Show Navigation

Collection de ressources

Apprendre par la pratique : l’équité dans la prévention de la grippe au Manitoba

Durant la pandémie de grippe A (H1N1) en 2009, Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba s’est vite rendu compte de l’importance de mettre en place une démarche équitable. Grâce à la collaboration du service d’équité en santé, le Manitoba a réagi de la manière la plus originale parmi les provinces du Canada en identifiant les Premières nations comme groupe distinct en matière d’équité par rapport à l’exposition à la souche H1N1 du virus de la grippe.

Ce récit s’articule autour des quatre rôles ciblés dans le cadre d’action et de réflexion pour atténuer les iniquités en santé.

Rôle 1 : Évaluer les iniquités en santé et les stratégies s’y rattachant, puis en faire rapport. Grâce à un accès immédiat aux données épidémiologiques dont il est question dans cette section, Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba a pu tout de suite mettre en place les mesures nécessaires pour atténuer les iniquités.

Rôle 2 : Modifier et orienter les interventions. À la lumière des données épidémiologiques, l’équipe de Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba a accordé la priorité aux collectivités des Premières nations et des régions éloignées et du Nord pour ce qui est de l’administration précoce des vaccins antigrippaux H1N1, de médicaments antiviraux postexposition et de matériel de prévention et de contrôle de l’infection. Elle a également adapté et utilisé le Health Equity Assessment Tool (outil d’évaluation de l’équité en santé) pour évaluer les plans d’intervention contre la grippe dans toute la province.

Rôle 3 : Établir des partenariats avec d’autres secteurs. Les partenaires ont participé à trois volets, soit la gouvernance, les politiques et les techniques. Les partenariats ont pris diverses formes, par exemple une conseillère en santé autochtone, un Comité d’orientation en matière d’équité et d’éthique, et un Comité tripartite sur la grippe H1N1 composé de membres en provenance des gouvernements fédéral et provincial, de l’Assemblée des chefs du Manitoba, de la Fédération des Métis du Manitoba et des régies régionales de la santé.

Rôle 4 : Participer à l’élaboration des politiques. L’expérience acquise dans le cadre de la lutte contre la grippe H1N1 au Manitoba a contribué à un certain nombre de changements stratégiques, y compris l’utilisation systématique de l’outil d’évaluation de l’équité en santé dans le processus de planification de toute nouvelle initiative mise en œuvre par Santé, Vie saine et Aînés du Manitoba.

Servez-vous de cet outil pour :

  • élaborer une stratégie de prévention de la grippe axée sur l’équité;
  • instaurer les conditions nécessaires pour assurer la réussite d’une telle stratégie;
  • déterminer l’outil d’évaluation de l’équité en santé et les systèmes de collecte de données épidémiologiques qui pourraient aider à faire valoir l’intérêt et la mise en place d’une telle stratégie.

Référence bibliographique
Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé. (2015). Apprendre par la pratique : l’équité dans la prévention de la grippe au Manitoba. Antigonish (N.-É.), Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé, Université St. Francis Xavier.

Balises: Accès aux services de santé , Évaluation et rapports , Engagement communautaire , Compétences et normes organisationnelles , Santé autochtone , Maladies infectieuses , Action intersectorielle , Leadership et renforcement des capacités , Méthodes et outils , Modification et orientation des interventions , Analyse des politiques , Bureau de la santé publique / régie régionale de la santé , Racisme - racialisation , Centre de collaboration nationale des déterminants de la santé

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

* indicates required
email_updates: