Show Navigation

Ateliers et activités

Webinaire : Informing public health programs through engagement with communities that live with health inequities (enrichir les programmes de santé publique en s’engageant auprès des populations qui vivent des iniquités de santé)

Le webinaire s'est déroulé en anglais. Cliquez ici pour accéder à l'enregistrement (en anglais).

L’engagement communautaire constitue une étape importante pour bien comprendre les situations particulières auxquelles se heurtent les populations aux prises avec des iniquités. C’est d’autant plus vrai si on considère les facteurs facilitant et entravant la santé de ces populations.

Entretenir une relation authentique et soutenue avec les populations marginalisées – au-delà des activités ponctuelles et de la satisfaction de la clientèle – suppose d’éliminer les pratiques et les processus employés pour prendre des décisions au sujet de ces populations sans leur participation directe et concrète.


Compétences en matière d’engagement communautaire

Les compétences, ressources et outils utiles pour s’engager concrètement auprès des populations permettent aux professionnels de la santé publique de prendre des décisions éclairées sur les mesures à prendre pour remédier aux iniquités de santé.

Le webinaire porte sur l’engagement communautaire en tant que stratégie propre à réduire la marginalisation des populations qui vivent fortement le plus les iniquités de santé. Les conférencières explorent la nécessité de commencer à considérer ces populations comme une ressource apte à les éclairer sur les priorités à accorder en santé publique au lieu de les voir comme simplement des quartiers à desservir. Elles donnent quelques exemples concrets, et parlent des facteurs facilitant et entravant l’engagement communautaire, des façons d’établir et de maintenir son engagement auprès des membres et des parties prenantes de la collectivité, et de l’importance d’évaluer son engagement communautaire.


Les conférencières abordent ce qui suit :

  • les mécanismes d’établissement et de maintien de relations et d’engagement communautaire nécessaires pour remédier aux iniquités de santé;
  • des exemples de pratiques à employer à court et à long terme pour s’engager auprès des collectivités qui subissent des iniquités;
  • des stratégies propres à accroître l’influence de la population sur le processus décisionnel en matière de programmes de santé publique.


Conférencières : 

Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
Heather Chase,
agente de développement communautaire, 
Réseau de santé Horizon
Nancy Stewart, promotrice de la santé, Services de santé publique, la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse


Ressources connexes

CCNDS, Sommaire de la revue : engagement communautaire pour atténuer les inégalités de santé CCNDS, La santé publique a la parole : Engagement communautaire pour l’équité en santé CCNDS, Guide sur les cadres d'engagement communautaire pour agir sur les déterminants sociaux de la santé et l'équité en santé
CCNDS, Leadership pour l’équité en santé : Travail intersectoriel et engagement communautaire à la Western Health CCNDS, Favoriser la santé par la guérison : mobiliser la collectivité pour créer une stratégie de réduction de la pauvreté au Nunavut  
 


Cliquez ici pour accéder à l'enregistrement (en anglais)

  • Animateur(s)/Animatrice(s) :
  • Heather Chase, Nancy Stewart, 
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    [email protected]

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
email_updates: