Show Navigation

Ateliers et activités

Webinaire : Movement-building for system change and health equity (créer une mouvance pour favoriser un changement systémique et l’équité en santé)

Le webinaire s'est déroulé en anglais. Cliquez ici pour accéder à l’enregistrement (en anglais).

 

« La création d’une mouvance renvoie à la démarche des agents du changement social pour amener les détenteurs du pouvoir et la société en général à s’attaquer au problème ou à l’injustice systémiques tout en faisant la promotion d’une vision ou d’une solution non conventionnelles [1, p. 5] . » [Traduction libre]

 

L’action de la santé publique sur les plans de la justice sociale et du changement stratégique pour parvenir à l’équité en santé doit porter sur de nombreux aspects du secteur de la santé, mais aussi d’autres secteurs, y compris les organismes communautaires et la collectivité. L’intégration de « l’approche de la mouvance » à ce processus va au-delà de la participation aux coalitions, de la prestation de services ou de la réalisation de programmes pour « combler le fossé ». La création d’une mouvance vise une solution systémique en tirant profit de la synergie des relations fondées sur des valeurs communes et des rôles, des stratégies et des tactiques de positionnement afin d’influencer le changement social et institutionnel.

Le CCNDS vient de publier un mémoire qui traite de l’importance d’ancrer les efforts de création d’une mouvance pour favoriser l’équité en santé dans des alliances intentionnelles et efficaces avec des organismes de justice sociale et de corriger les déséquilibres du pouvoir dans les relations intersectorielles. La santé publique joue à ce titre un rôle de premier plan en soutenant les démarches de mouvance sociale et d’action communautaire qui mènent à un changement durable dans les valeurs et les politiques qui sont essentielles au changement systémique nécessaire pour atteindre l’équité en santé.

Le webinaire réunira des conférencières du Human Impact Partners (HIP) et du Tamarack Institute qui discuteront de l’importance d’aborder autrement l’action intersectorielle et le rôle de la santé publique dans la mouvance à créer pour atteindre l’équité en santé. Elles exploreront ce qu’implique la création d’une mouvance, les conditions essentielles au changement systémique et les recoupements entre la création d’une mouvance, le changement transformateur et le pouvoir communautaire.


Objectifs d’apprentissage

  • Connaître la démarche du Tamarack Institute et du HIP pour faire avancer l’équité en santé par la création d’une mouvance
  • Examiner les différentes conceptions du pouvoir et du changement social
  • Explorer les liens entre les mouvements de justice sociale, les organismes communautaires et la santé publique
  • Définir les changements systémiques transformateurs possibles pour atteindre l’équité en santé


Conférencières 

Dianne Oickle, spécialiste du transfert des connaissances, CCNDS
Sylvia Cheuy, Directrice des consultations en matière d’impact collectif, Tamarack Institute
Megan Gaydos, Directrice de projets, Human Impact Partners


Référence bibliographique

Akonadi Foundation. (2010). From the roots: Building the power of communities of colour to challenge structural racism. Oakland (É.-U.) : Akonadi Foundation, p. 1-34.


Ressources connexes

Memoire : La création d’une mouvance comme action intersectorielle pour atteindre l’équité en santé (2021) L’engagement communautaire axé sur l’équité en santé : Parlons-en (2021) La collaboration intersectorielle pour favoriser l’équité en santé : une liste de lectures essentielles (2015)
 
Les cartes pour guider la planification intersectorielle et le suivi (2014) Enregistrement du webinaire : L’Outil d’appréciation des effets de l’action intersectorielle locale (2021)  

 

Cliquez ici pour accéder à l’enregistrement (en anglais)

  • Animateur(s)/Animatrice(s) :
  • Sylvia Chuey, Megan Gaydos, 
  • Dianne Oickle
    Dianne Oickle

    Dianne Oickle, M. Sc., B. Sc.

    Spécialiste du transfert des connaissances

    Dianne est diététiste et possède plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique en Ontario. Elle s’est surtout intéressée à la santé génésique et infantile dans un milieu rural éloigné où la clientèle très diversifiée se compose notamment d’adolescentes enceintes et de familles vivant dans la pauvreté. Au fil des ans, elle a été appelée à élaborer des lignes directrices cliniques à l’intention des professionnels de la santé, des programmes de formation de formateurs, des présentations publiques et des ressources éducatives, à travailler avec les médias d’information, les coalitions communautaires et les réseaux de soutien, à produire des documents destinés à la population et aux professionnels, de même qu’à participer à la planification, à l’instauration et à l’évaluation de programmes. Elle a par ailleurs enseigné des cours de nutrition aux étudiants en sciences infirmières, collaboré avec le réseau provincial afin de soutenir et de faire valoir le travail des diététistes dans le domaine de la santé publique en plus d’agir comme préceptrice d’une vingtaine d’étudiants en diététique et autres programmes. Dianne a obtenu son baccalauréat ès sciences en nutrition et en études de la consommation (maintenant appelé nutrition humaine) de l’Université St. Francis Xavier et sa maîtrise en nutrition de l’Université de la Saskatchewan.

    [email protected]

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
email_updates: