentale positive

Le Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé (CCNDS) et ses partenaires se sont récemment penchés sur la question. L’exercice visait ce qui suit :

  • déterminer les outils et les données probantes qui font ressortir le lien entre la promotion de la santé mentale et l’équité en santé;
  • étudier les stratégies employées en santé publique pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et favoriser l’équité en santé et qui ont des répercussions dans le domaine de la promotion de la santé mentale des populations;
  • examiner de manière détaillée des groupes de population plus susceptibles de vivre des iniquités en matière de santé mentale, et le rôle à exercer par les acteurs de la santé publique pour remédier à ces iniquités.

Les ressources spécialisées ci-dessous que le CCNDS a produites pour attirer l’attention sur les mesures à prendre pour atténuer les iniquités en tant que stratégie de la santé publique pour promouvoir une santé mentale positive sont disponibles pour consultation.

Ressources supplémentaires sur l’équité en santé mentale

La Collection de ressources du CCNDS comporte plusieurs titres sur la santé mentale :

Activités à venir

Nous continuons de nous intéresser aux stratégies propres à remédier aux problèmes cernés en ce qui concerne les déterminants sociaux de la santé et l’équité en santé et d’en étudier les effets sur la santé mentale à l’échelle des populations.

Nous aimerions connaître vos idées sur les questions à examiner sur le sujet. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires en communiquant avec Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances.

 

Photo : Nathan Anderson

Balises

Santé mentale

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
Je souhaite recevoir des mises à jour par e-mail sur: